Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Dramane encore une fois désavoué, mais cette fois-ci par l’Union Européenne (EU)

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - News le Mardi 25 Janvier 2011 à 09:19 | Lu 880 fois



Cote Ivoire : Dramane encore une fois désavoué, mais cette fois-ci par l’Union Européenne (EU)
Comme il a pour coutume de lancer des mots d’ordres à la désobéissance civique qui n’ont jamais été suivis par les ivoiriens et même par ses partisans, un autre appel de Dramane vient d’être passé sous silence par l’Union Européenne (EU).

En effet l’UE, pour garder sa marque de sympathie au chef rebelle et sanguinaire vient de lui faire comprendre dans un autre langage qu’elle ne peut pas toujours lui accorder ce qu’il désir. Le gouvernement du Golf d’Alassane Ouattara avait demandé à l’UE d’arrêter pendant un mois, à partir d’aujourd’hui, les exportations de cacao et de café du pays, afin d’assécher les ressources financières de la côte d’Ivoire. Mais ce énième appel n’a pas été entendu par l’Union Européenne.

Ce que le chef bandit rebelle à oublier, c’est que le cacao et le café ivoirien est tellement bon pour ne pas dire de très bonne qualité, et que les européens eux-mêmes ne peuvent pas ce passer de leur café et de ces petites tablettes de chocolat qui, ne l’oublions pas font partie prenante de leur quotidien, et qu’en plus, le stock de cacao qu’un des proches de Dramane a constitué ne pouvait être aussi suffisant pour combler le vide pendant cette période d’embargo commercial européen demandé par cet autre chef rebelle, pardon « ce bout d’homme » comme aiment ci bien l’appeler nos frères du Cameroun,

Madame Maja Kocijancic, la porte-parole de la chef de la diplomatie de l’UE, Catherine Ashton, a déclarée que la « possibilité d’un embargo commercial existe » mais constitue « une option ». Histoire de dire : « écoutez messieurs, vous êtes bien gentilles mais le chocolat et le café font partie de notre quotidien et il n’est pas question pour nous de jouer avec ces choses.

Vous même vous savez que vous avez perdu les élections, mais à cause de cet autre bout d’homme Sarkozy qui n’arrête pas de nous pourrir la vie, sommes obligés de vous soutenir. Alors allez doucement»
Madame Maja Kocijancic a donc précisée que cette option ne sera pas envisagée à court terme, afin d’examiner d’abord l’impact que vont avoir les sanctions déjà décidées à l’encontre du Président Laurent Gbagbo et de son entourage. C’est ce qu’on appelle en bon français : un désaveu.

Abel NAKI
Consultant en communication et marketing politique,Initiatueur du réseau FACEBOOKERS POUR GBAGBO



Afrik53 - News
Mardi 25 Janvier 2011
Vu (s) 880 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !