Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : EXCLU:Transports, la grève se durcit, le pouvoir redoute des troubles

L'Afrique en mouvement - Redaction - Afrik53.com le Jeudi 15 Avril 2010 à 10:37 | Lu 629 fois



Les transporteurs ivoiriens en grève depuis trois jours n’ont pas l’intention d’abandonner la partie. Les discussions engagées avec les autorités gouvernementales n’ont pas abouti. Aujourd’hui encore, après plusieurs heures de discussions, gouvernement et grévistes se sont séparés sans avoir trouvé de compromis. La réduction de 15 f cfa sur le carburant proposée par le pouvoir au lieu de 145 f cfa exigée par les transporteurs a été selon certains participants au négociation la pomme de discorde.

« Nous voulons les 145 f cfa ou rien, il n’est pas question que nous acceptons ce qu’il nous donne. 15 f cfa ce n’est rien du tout », a fulminé à la sortie de la salle un transporteur joint par la rédaction de Koaci.com. « La grève est maintenue », a t il assuré. Pour ce troisième jour de grève, les véhicules de transports en commun sont restés stationnés. La grève est suivie parfaitement sur tout le territoire national. Et la situation se ressent désormais sur les marchés qui ne sont plus approvisionnés.

La rédaction de Koaci.com a été informée de quelques troubles à Tabou et dans certains quartiers de la ville d’Abidjan. A Tabou, ville située à une plus d’une cinquantaine de kilomètres d’Abidjan, des jeunes gens ont tenté d’empêcher la circulation des véhicules de particuliers. Voulant interdire toute circulation dans la ville. A Abidjan, la police a confirmé des tentatives de manifestations. Des syndicalistes ont tenté de s’attaquer à des particuliers qui utilisaient leurs véhicules à des fins de transports en commun moyennant argent.

Durant toute la journée d'aujourd'hui, des éléments de la police et de la gendarmerie nationale ont effectué des patrouilles, armés de fusils et de matériels anti émeutes dans les artères de la ville d’Abidjan. Des organisations de la société civile ont décidé d’apporter leurs soutiens aux transporteurs, à partir de demain. A moins donc d’une mesure exceptionnelle de la part du chef de l’Etat intervenant tard cette nuit, la grève reste en vigueur.



Redaction - Afrik53.com
Jeudi 15 Avril 2010
Vu (s) 629 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !