Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Deux conteneurs de munitions saisis dans un bateau français

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous le Samedi 11 Décembre 2010 à 11:29 | Lu 489 fois



Le bateau MN Eclipse battant pavillon français a mailles à partir avec les autorités douanières depuis jeudi dernier. Selon des informations recueillies sur la plate-forme portuaire du Port d’Abidjan, les douaniers ivoiriens ont saisi deux conteneurs de ce bateau contenant des munitions sur lesquels des irrégularités ont été constatées.

Selon les informations recueillies auprès des sources, le jeudi matin, le bateau MN Eclipse arraisonne au Port d’Abidjan et fait débarquer son contenu. Ce navire qui a l’habitude de venir en Côte d’Ivoire, a pour mission de ravitailler en aliments les troupes françaises installées sur le continent africain.

Après le débarquement de huit conteneurs, les agents de douane et les éléments de la gendarmerie du Port constatent lors du dépotage que six des huit conteneurs contiennent des aliments comme mentionné sur les déclarations de douane. Mais dans les deux autres conteneurs, ce sont plutôt des munitions en quantités impressionnantes qui sont découvertes en lieu et place des aliments. Ce qui intrigue les forces de l’ordre.

Les gendarmes, pour des questions militaires, se saisissent du dossier et mettent la main sur les deux conteneurs. Les responsables du bateau alertent aussitôt les autorités militaires de la force licorne qui débarquent prestement sur les lieux. Se présentant comme les destinataires de ce colis, les éléments de la force Licorne ont, à en croire les mêmes sources, présenté aux gendarmes ivoiriens, une autorisation du ministère de la Défense de la République de Côte d’Ivoire.

Si la gendarmerie a fait une main levée, cela ne sera pas le cas pour la douane qui constate des irrégularités sur la déclaration fournie par les responsables du bateau. Malgré toutes les tractations, les douaniers camperont sur leur position. La saisie des deux conteneurs de munitions dans le bateau français. Mieux, la situation particulière que vit en ce moment le Côte d’Ivoire amène les douaniers ivoiriens à voir clair dans cette manœuvre de transport de munitions sans une déclaration douanière en bonne et due forme qui laisse libre cours à toutes les supputations.

Sécurité oblige.

Les douanes ivoiriennes ont trouvé suspecte la réaction des responsables du bateau qui ont voulu réembarquer les conteneurs lorsque le conflit a éclaté. Ces derniers ont même, à un moment donné, soutenu que la grue de déchargement des conteneurs serait en panne subitement et que les manœuvres ne pourraient plus se poursuivre. A en croire les sources, le comité de crise de la communauté portuaire qui regroupe toutes les entités qui exercent sur la plate-forme portuaire a été saisi de ce problème. En attendant, le bateau français et les deux conteneurs sont bloqués au Port autonome d’Abidjan.


Didier Keï

http://www.notrevoie.com/a_la_une.asp?id=37585 http://www.notrevoie.com/a_la_une.asp?id=37585


Afrik53 - Media Libre pour tous
Samedi 11 Décembre 2010
Vu (s) 489 fois



1.Posté par Jean Luc le 12/12/2010 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils seront tous, et tout le temps repérés! DIEU NE DORT PAS! La Côte sera le terminus de la françafrique maçonnique. Dieu veille sur la Côte-d'Ivoire.
Ce colis indécent, il faut le confisquer. Sarkozy, chirac, c'est la position qui diffère, c'est le même être animé du même esprit malsain à l'encontre de la CI. Ceci est en miniature ce qui est fait en grand caractère à l'Afrique depuis des décennies et des décennies. QUE CELA CESSE MAINTENANT!
Si nous sommes sous-développés, pourquoi nous aimez-vous tant? Par intérêts, bien sûr!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !