Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Communiqué de presse de M Toussaint Alain , Conseiller du Président Gbagbo

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Actu Africaine & Internationale le Dimanche 15 Mai 2011 à 23:15 | Lu 968 fois



Cote Ivoire : Communiqué de presse de M Toussaint Alain , Conseiller du Président Gbagbo
Le régime de Monsieur Alassane Ouattara poursuit son décompte macabre des morts, systématiquement imputés à des prétendues “forces pro-Gbagbo”. Alors qu’elles le maintiennent en détention sans motif sérieux, les nouvelles autorités recherchent visiblement des éléments à charge contre le Président Laurent Gbagbo. Le 9 mai 2011, un porte-parole de Monsieur Ouattara a annoncé un premier bilan de “120 personnes tuées par les miliciens et mercenaires libériens dans leur fuite vers le sud-ouest du pays”, puis un second, le 14 mai, de “220 civils tués”.

La “découverte de charniers ou de fosses communes” est quasi-quotidienne. Or, aujourd’hui, aucune source crédible et indépendante n’est venue corroborer ces allégations motivées par une double mécanique de la diabolisation du Président
Laurent Gbagbo et de la falsification de l’histoire récente de la Côte d’Ivoire. Ces déclarations traduisent le cynisme du camp Ouattara face aux violences subies par les populations depuis le déclenchement de “l’assaut final”.

C’est une tentative de diversion au moment où l’opinion mondiale découvre, enfin, l’ampleur des massacres des civils par les combattants pro-Ouattara. Le pouvoir actuel fait régner un Etat de terreur et de prédation. Les miliciens de Monsieur Ouattara continuent d’exécuter des civils. Aucune ville, aucun village, dans
les régions hostiles à la rébellion, n’est épargné par ces tueries massives. Malgré les promesses de “réconciliation”, les collaborateurs, proches et autres sympathisants du Président Gbagbo sont pourchassés, emprisonnés et torturés. Monsieur Ouattara tente maladroitement de s’absoudre des atteintes aux droits de l’Homme commises en son nom par ses mercenaires depuis le lancement de sa sanglante conquête armée du pouvoir – du 19 septembre 2002 à ce jour. Il ne peut être aussi facilement blanchi ni des crimes économiques ni des crimes de guerre encore moins des crimes contre l’humanité. Les preuves et témoins surabondent.

Monsieur Alassane Ouattara ferait montre de courage politique en acceptant la constitution d’une commission d’enquête impartiale présentant toutes les garanties d’équité. Celle-ci aurait pour mission de faire la lumière sur les violations des droits humains liées à la crise postélectorale, y compris celles occasionnées par les bombardements de la Licorne, à Abidjan, et le “Commando invisible”, à Abobo.

Fait à Paris, le 15 mai 2011
Toussaint ALAIN
Conseiller du Président Laurent GBAGBO

Afrik53 - Actu Africaine & Internationale
Dimanche 15 Mai 2011
Vu (s) 968 fois



1.Posté par doumbia le 16/05/2011 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi Toussaint ALAIN je pense que tu ferais mieux de penser à faire autre chose, car Gbagbo ne reviendra plus jamais au pouvoir, si tu veux vraiment aider M,Gbagbo il faut rentrer au pays, tu sauras si ce sont les miliciens qui commettent des exactions ou les FRCI, qui sont venus libérer de ses mercenaires qui n'ont ni loi ni foi. Je te dis M.Toussaint ALAIN vient vivre en Cote d’ivoire et juge après , sinon il est très facile de rester à 6000 KM pour faire des conférences de presses, et raconter sa vie.

2.Posté par Leblanc le 17/05/2011 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu es très loin d'être crédible car tu n'utilise même pas ton vrai nom. Car comme les gens ne le savent pas ton nom à l'état civil est GNAORE Alélé Toussaint, fils de ménu Tu es trop loin pour faire des déclarations. Même si tu as peur de revenir au pays, approche toi un peu du pays ? Donc arrête de vouloir nous mettre en palabre car nous partons resolument à la paix.

3.Posté par jouss le 18/05/2011 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Toussain au moins ta voix sauve, l'honneur africain. continue ta lutte inchAllah le president Gbagbo s'en sortira ainsi que tous qui se battent pour une Afrique digne et souveraine

Jouss
Poete et ecrivain Senegalais

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !