Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Disparition du maire de Grand-Bassam : Des révélations troublantes

le Mardi 18 Octobre 2011 à 08:37 | Lu 716 fois



Le drame survenu le samedi 15 octobre 2011, au large du village de Moossou à Bassam, au cours duquel les dépouilles de Jean-Michel Moulod (député-maire de Grand -Bassam) et du mécanicien-moto Konan Kouamé Joël ont été retrouvées, le lundi 17 octobre sans vie, commence à livrer quelques secrets. De fait, le dimanche 16 octobre dans la matinée, le moteur qui avait été monté sur la pirogue a été repêché en pleine lagune, à environ une cinquantaine de mètres du lieu d’embarquement.

Plus grave, la puissance du moteur monté sur la pirogue de moins de dix places intrigue les proches du mécanicien-moto. Il s’agit de Gnonsian Serges, l’une des dernières personnes à avoir communiqué avec lui. «J’étais en compagnie de Joël, lorsqu’un envoyé du maire (Bassam) est arrivé à bord d’une voiture. Il a ensuite embarqué Joël qui, avant, m’a informé qu’il partait monter un moteur sur une pirogue. Mais à 8h28mn, il m’a eu au téléphone sur le numéro de l’envoyé du maire, pour m’expliquer que le moteur a une puissance de quarante chevaux. Alors que la pirogue à bord de laquelle le maire et ses compagnons devraient prendre place ne peut utiliser qu'un moteur de deux chevaux. Il m’a également dit qu’il était allé monter uniquement le moteur, et non faire le trajet avec la délégation du maire.

A ma grande surprise, je reçois un coup de fil aux environs de 8h40mn pour dire que Joël s’est noyé», a-t-il expliqué, les larmes aux yeux. Quant à Kouassi Koffi Innocent, patron du garage moto qui emploie Joël, que nous avons rencontré, il est revenu sur l’entêtement du propriétaire de la pirogue à faire monter un moteur d’une telle puissance : « Je suis surpris d’entendre que Joël se retrouve dans ce drame. Je n’ai jamais été contacté en que tant premier responsable pour un quelconque boulot.

J’étais à Bonoua pour l’achat de quelques pièces à monter. C’est pourquoi, dès 6h22mn, j’ai mobilisé Joël au garage. Je lui ai même dis de m’attendre qu’il devrait aller à Koumassi pour récupérer des pièces. Malheureusement, on lui a fait faire quelque chose d’inadmissible. Un moteur d’une puissance de quarante chevaux ne peut pas être monté sur une telle pirogue. C’est ce qui expliquerait, en partie, la vitesse avec laquelle la pirogue a été propulsée vers l’avant. » A notre passage, hier devant le garage de réparation de tondeuses, groupes électrogènes et de motos de Kouassi Koffi, au carrefour « Marcoussis » de Moossou, la tristesse se lisait sur les visages.

M’BRA Konan

Source : Soir Info : Dernière Mise à jour : 18/10/2011 (Auteur : .)

Mardi 18 Octobre 2011
Vu (s) 716 fois



1.Posté par contribution le 18/10/2011 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
excusez moi je mincline devant la depouille mortel du depute maire et du jeune mecanicien, mais je me demande s il n ya pas d autres raisons qui expliqueraient cet accident tragique. rappelez vous que dernierement a la une d un journal le prefet de bassam informait tout le monde d une maladie mysterieuse qui attaque presentement tous les ouvriers du fameux stade de bassam baptise au nom d allassane ouattara qui a fait tant de morts juste pour le pouvoir qu il ne merite pas selon les signes divins. et generalement ces genres de projets sont realises avec la benediction du maire.peut etre que son erreur c est d avoir hativement baptise le stade au nom de quelqu un qui a des demeles avec Dieu.ah pauvre PDCI quand la haine vous aveugle et vous tue.habitant de bassam exorcisez le malheur qui s abat sur vous en debarassant votre belle cite des conspirations avec ouattara il en n est de meme pour le peuple tchaman d abidjan, soyez vigilants et ne vous laisser pas emporter par ces maudits et autres colporteurs de malheurs et de pratiques sataniques. a bon entendeur salut et une fois encore yako a la vaillante population de bassam

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !