Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Moralisation de la vie publique : Gbagbo peut-il aller jusqu’au bout ?

L'Afrique en mouvement - Source : Koaci le Mardi 22 Juin 2010 à 08:13 | Lu 978 fois



Cote Ivoire : Moralisation de la vie publique : Gbagbo peut-il aller jusqu’au bout ?
Le président de la République, Laurent Gbagbo, a ordonné une enquête contre son ministre de l’Intérieur, Désiré Tagro, cité dans des affaires de corruption, de trafic d’influence et de détournement de fonds. L’actuel ministre de l’Intérieur, qui était le porte-parole du Chef de l’Etat, est présenté parmi les plus proches collaborateurs de Laurent Gbagbo.

Désiré Tagro est considéré à Abidjan comme l’homme de main du Chef de l’Etat qui lui confie des dossiers les plus sérieux. On se souvient que c’est lui qui a conduit la délégation de la Présidence de la République qui a discuté avec les Forces nouvelles (Fn) de Guillaume Soro à Ouagadougou, en 2007. Une négociation qui a abouti à l’Accord politique de Ouagadougou (Apo) devenu depuis la boussole dans le règlement de la crise en Côte d’Ivoire. C’est donc contre un de ses hommes de confiance que Laurent Gbagbo a ordonné l’enquête.

Le 11 juin, sur plainte du chef d’état-major des armées, le commissaire du gouvernement, le colonel Ange Kessi, a mis aux arrêts le colonel N’Golé Mongonin, ex directeur général du Fonds de prévoyance militaire (Fpm). Il lui est reproché le détournement de plusieurs millions de Fcfa destinés aux soins des militaires blessés dans le cadre de la guerre. D’autres cadres du Fpm seraient également dans le collimateur du chef du parquet militaire.

Par ailleurs, cinq autres militaires, instructeurs chargés des épreuves physiques à l’Ecole nationale de police, ont été arrêtés dimanche, toujours par le procureur du gouvernement. Les mis en cause se sont rendus coupables de racket qu’ils faisaient subir aux élèves policiers en formation.

Il y a quelques semaines, c’est toute la direction de l’Ecole nationale d’administration (Ena) qui avait été balayée en conseil des ministres. Plusieurs pontes de la filière café-cacao croupissent à la Maison d’arrestation et de correction d’Abidjan (Maca) pour détournement de fonds des planteurs.

Mais l’enquête dirigée contre le ministre Désiré Tagro relance le débat sur la volonté et la capacité du président Laurent Gbagbo de nettoyer l’administration ivoirienne que les Ivoiriens accusent de corruption.

Pensez-vous que le Chef de l’Etat, candidat à sa propre succession, peut mener une véritable lutte contre le racket, la corruption, le trafic d’influence, les détournements de fonds… qui rongent l’administration ivoirienne ? Pensez-vous que Laurent Gbagbo peut, en ce moment où la Côte d’Ivoire attend la date de l’élection présidentielle, gagner la bataille de la moralisation de la vie publique ? Ou, craignez-vous que les quelques actions qu’il mène dans ce sens ne soient que des épiphénomènes, des actions d’éclat dont l’objectif serait de s’en servir pour battre campagne ?

Kapolodjo

Source : Koaci
Mardi 22 Juin 2010
Vu (s) 978 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !