Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : La grogne gagne l’hôtel du Golf.

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - News le Mercredi 2 Février 2011 à 23:31 | Lu 560 fois



« On en peut plus ça fait plus d’un mois qu’on est là et on ne voit rien, certains tombent malades et personne nous aide, comme des animaux dehors, on est laissé pour compte » c’est ainsi que commence ce mercredi une conversation téléphonique avec Amidou, militant du RDR retranché avec plus d’une centaine d’autre dans le périmètre, sous protection de l’onu, de l’hôtel du golf à Abidjan.

Le témoignage de ce jeune étudiant de 23 ans, prisonnier au golf du fait du blocus sécuritaire et contraint de suspendre de fait ses cours, fait suite à un vent de contestation, une grogne grandissante des militants du RHDP retranchés auprès de leurs leaders mais apparemment, selon les propos, pas dans les mêmes conditions. Ces derniers, laissés au dépourvu de la demerde dans ce que l’on appelait jadis les jardins de l’hôtel et le terrain de sport qui juxtapose le bâtiment de l’hôtel, ont de plus en plus de mal à garder leur calme et à maintenir leur colère. Ce mardi, un bon nombre d’entre eux, à bout, ont manifesté, sans que cela ne donne quelconque suite, leur colère et désarrois s’approchant de l’hôtel pour interpeller les responsables pour lesquels ils se seraient, semble-t-il, sacrifiés.

« Les conditions sont déplorables, c’est l’enfer, ont est arrivé ici le jour de la marche contraint de venir trouver refuge et pour certains avec la motivation de protéger Alassane Ouattara, la première semaine ça allait on pensait que, selon les dire de nos aînés politiciens de l’hôtel, tout serait réglé vite que ce n’était qu’une question de jours et voilà plus d’un mois que ça dure, eux sont à l’aise on les voit tous les jours, ils nous observent avec une indifférence qui nous humilie» indique Amidou qui conclue en nous avouant: « beaucoup sont découragés et en sont revenus de la politique et des politiciens, ceux là même qui font défiler les femmes et qui vivent dans le luxe sur notre dos ».

Cette tendance à l’amplification de la démotivation de ces militants est sans nul doute relative à celle observée auprès de cadres du Rhdp ou autres locataires de l’hôtel qui se confient depuis plusieurs semaines à la rédaction de koaci.com. En effet, les messages d’inquiétudes affluent au fur et à mesure que le temps passe. Un sentiment d’amertume et de fatigue générale est amplement perceptible. Certains n’hésitent même plus à avouer un constat d’échec surtout depuis les conclusions récentes du sommet de l’union africaine (voir article koaci.com) qui profiteraient une fois de plus à Laurent Gbagbo et son système.

Par ailleurs, c’est une ambiance délétère et insupportable qui régnerait au sein de l’hôtel selon nos informations. Les suspicions d’infiltrations et de trahison en tout genre pèsent sur l’instauration d’une cordialité pourtant nécessaire dans ce contexte de lutte, l’obligation de fraternité est dans ces instants, primordiale. On apprend que beaucoup de proche de certains haut cadres du rhdp n’auraient même plus le minimum vital, le robinet des ressources coupé. Résultat, frustration silencieuse et dénigrement à tout va.

Alors que l’attention médiatique tombe progressivement, la donne du temps, de l’usure se dessine comme la fondamentale de la bataille politique engagée par les « antagonistes amis d’avant » Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara incapables de se parler malgré leur age avancé.

Les premiers signent apparaissent et la résistance du camp du président ivoirien pourrait avoir raison, à contre-sens des courants médiatiques et diplomatiques occidentaux et sous régionaux, de la volonté de voir un jour Alassane Ouattara prendre les rênes d’un pays jadis prospère et sûr.

Amy, Koaci.com Abidjan

Afrik53 - News
Mercredi 2 Février 2011
Vu (s) 560 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !