Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : GBAGBO LACHE ENFIN KOULIBALY

le Mardi 12 Juillet 2011 à 09:46 | Lu 887 fois



Cote Ivoire : GBAGBO LACHE ENFIN KOULIBALY
Le 12 juillet 2011 par IvoireBusiness – Le Président Laurent Gbagbo, actuellement en prison à Korhogo, a fini par lâcher son poulain

Mamadou Koulibaly, qu’il a pendant longtemps choyé et couvé.

Selon une source extrêmement fiable et extrêmement confidentielle, le Président Gbagbo « …a accepté la démission de Mamadou Koulibaly de son poste de président intérimaire du FPI. Il considère cette démission comme la preuve de la vitalité de son parti. Il souhaite bonne chance à Koulibaly Mamadou dans la poursuite de sa carrière politique avec la création du LIDER (Liberté et Démocratie pour la République) ».
En décryptant ces paroles présidentielles, on s’aperçoit que Laurent Gbagbo a fini par lâcher Mamadou Koulibaly, président par intérim du FPI, son parti dont il est le père-fondateur.

En bon démocrate, il considère néanmoins les convulsions au sein du FPI comme la preuve de la vitalité au sein du parti.
Mais peut-être considère-t-il que la situation extrêmement fragile de sa formation politique ne permettait pas de telles joutes verbales.
Ce n’était certainement pas le moment d’un débat de fond au sein du parti, vu les milliers de morts engendrés par la crise postélectorale, vu les centaines de cadres du parti et sympatisants emprisonnés, assassinés ou en exil.

Certains signes avant-coureurs pouvaient prévoir une telle décision présidentielle.

Mamadou Koulibaly n’avait pas jugé nécessaire d’être présent à l’investiture de Laurent Gbagbo par le Conseil constitutionnel, car pour lui, ce dernier n’avait pas gagné l’élection présidentielle face à son rival Alassane Ouattara.
Mais il s’est empressé par deux fois d’être présent à l’investiture de ce dernier, au palais présidentiel d’Abidja-Plateau lors du parjure de Yao N’dré, et à Yamoussoukro en présence de Nicolas Sarkozy.

L’affaire Tagro, sauvagement assassiné par les FRCI de Ouattara, est également restée au travers de la gorge de nombreux cadres et sympathisants du FPI.

Sans oublier sa facilité de mouvement là où les cadres de son parti son traqués et poursuivis dans leurs derniers retranchements.
En définitive, Koulibaly n’a jamais réussi à avoir la caution des cadres du parti dans sa volonté de bouleverser les idéaux du parti. Ces derniers trouvaient son attitude de plus en plus étrange.

Sa volonté de changer le nom du parti a été la goutte d’eau qui fit déborder le vase.
Le porte-parole du Président Gbagbo, le ministre Koné Katina, dans une interview dans le quotidien Soir Info la semaine dernière, l’a publiquement désavoué dans sa gestion du parti, lui recommandant de se borner à gérer les affaires courantes, en tant que président intérimaire du parti.

Avec la démission de Mamadou Koulibaly du FPI, les chemins du père et du fils ont fini par se séparer. L’avenir nous permettra d’avoir une lecture plus sereine de la démission de « Koul », l’un des plus brillants cadres du parti, professeur titulaire d’économie de formation.

Patrice Lecomte

Mardi 12 Juillet 2011
Vu (s) 887 fois



1.Posté par luc-omer bolou le 12/07/2011 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ah enfin ce qui se disait en coulisse a fini par sortir au grand jour.Bien voila une décision sérieuse .pourquoi as tu attendu si longtemps pour le faire puisque au fond de toi c'est la présidence du parti que tu visais ? n'a t-on pas dit que c'est dans le malheur qu'on vois ses vrais amis?
pourquoi as tu voulu changer les idéaux du parti pendant que tous tes camarades ne sont en même pas la?Une manière de profiter de leur absence pour faire ce que tu a envie? mais sache que le LMP c'est un esprit pas une personne .mais sache que je m'attendait à plus de toi mais bon vent.

2.Posté par FLANTINTIN le 12/07/2011 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faut-il brûler MamKoul pour avoir créer son parti politique?Ceux qui n'ont pas une lecture profonde et lointaine de cet acte répondront par l'affirmatif.Mais pour nous qui suivons la politique ivoirienne avec attention et beaucoup de réserve, dirons que lorsque le fruit est mûr sur un arbre,soit on l'extrait de l'arbre soit il s'extrait lui-même.Le départ de MamKoul ne doit pas être vu comme un parjure,mais bien au contraire comme acte salvateur pour toute la gauche en Côte d'Ivoire.En effet,face à un régime qui ne respecte aucune règle de démocratie,il faut un parti d'opposition fort et crédible qui peut poser les vrais problèmes sociaux et politiques et non revendiquer des préalables sur le sort d'individus.J'ai foi que ce nouveau parti va non seulement sauver le FPI,mais bien plus nous débarrasser de cette nouvelle race de démocrates qui font l'apologie des crimes et de la haine au nom de l'houphouétisme.

3.Posté par Benjossaint le 12/07/2011 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La decision est peut la bien venue, car les partisans et les vrais sont casi-visbles bonne navigation a toi Koulbi......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !