Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Lettre ouverte d'un patriote au général Mangou

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Actu Africaine & Internationale le Lundi 16 Mai 2011 à 15:10 | Lu 1656 fois



Cote Ivoire : Lettre ouverte d'un patriote au général Mangou
Général,

C’est avec le cœur meurtri que je m'adresse à vous, très solennellement et très respectueusement.
Je suis responsable d’un mouvement patriotique, et donc votre compagnon d’hier. Je vous écrit de mon village, là où je me suis retranché pour l’instant, avec quelques éléments de ma compagnie.

Nous avions cru que vous aimiez vraiment la Cote d’Ivoire, et nous nous sommes refusé de croire que vous nous livreriez à l’ennemie ; quoique des doutes planaient sur vous, du fait que vous ne figuriez pas sur la liste rouge des proches de Gbagbo, pour être sanctionné.

Général, vous êtes un fils de pasteur, et très pieux parait-il. Et vous avez juré fidélité devant Dieu à la Côte d’Ivoire et au Président des Ivoiriens, son Excellence Laurent Gbagbo ; vous avez à cette occasion pris un serment sacré sur la Bible. C`est donc sans surprise que le 3 décembre, vous et vos collègues vous êtes allés faire allégeance à Laurent Gbagbo, avant même son investiture.
Vous avez juré de servir la Côte d’Ivoire de toutes vos forces, de toute votre âme, de toute votre
Intelligence, de tout votre cœur. Vous aviez dit être prêt à donner votre vie pour la Côte d’Ivoire.

Vous faisiez honneur à notre pays, parce que vous étiez dévoué, sincère, patriote. Et vous étiez une fierté pour nous; toute la jeunesse patriotique avait mis sa confiance en vous. Rappelez-vous ces grands moments de retrouvailles à l’Etat Major des Armées, où vous dansiez pour communier avec cette jeunesse. Nous étions tous prêts pour aller au front pour défendre notre patrie ; et là, vous nous rassuriez que « Personne ne sera laissé-pour-compte. Tout le monde sera enrôlé dans l’armée. Il faut être discipliné pendant l’opération d’enregistrement». Vous nous aviez promis que dans quelques jours, le jour va se lever sur la Côte d’Ivoire. C’était le 22 mars 2011.

Mais, toutes ces promesses n’étaient qu’un leurre. En « bon » stratège, vous nous aviez fait rêver jusqu’à déboucher sur votre sale besogne. Quelques billets de banques sur votre compte bancaire et vous acclamez l’étranger qui viole votre mère devant vous. Vous jalonné les corps encore frais de vos éléments qui ont voulu résister, les corps de milliers de jeunes patriotes aux mains nues lâchement assassinés par l’armée française et l’onuci devant la résidence de Gbagbo et sur les deux ponts, pour aller faire allégeance à Dramane ouattara.

Aujourd'hui, Général, vous acceptez de sacrifier les intérêts de la Côte d’Ivoire et son armée, les FDS, pour des intérêts financiers des Puissances hégémoniques, servies par des agents sans foi ni loi ni patrie. Vous êtes désormais prêts à donner votre vie pour protéger les intérêts non de votre Nation, mais ceux des multinationales françaises et américaines qui viennent faire main-basse sur les ressources de notre pays, en piétinant les lois humaines, internationales, et divines.

Vous et vos nouveaux copains, les Forces Rebelles de Côte d’Ivoire (FRCI), vous vous attaquez désormais à vos concitoyens pour les piller, pour les voler, comme de vulgaires malfaiteurs, en provoquant d'incommensurables drames humains, vies sacrifiées, handicapées, meurtries, ou plongées dans la misère. On assiste encore aux massacres des dignes ivoiriens qui sont égorgés et brûlés comme des moutons de sacrifice, des villages entiers incendiés, des domiciles et des sociétés pillés et saccagés, la chasse à l’homme et des exécutions sommaires, etc…

Au lieu d’un jour glorieux, c’est un jour de malheur avec un soleil dévastateur que vous faites lever sur la Côte d’Ivoire. Vous cassez mon pays, son armée, ses femmes, ses hommes, ses idéaux, ses valeurs ; tout est piétiné, rien n'est respecté. Dans l’administration, ceux qui clamaient leur Ivoirité avec fierté sont remplacés par de vulgaires mercenaires à la solde de l’étranger, uniquement appâtés par l'Argent.


Alors, dites-moi Général :

- Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?
- Quelle image avez-vous de vous lorsque vous vous regardez dans un miroir ?
- Etes-vous vraiment fier de porter cette belle ténue surmontée de quatre (4) étoiles devant vos éléments rescapés ?
- Etes vous certains de vivre heureux et sans risques, malgré votre butin ?

Transmettez tous nos remerciements à vos compagnons qui ont également préféré protéger leurs acquis socioéconomiques, et qui font surement la fierté de leurs familles et leur entourage :

- Les responsables des FDS : Kassaraté Tiapé, Touvoli bi Zogbo, Doté Létho, etc…

- Les politiciens véreux qui « sèchent leurs habits là où le soleil brille »,
en étant toujours prêts à s’allier même à leur pire ennemie d’hier ; ils sont comme des
abeilles fuyant les ruches épuisées pour de nouvelles sources.

Mamadou Coulibaly qui avait claqué la porte à Linas Marcoucis pour dénoncer le coup d’état et l’impérialisme française. Lui le président de l’Assemblée Nationale, il fait allégeance tandis que la présidente du groupe parlementaire FPI est illégalement détenue ; il doit certainement se réjouir aussi de la mort de Désiré Tagro, celui-là même qu’il a livré au verdict populaire.

Tia Koné qui avait refusé la candidature de Ouattara par l’Arrêt N°E 0001-2000 d’Août 2000, pour sa nationalité douteuse. Il s’était montré digne en ne se soumettant qu’à l’autorité de la loi fondamentale de la République, mais aujourd’hui il a décidé de fouler au pied la légalité constitutionnelle pour cautionner le coup d’Etat.

Laurent Dona Fologo qui nous disait ceci : «Je voudrais faire remarquer que mon respect de la légalité et de la Constitution est une constante. Les Ivoiriens le savent et cela est connu au-delà de nos frontières. (….)Je suis contre le coup d’Etat sous quelque forme que ce soit. »
Malheureusement, il est insensé pour lui de perdre tout ce qu’il a acquis depuis Houphouet.

Quant à Yao N’dré, il doit être décoré pour avoir réussi à subordonner notre loi fondamentale, la constitution, aux exigences de l’union africaine. Oui ! Il a le mérite d’investir deux présidents de la république pour un seul et même mandat. Qu’y a-t-il de différent avec un chien qui retourne à ses vomissements ?

Mais sachez une chose Général : Pour nous les ivoiriens, patriotes, la lutte continue. Nous avons perdu une bataille, mais pas la guerre de libération de notre pays. Nous allons nous retrouver et nous remobiliser. Nous ne perdons pas espoir et savons que la victoire sera au bout. Justice sera faite et la vérité triomphera sur le mensonge.

Vous avez planté une bonne graine sur une bonne terre fertile ; la suite ne saurait vous étonner…

Que l’Eternel dans sa justice vous rende, à vous tous, la monnaie de votre pièce.

Cdt Kpassagnon

Afrik53 - Actu Africaine & Internationale
Lundi 16 Mai 2011
Vu (s) 1656 fois



1.Posté par clara le 16/05/2011 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très cher frère et Commandant,mais qu,elle inspiration,j,ai lu et relu votre article,il dit tout.Dieu est à l,oeuvre,à lui appartient la justice,la vraie.Le FMI a financé la rebellion,son dg,DSK,était invité pour le 21 mai,Dieu vient de le confondre,il commence à payer pour tous ces morts,tous payeront,les mangou,kassaraté,obama,juppette,sarkosi,ouatara,soro,koulibali,yao ndre,tia koné,et autres généraux,la main de Dieu commence à frapper,nous allons reprendre Abidjan le 21 mai,si la force satanique licorne intervient,à chaque Ivoirien,patriote ou pas,son français,ils auront les bombes,on va les découper sauvagement avec les machettes,ça suffit,la peur doit changer de camp,la france est notre ennemie,leurs soldats s,en prennent à nos enfants et parents,on s,en prend aussi à leurs ressortissants,arrêtons de nous tuer,nous avons un ennemi commun,la france

2.Posté par general gbediakou le 16/05/2011 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
slt chers combattants du courage et la lutte ne fait que commencer, ouattara lui meme sait qu'il a 6mois.

3.Posté par doumbia le 16/05/2011 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils se sont ressaisit et ils sont revenus à la raison, tomber n'est pas grave mais il savoir se relever à temps, c'est ce qu'ils ont fait, moi je les accuse pas ils fait la même chose avec le président Bédie et le général Guei, on ne peut pas bruler un pays parce que un individu est n'est pas président, ce sont des hommes ils vont passer ; mais la Cote d'Ivoire reste, les ivoiriens ne doivent pas suivre des gens comme vous, c'est accause de vous que le pays a eu tout ce problème, nous sommes fatigués nous ne voulons plus de cela, chère frère soit réaliste et fait comme eux, reviens sur terre et quitte dans ça.

4.Posté par ciela le 16/05/2011 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vaillants soldats Dieu est au controle. Quand son heure sonnerait personne ne pourra aller contre sa volonté. Nous avons pleuré et continuons nos mort n'ont pas encore été enterré. Mais Dieu vengera tous ses sangs innocents comme celui d'Abel qui crie quoique mort depuis le fond de la terre. Perseverons bientôt la fin du combat

5.Posté par kabre stephane le 17/05/2011 04:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ainsi parle l'eternel des armees.je ne me repent jamais de ce que je dis.ds qlqe jr, je ferai flamboyer une epee ds le ciel et ferai pleuvoir des greles de feux et des flammes divers sur la cote d'ivoire.je frapperai durement et sans pitie ts les ennemis de la cote d'ivoire,les hauts lieu de la prostitution,les eglises ou non nom n'est invoque.je detruirai ts les accords mystiques signe ds se pays et je ferai eclater ma gloire.le monde entier saura que la terre a un proprietaire.ts ses signes que vs avez vu ds le ciel ne st pas en vain.homme de peu de foi arrete de blasphermer,la cote divoire est mn choix.parole du seigneur createur du ciel et de la terre.

6.Posté par Lil Majesté le 17/05/2011 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il ne fallait plus que ça ! la cote d'ivoire ne connaitra donc jamais la paix avec toutes ces incitations à la haine ! je pense que L Gbagbo a eu ce qu'il méritait et s'il a été humilié devant les médias du monde entier c'est parce que Dieu n'était pas avec lui ! alors svp si Ouattara a fait du mal il faut laisser Dieu faire son boulot !

7.Posté par wané le 17/05/2011 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si LAURENT GBAGBO a eu ce qu'il méritait selon toi alors que dire de wattara?
il aura donc ce qu'il mérite et sera comme ça !
on vous avait supplié plus que supplié de depposer les armes.tant que vous n'aviez pas ce que vous vouliez: la supprematie du nord sur le sud , tous çà était peine perdu.
et nous maintenant on a tout compris! surtout on est allez à la bonne école la votre c-à-d le pouvoir des armes.

8.Posté par guy le 17/05/2011 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ecoutez mes frères de sang et de race, la nuit vient après le jour et vice versa.
Usurpation ou spoliation, ce qui vous est imposé aujourd'hui en CI finira dans la logique des choses. Que les bourreaux d'aujourd'hui sachent qu'ils pourront être des victimes de demain. Donc, il faut penser au retournement des situations, c'est pourquoi, j'invite les ouataristes à penser pour tous dans la paix et la reconciliation des ivoiriens. Les blessures sont profondes et encore saignantes, ils ont le pouvoir et le pouvoir est une girouette éphémère.

9.Posté par Leblanc le 17/05/2011 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au lieu de te cacher dans ton village natal avec tes sois disant patriotes, tu ferais mieux de revenir sur tes pas et chercher à faire quelques choses de tes 10 doigts au lieu de penser conspirer. Vous êtes loin d'être une menace c'est pour ça qu'on ne s'occupe pas de vous. Car on se dit peut être qu'avec le temps vous reviendrai à la raison. Sinon, il y a tellement de patriotes à Abidjan qui y vivent présentement sans s'inquiéter. Mais peut être que tu fais parti des assassins qui brulaient les pauvres innocents pour leur appartenance politique ou ethnique ou encore qui menaçaient verbalement tes voisins. C'est pour ça que tu ne peut pas revenir. Sache qu'un homme c'est celui qui prend ses responsabilité et qui les assument. Alors laisse ces gens tranquille, gbagbo n'est pas le centre de la Côte d'Ivoire. Il a perdu les élections et à envoyé tous ces problèmes parce qu'il voulaient s'accrocher au pouvoir. Mais sache une chose, Alassane est très différent de Gbagbo car je coutoie ces 2 personnalités. Je te le dis de façon solennelle, s'il plaît à Dieu il fera ses 5 ans de mandat sans être inquiété. Tous ceux qui essayeront seront maté. Je te fais la promesse.

10.Posté par karim ouattara le 17/05/2011 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous constatons qu'en Côte d'Ivoire le diable a ses hommes aux coeurs indurcis. Sinon chacun de nous a une mère, une femme. Humiler une femme, c'est humilier Dieu, puisque personne ne peut humilier Dieu, le traitement infligé à madame Gbagbo est un acte diabolique. Blanches, Noires, les femmes sont les mêmes. La malédiction de Dieu s'abattra sur tous ceux qui se rejuoissent de ces actes. Le temps est venu pour Dieu d'ôter livraie des vraies plantes. Que ceux qui semblent avoir subi des humiliations ne se sentent pas concernés. Le Seigneur Jesus a subi des affres du diable sur la croix du cavaire mais il été retabli dans toute sa gloire. Dieu aura une retribution pour les méchants. Qui vivra verrs.

11.Posté par JOHN BLE le 17/05/2011 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu parles de femme humiliée,et les femmes tuées à Abobo?Que fera donc Dieu à ceux qui ont tués ces pauvres femmes femmes à abobo? Quand il s'agit du clan gbagbo on crie au scandale,celles qui sont mortes à abobo, sont aussi enfants de Dieu.

12.Posté par Anni le 18/05/2011 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher frère john blé comme tu veux bien te faire appeler tu devrais mieux t'informer ,je dis bien MIEUX t'informer parce que je penses que tu es une victime des médias , sinon mon frere tu aurais su que ces femmes ne sont pas plus mortes que toi et moi . Mais enfin il n'ya pas plus aveugle que celui qui refuse de voir . Et c'est même bien tout de même parce que Ouattara à besoin des tarés dans ton genre pour mieux asservir les ivoiriens.Bonne chance.

13.Posté par Lil Majesté le 19/05/2011 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi en Afrique c'est si difficile de laisser le pouvoir? Lula du brésil n'a pas laisser parce qu’il n'était pas bon ! Mandela a passé toute sa vie en prison mais a laissé ! mais pourquoi Gbagbo pensait qu'il était le seul à pouvoir gérer la CI?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !