Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Gbagbo, sur les bandes blanches de Ouattara

L'Afrique en mouvement - Source : Koaci le Vendredi 8 Octobre 2010 à 13:28 | Lu 621 fois



Cote Ivoire : Gbagbo, sur les bandes blanches de Ouattara
Le Président Laurent Gbagbo a animé, jeudi au stade municipal de Korhogo, un meeting des plus gigantesques. Dans la capitale de cette région pourtant considérée comme le fief du Rdr et de son président et candidat Alassane Dramane Ouattara, le candidat de La majorité présidentielle a fait le plein du stade.

Les populations sont venus de tous les huit départements de la région : Tengréla, Boundiali, Kouto, Ferké, Sinématiali, Ouangolo, Dikodougou et Korhogo. Alors que c’est ce même jour que le leader du Rdr a choisi pour aussi animer deux meetings, l’un à Tengréla et l’autre à Boundiali, à une centaine de kilomètres de Korhogo. La mobilisation autour de Laurent Gbagbo a fait dire à plus d’un observateur qu’il a fortement marché sur les bandes blanches de Alassane Ouattara.

Et le porte-parole des populations, Doulaye Coulibaly, a pu expliquer ce fait. «Les signes prémonitoires de l’agonie de signe qu’est la partie adverse, partie qui se prévalait de façon ostentatoire d’une prétendue «majorité sociologique», ces signes se sont multipliés, démultipliés, intensifiés et se sont cristallisés pour sonner le glas de nos adversaires. Oui, aujourd’hui, la partie adverse est en difficulté dans notre région.

Oui, le Président Gbagbo, présenté à tort comme le pourfendeur des nordistes, est aujourd’hui reconnu, à juste titre, comme celui qui favorise ces mêmes nordistes. Encore une fois, la vérité a rattrapé et dépassé le mensonge et l’intoxication», a-t-il déclaré. «Parlant de la situation de Korhogo et de la guerre, a-t-il poursuivi, Kassoum Coulibaly aimait dire qu’à quelque chose, malheur est bon».

«Kassoum voulait dire, a-t-il expliqué, que cette crise, dans notre région, a été vécue durement sur tous les plans, mais elle a eu le mérite de guérir tous les mal voyants et tous les mal entendants, c’est-à-dire que tous nos parents ont commencé à voir clair et à entendre clairement aujourd’hui».

Du reste, il a annoncé au Président Laurent Gbagbo que depuis la signature et l’application de l’Accord politique de Ouagadougou, «le nord a compris qu’il n’y a de salut pour la Côte d’Ivoire qu’avec Gbagbo». C’est pourquoi pour lui : «Il faut réélire Gbagbo pour que le nord connaisse enfin le développement tant attendu. Vos actions nous ont confortés dans nos positions et ont convaincu nos populations dans le grand nord».

Des actions qu’a rappelées le directeur national de campagne (Dnc), Issa Malick Coulibaly, au nom du comité d’organisation du meeting. Et qui se résument à de l’eau potable pour les populations, quatre nouveaux départements, 19 nouvelles sous-préfectures, 84 nouvelles communes et des promotions de nombreux enfants de la région, a-t-il dit. Aussi le Dnc l’a-t-il baptisé «Katian Biéhou», c’est-à-dire «le bienfaiteur» en langue Sénoufo.

La Haute autorité des régions du Denguélé, du Bafing et du Worodougou, Abdoul Karim Karamoko, lui, a également assuré le candidat Laurent Gbagbo du soutien de ces régions, et de celui des populations de Katiola, Dabakala et de Bouandougou également considéré comme plus favorable à Alassane Ouattara qu’à Laurent Gbagbo.

C’est donc naturellement que Laurent Gbagbo s’est senti à l’aise dans ce stade de Korhogo archi comble. Il a même dansé et chanté. Le candidat de La majorité présidentielle n’a d’ailleurs pas manqué de louer ses propres efforts à la tête du pays malgré la crise «Pendant dix ans, avec la guerre, avec 60% du territoire qui ne payait pas l’impôt, j’ai payé les fonctionnaires tous les mois. Nous avons remboursé nos dettes tous les ans.

J’ai équipé l’armée, donné l’espoir aux diplomates, donné l’espoir aux enseignants qui avaient un double salaire. On a fait beaucoup de choses malgré la guerre. Et si demain il n’y a pas de guerre ? Confiez-moi le pays et vous aller voir ce que je vais faire. On va faire mille fois plus. Je suis candidat et je vous donne ma candidature», a-t-il déclaré. Il a appelé la région des Savanes à tirer les leçons de la guerre.

«Je suis venu vous dire, à vous les populations du nord de regarder un peu votre région. On a eu huit ans de crise, regardez le nord : les rues sont abîmées, il n’y a plus d’eau, les écoles s’écroulent, les centres de santé s’écroulent», a-t-il souligné. «Réfléchissons bien ici. Un proverbe de chez nous dit que l’homme a du sang dans le corps, mais il crache de l’eau. Ce n’est pas parce qu’on est fâché qu’on doit prendre les armes.

Ce n’est pas parce qu’on a du sang dans le corps qu’on doit cracher du sang. Si on crache du sang, c’est qu’on est malade. Si nous voulons maintenir l’unité de la Côte d’Ivoire, apprenons à tourner le dos à la violence et à la guerre», a martelé le candidat qui a dit compter sur la région des Savane et sut toute la Côte d’Ivoire pour être réélu le 31 octobre.

Sur place, 300 ex rebelles ont épousé sa cause et lui ont remis deux cent mille Fcfa comme contribution pour sa campagne. Les cadres de la région, eux, lui ont offert Vingt millions de Fcfa et 50 motos.

Source : Koaci
Vendredi 8 Octobre 2010
Vu (s) 621 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !