Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Ouattara appelle à un «pays mort» : Rhdp, le gouvernement du ridicule

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - News le Jeudi 17 Février 2011 à 18:01 | Lu 492 fois



Si le ridicule tuait, Ouattara ne serait plus de ce monde. Il appelle à la désobéissance civile, à un «pays mort», boycotte et sabote les activités économiques et dans le même temps, il décrète un «jour férié, chômé et payé». Quelle inconstance ! Depuis trois (3) semaines, la commune d’Abobo vit sous couvre-feu. Cela, suite aux mesures sécuritaires prises par l’état-major des Armées, consécutives aux violences et tueries sur des forces régulières et des populations civiles, par des éléments rebelles infiltrés.

Un décret du gouvernement Aké N’Gbo déclarait mardi 15 février 2011, jour férié, chômé et payé. Une décision respectée et suivie dans la discipline par les populations sur l’ensemble du territoire national. Le gouvernement illégal de l’Hôtel du Golf déclarait lui aussi, en décalage d’un jour, hier mercredi 16 février «férié chômé et payé».

De ces deux décisions, (l’une du gouvernement légal du Premier ministre Aké N’Gbo et l’autre du gouvernement du rebelle Guillaume Soro), une nette différence a été observée. C’est la première décision prise par le gouvernement Aké N’Gbo que les populations ont scrupuleusement respectée, suivant ainsi à la lettre le décret du pouvoir Gbagbo. Hier mercredi, donc l’on s’attendait à ce que le gouvernement illégal de Guillaume Soro lève le couvre-feu pour permettre aux populations d’Abobo de célébrer le Maouloud qu’il a décrété. Mais rien n’y fit.

Après la célébration du Maouloud, dans la nuit du lundi 14 au mardi 15 février par les fidèles musulmans, Abobo s’est barricadé, les populations ont respecté le couvre-feu en vigueur imposé par l’Armée de Laurent Gbagbo. Les populations boudant par la même occasion le mot d’ordre du groupe Ouattara. Autre fait curieux qui relève de l’inconséquence et de l’incohérence du gouvernement Rhdp. C’est qu’au moment où le gouvernement Soro appelle les populations à la désobéissance, à des journées “pays mort” et autre boycott économique, son ministre Gnamien Konan, lui, déclare la journée de mercredi 16 février 2011, «férié, chômée et payée».

Une injonction faite à la masse laborieuse supposée respecter la désobéissance civile. Ce mercredi 16 février 2011 se révèle à l’instar des jours et mois précédents, comme une autre tentative foirée. Un activisme qu’on pourrait qualifier de manque de lucidité, pis, d’une minable tentative d’instrumentalisation de la religion musulmane à des fins politiciennes. Au demeurant, si hier mercredi est déclaré «férié, chômé et payé», où Soro et son ministre vont-ils trouver l’argent pour compenser le manque à gagner dû aux entreprises qui emploient « leurs» fonctionnaires ? Arrêtons de rêver debout, le pays est bel et bien gouverné.

Afrik53 - News
Jeudi 17 Février 2011
Vu (s) 492 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !