Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Communiqué de Presse du Comité Central du FPI

le Vendredi 7 Octobre 2011 à 08:26 | Lu 393 fois



Cote Ivoire : Communiqué de Presse du Comité Central du FPI
1. Le Comité Central du FPI, élargi au comité de contrôle et aux secrétaires généraux des fédération s’est réuni en assemblée générale extraordinaire ce Jeudi 06 Octobre 2011de 15 heures à 18 heures au siège du CNRD (Cocody cité des arts) sur convocation du camarade MIAKA Ourétto, Président du parti.

2. Cette importante rencontre avait deux (2) points à son ordre du jour :
- Le compte rendu de l’audience du FPI et de ses alliés du CNRD (FPI/CNRD) avec le Chef de l’Etat ;
- Les enquêtes préliminaires du Procureur de la Cour Pénale Internationale -CPI- en Côte d’Ivoire.

3. S’agissant de l’audience avec le Chef de l’Etat, le Comité Central a été amplement informé du déroulement des échanges et du contenu du document élaboré par le FPI au nom de l’ensemble de la délégation et remis au Chef de l’Etat.

4. Le Comité Central prend acte de l’ouverture du dialogue républicain sur l’environnement sécuritaire, l’Etat de Droit et le fonctionnement des institutions, la réconciliation nationale et le jeu démocratique. Il encourage le secrétariat général à œuvrer dans cette voie ; lui recommande la plus haute vigilance militante au cours des discussions en accordant la priorité à la libération du Président Laurent GBAGBO, de son épouse et de son fils, du Président du parti Pascal AFFI N’guessan et de tous les détenus civils et militaires, au retour des exilés, à la sécurité des personnes et des biens et à l’arrêt du harcèlement judiciaire contre les cadres du FPI / CNRD.

5. Concernant la situation du dossier judiciaire à la CPI, le comité central a entendu une communication complète du secrétariat général et procédé à une analyse approfondie tant au plan judiciaire que politique. Il recommande au secrétariat général d’accorder une attention particulière à ce dossier en prenant les initiatives qui s’imposent.

6. Le Comité Central observe qu’au moment où le pouvoir installe la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation, qu’au moment où il ouvre le dialogue républicain avec l’opposition démocratique FPI / CNRD, se développe un jeu sournois et dangereux des nouvelles autorités ivoiriennes avec l’appui du président français pour exercer une pression politique inadmissible sur la CPI dans le seul but de transférer le Président Laurent GBAGBO à La HAYE.

7. Le Comité Central s’indigne et élève une vive protestation contre ces manœuvres ainsi que contre les déclarations inutilement provocatrices de M. SORO Guillaume, chef déclaré de la rébellion armée et du Ministre des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques (membre de cette rébellion) sur la déferrement du Président Laurent GBAGBO comme condition sine qua non de la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire. Il tient particulièrement pour responsable d’un éventuel échec du processus de réconciliation, le pouvoir en place dont d’éminents membres multiplient des propos qui mettent en péril la cohésion nationale déjà fragilisée.

8. Le Comité Central réaffirme qu’aucune réconciliation impliquant le FPI ne sera possible en Côte d’ Ivoire sans la présence effective du Président Laurent GBAGBO, des détenus et des exilés.

9. Enfin, le Comité Central réitère sa confiance et son soutien aux dirigeants et structures du parti ; il invite les militants et sympathisants à demeurer unis, mobilisés et surtout à l’écoute des mots d’ordre de la direction.
Fait à Abidjan, le 06 Octobre 2011
Le Comité Central du F.P.I

Vendredi 7 Octobre 2011
Vu (s) 393 fois



1.Posté par antu le 07/10/2011 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hassane a été entendu!
Il faudra retirer le Carton Jaune :-)

2.Posté par fatim le 07/10/2011 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HASSANE merci, toi au moins tu critique mais tu proposes des solutions concretes. tu as ete entendu et c est bien. tres bien...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !