Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : La Cédéao contre l’avis de ses propres observateurs

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous le Mercredi 8 Décembre 2010 à 08:02 | Lu 502 fois



Cote Ivoire : La Cédéao contre l’avis de ses propres observateurs
Réunis en sommet extraordinaire à Abuja, au Nigéria ce mardi 7 décembre, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a décidé envers et contre tout de soutenir Alassane Ouattara. Un manque d’égards et de respect pour la Côte d’Ivoire et sa Constitution. Avec Wade qui n’a jamais caché son soutien à Ouattara et Blaise Compaoré chez qui les rebelles ont eu gîte et couvert, on ne pouvait s’attendre à grand-chose. Malgré les observateurs de la Cédéao qui ont reconnu qu’il ya eu des fraudes massives dans le nord ivoirien.

On peut dire que l’Histoire suit son cours et les ennemis de la Côte d’Ivoire se dévoilent un peu plus. La Côte d’Ivoire, on le sait, de par sa réussite économique et son succès, a fait de nombreux jaloux dans la sous-région. Quasiment seule à supporter l’économie sous-régionale, aujourd’hui, sa crise fait le bonheur de bon nombre de ses voisins.

Le Burkina Faso est aujourd’hui exportateur de cacao alors qu’il n’en produit pas une seule cabosse. Le port de Dakar est aujourd’hui assez prospère grâce au ralentissement des activités du port d’Abidjan. De nombreux secteurs économiques se sont ainsi développés chez les voisins de la Côte d’Ivoire. Qui n’entendent pas retourner à leur état premier.

C’est donc tout naturellement que les membres de la Cédéao dont on savait le parti pris flagrant depuis l’éclatement de la crise en 2002, ont choisi de soutenir le « Président du Golf Hôtel ». En fait, ce « sommet extraordinaire » n’a fait que confirmer la vassalisation de l’Afrique aux ordres. La France et l’Onu ont choisi. IL ne pouvait en être autrement de la part de ceux qui ont vendu leur dignité depuis belle lurette.

Que la Constitution d’un Etat souverain comme la Côte d’Ivoire, preuves à l’appui et en toute logique rende, sa décision et voilà toute la Françafrique en émoi. Et l’on ose parler de la volonté du continent noir à sortir de sa condition dans laquelle la maintiennent tous ceux qui n’aiment pas leurs pays encore moins les habitants. Heureusement que les Ivoiriens sont là qui n’ont pas abdiqué. Ils savent que’il faut passer par de telles épreuves pour affirmer sa personnalité et son désir d’un futur nouveau pour leur patri et pour l’Afrique toute entière.

N’en déplaise aux affidés des Républiques bananières qui, parce que « l’Occident a dit donc je suis d’accord ». Le plus pitoyable dans l’affaire, c’est que les propres observateurs de la Cédéao qui se sont rendus sur l’ensemble du territoire ont produit leur rapport qui est sans équivoque. Malgré cela, ma Cédéao a choisi de fermer les yeux comme les observateurs onusiens et ceux de l’Union européenne a qui la tête de Laurent Gbagbo n’a jamais plu parce qu’il veut d’une Afrique digne.


Traoré Timothée


Afrik53 - Media Libre pour tous
Mercredi 8 Décembre 2010
Vu (s) 502 fois



1.Posté par Jean Luc le 08/12/2010 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien dit, mon frère Traoré!
Comme tu le dis si bien, cela ne nous surprend pas, puisque obama avait dit qu'il donnerait des ordres à la cedeao de dire sa pensée qui curieusement s'aligne sur celle de sarkozy. Si ce n'est pas une affaire d'intérêt, la france et les usa ne parleraient pas le même langage.
Nous, on s'en fout, le Seigneur nous délivrera de cette injustice internationale orchestrée par la france des "droits de l'homme", de quel homme d'ailleurs? Rien que pour le blanc. Et dans ça, Obama s'en mêle, lui nègre kényan.

2.Posté par Aminata le 13/12/2010 02:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a un Dieu de Justice .Ce Dieu Puissant qui ne dort , ni ne sommeile.
Tous ceux qui livre la Cote-d'Ivoire à la destruction ,que Dieu vous benisse abondamnent . A vous maliens et Burkinabes, et autres qui attisez l'opinion international contre la Cote-d'Ivoire, sachez une chose, tout se paye ici bas. Des femmes ont ete violees, des hommes et femmes, enfants tuees,rendant des femmes et hommes voeufs ,des enfants orphelins.Pour honorer ,ses assassins et criminels , vous les appeler aujour'hui les forces nouvelles de la Cote-d'Ivoire.
Nous avons penser mettre fin aux problemes avec les elections,mais helas , ces hommes ne pouvaient pas s'absenir de tuer violenter ,bourrer les urnes .Et la encore, vous appelez cela la democratie, vous usez de toutes vos strategies pour les mettre au pouvoir par la force,en obligeant les ivoiriens à accepter ses hommes comme dirigeants .
Priez pour vos nations, car pour l'heure nous les ivoiriens souffront à de nos richesses, le burkina -Faso nous en veut. J'ai pitie pour vous burkinabes.Car il y a un DIEU de justice ,vous payerez pour avoir organiser la rebellion en Cote-d'ivoire.Organiser les rebellions ne vous donnera jamais , la mer afin d'avoir des ports, le sol adequat pour la culture du cafe-Cacao enfin les benedictions de la Cote-d'Ivoire.Car Dieu dans sa souverainete benie qui IL veut .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !