Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Hier, à Bingerville / Des éléments des Frci tirent: deux morts, Un blessé grave, des suspects en fuite

le Mardi 11 Octobre 2011 à 07:58 | Lu 499 fois



La commune de Bingerville a été secouée par un fait tragique, le lundi 10 octobre 2011, peu après 17h.


En effet, selon les informations en notre possession, des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), au nombre de cinq (5), ont fait une descente musclée, dans une cabane servant aux adeptes du jeu de poker, au « Bandjidrôme », dans les environs du marché.

Après avoir peaufiné une stratégie, ces militaires décident de «perquisitionner» les lieux. Un élément en civil se positionne à l’entrée et deux autres en treillis entrent dans le local.

Apeurés et surpris par une telle présence, les joueurs tentent de se sauver. Mais, vu la passivité de ses collègues, l’élément Frci en civil, posté à l’entrée du « casino », qui se rend compte que les joueurs sont en train de s’échapper, arrache de force l’arme de l’un de ses compagnons, dans l’intention de maîtriser tout le monde.



Malheureusement, un coup de feu part. Il fauche Bansé Antoine qui est chauffeur de gbaka. Le tapissier Yao Kouassi Gérald, grièvement blessé, rendra l’âme avant son arrivée à l’hôpital général de Bingerville.

Quant au nommé « Abissa », il est évacué sur Abidjan dans un état critique. Deux des cinq éléments suspectés sont mis aux arrêts et conduits à la gendarmerie, quand les trois autres réussissent à fuir, à la faveur de la confusion qui s’est installée.

Les populations et proches des victimes en colère ont érigé des barrages pour paralyser la commune de Bingerville, qui n’a retrouvé une accalmie que peu après 19h. La gendarmerie continue les enquêtes afin de situer toutes les responsabilités.

Source: M’BRA Konan – Soir Info

Mardi 11 Octobre 2011
Vu (s) 499 fois



1.Posté par Quartar le 11/10/2011 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On pourrait demander à Alassane ouattara l'international sanguinaire de SINDOU ,né une première fois le 01juin 1942 à bobodioulasso et une seconde fois le01janvier 1942 à Dimokro , de dèsarmer ses bandes armées, avant de parler de sa prétendue rèconcilliation avec lui meme .Depuis que ce salaud a été installé au pouvoir en CI par SARKOZI , le nombre de personnes assassinées pour rien sur son ordre par ses gangsters ,est environ de 13000 victimes depuis le 11avril 2011. La CPI ne devrait pas avoir de difficulté à le juger

2.Posté par Quartar le 11/10/2011 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On pourrait demander à Alassane ouattara l'international sanguinaire de SINDOU ,né une première fois le 01juin 1942 à bobodioulasso et une seconde fois le01janvier 1942 à Dimokro , de dèsarmer ses bandes armées, avant de parler de sa prétendue rèconcilliation avec lui meme .Depuis que ce salaud a été installé au pouvoir en CI par SARKOZI , le nombre de personnes assassinées pour rien sur son ordre par ses gangsters ,est environ de 13000 victimes depuis le 11avril 2011. La CPI ne devrait pas avoir de difficulté à le juger

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !