Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Comment les Généraux ont lâché Gbagbo

le Mercredi 21 Septembre 2011 à 08:04 | Lu 1093 fois



Cote Ivoire : Comment les Généraux ont lâché Gbagbo
Le nouveau courrier


Retour sur la bataille d’Abidjan. Comment les Généraux ont lâché Gbagbo

Cinq mois après l’arrestation du président Laurent Gbagbo par les forces spéciales françaises, un proche d’un Général d’armée des Fds livre les secrets de ce qui peut être considéré comme «la trahison des Généraux».

Comme se plaît à le répéter les partisans du président Laurent Gbagbo, malgré les pressions internationales de toutes sortes et les coups de canon qui tonnaient ça et là, la République dans son ensemble est restée unie autour du chef de l’Etat. Aucune institution n’a apporté son soutien à Ouattara, encore retranché au Golf Hôtel, pas même les grands commandements de l’armée. C’est le 30 mars 2011 que l’ex-commandant des forces terrestres, aujourd’hui chef d’Etat-major adjoint, le Général Detho Letho a «déserté» pour se retrouver dans le camp Ouattara. Les Généraux ont-ils lâché ou non Gbagbo dans ce bras de fer politicomilitaire, pudiquement appelé crise postélectorale ? Les révélations d’un proche d’un Général des ex-Fds vient situer plus d’un sur le rôle joué par les patrons des Fds au plus fort de la récente crise politico-militaire.

Alors que Gbagbo était acculé au plan diplomatique, les Généraux ont voulu prendre leurs «responsabilités», en déposant le pouvoir Gbagbo. Pour l’exercer ou le remettre à Ouattara ? Mystère et boule de gomme. Toujours est-il qu’ils ont suggéré au président Gbagbo de démissionner afin qu’eux les Généraux, prennent leurs responsabilités, révèle l’homme de main d’un Officier supérieur des ex-Fds.

Les intentions claires-obscures des officiers supérieurs ont occasionné une suspicion légitime en leur sein. Et une partie des officiers généraux a décidé de mener le combat jusqu’au bout, quand d’autres se sont effacés. «Pendant que certains Généraux se sont engagés au combat, les autres informés sur l’opération Sahel qui était censée tuer tous ceux qui vont résister à l’installation de Ouattara ont pris leurs distances. Ces généraux savaient déjà que le combat (des résistants, ndlr) ne pouvait pas aboutir. Parce que la décision avait déjà été prise au niveau de la France, des Etats-Unis, de faire en sorte que Gbagbo tombe. Et on a dit la vérité à ces Généraux-là», détaille
l’homme de main.

Selon ses dires, des officiers américains et français avaient clairement démontré à ces officiers supérieurs ivoiriens (au parfum de l’opération Sahel, ndlr) la chute du régime Gbagbo. «Ils leur ont dit qu’ils n’avaient pas d’autre choix que de se rallier. Parce que dans tous les cas de figure, Gbagbo allait tomber. Par la suite, le Général Detho Letho a été le premier à basculer officiellement. Il a fait un travail de fond de telle sorte que l’armée soit déstabilisée», explique-t-il. Les Ivoiriens ont-ils donc eu raison de voir en Mangou, Kassaraté et bien d’autres des traîtres ? Oui et non, rétorque notre interlocuteur.

«Ces généraux n’avaient pas de choix. Parce que eux, ils avaient des informations plus claires leur indiquant que le combat était perdu d’avance. Et ils (les généraux, ndlr) ont mis une stratégie en place afin de limiter les conséquences. Parce que si on avait décidé de combattre réellement, il y aurait eu beaucoup plus de morts. Les Blancs devraient être sans pitié, donc les Généraux avaient le dos au mur», indique ce proche d’un Général des ex-Fds. Selon lui, les Blancs avaient voulu utiliser un système simple.

«Emprunter le tunnel de la résidence du président et mettre la main sur lui et ses proches. Ces Blancs ont été tous tués, parce que nos éléments savaient qu’ils utiliseraient forcément ce tunnel. C’est ce qui a énervé la France qui a envoyé un renfort impressionnant en Côte d’Ivoire. Et ils ont bloqué l’aéroport, et ils contrôlaient la base aérienne. C’était donc scellé. Par la suite, ils agissaient maintenant à visage découvert», avoue-t-il.

Mercredi 21 Septembre 2011
Vu (s) 1093 fois



1.Posté par Felix le 21/09/2011 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces européens sont pires que satan. Et barack Obama? Est-il vraiment un africain de sang?

2.Posté par marie le 21/09/2011 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il peut être un extra-terrestre, tout ce qu'il veut.Qu'il colle la paix à l'AFRIQUE et nous oublie, lui, l'onu et ces amis européens.Nous ne voulons plus d'eux ni de tous leurs mensonges,ni de leur fausse démocratie dont ils se servent pour nous tuer, nous voler.Queile comédie, qu'ils commencent déjà par nous respecter en achetant nos matières premières à prix réelles,en respectant nos agriculteurs par exemple le coton tout simplement,surtout en respectant notre souveraineté,notre droit d'exister.

3.Posté par Marie le 21/09/2011 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce General Mangou Phyllipe, Mossi Dramane le Burkinabe et son Patron Sarkozy l'ont trompe en mettant deux milliards dans son compte bancaire et des qu'il a fini de trompe le peuple de Cote d'Ivoire crooyant avoir trompe gbagbo, ils (Sarko et sa marrionnette Dramane ) ont vite retire les deux milliadrs du compte de Mangou. En plus ils ont envoye les rebelles illetres pour detruire tout le domaine de Mangou. donc ou il est actuellement il n'a plus rien.
Voulant trompe le peuple de Dieu la Cote d'Ivoire il s'est fait piege.
Alors regardons le seulement

4.Posté par Prophète des nations Lazare-Elisée le 21/09/2011 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Prophète des nations Lazare-Elisée, apôtre du Christ–Jésus, par la volonté de Dieu, selon la promesse de la vie qui est en Christ–Jésus ;
à tous mes frères ivoiriens : Grâce, miséricorde et paix de la part de Dieu le Père et du Christ–Jésus notre Seigneur !
Je rends grâces à Dieu, que je sers à la suite de mes ancêtres avec une conscience pure, et je ne cesse de faire mention de vous et de notre chère Côte d'Ivoire dans mes prières, nuit et jour ;
car je me souviens de vos larmes et j’ai le vif désir de vous revoir, afin d’être rempli de joie ;
je garde aussi le souvenir de la foi sans hypocrisie qui est en vous, et qui habita d’abord dans nos ancêtres Abraham, Isaac et Jacob, comme j’en suis persuadé, (elle habite) aussi en vous.
Chers frères et peuples de Côte d'Ivoire; chrétiens, musulmans, ou autres...Voilà ce qui arrive et ce qui est certain.
Quand j’étendrai ma main sur les habitants du pays, Oracle de l’Éternel.
Car du plus petit d’entre eux jusqu’au plus grand, Tous sont âpres au gain ; Depuis le prophète jusqu’au sacrificateur, Tous usent de fausseté.
Ils soignent à la légère La blessure de mon peuple : Paix ! paix ! disent–ils ; Et il n’y a point de paix ;
Ils devraient avoir honte des horreurs qu’ils commettent, Mais la honte ne les atteint pas, Ils ne savent plus rougir. C’est pourquoi ils tomberont avec ceux qui tombent, Ils trébucheront au temps où j’interviendrai contre eux, Dit l’Éternel.
Ainsi parle l’Éternel : Placez–vous sur les chemins, regardez, Informez–vous des antiques sentiers : Où donc est le bon chemin ? Marchez–y, Et trouvez le repos de vos âmes ! Mais ils répondent : Nous n’y marcherons pas.
J’ai suscité pour vous des sentinelles : Soyez attentifs au son du cor ! Mais ils répondent : Nous n’y serons pas attentifs.
C’est pourquoi écoutez, nations ! Et toi communauté, reconnais Ce qui se passe chez eux !
Écoute, terre ! Voici : c’est moi qui fais venir sur ce peuple le malheur ; Fruit de ses pensées ; Car ils n’ont pas été attentifs à mes paroles ; Quant à ma loi, ils l’ont méprisée.
Qu’ai–je besoin de l’encens qui vient de Saba, Du roseau aromatique d’un pays lointain ? Vos holocaustes ne me plaisent pas, Et vos sacrifices ne me sont pas agréables.
C’est pourquoi ainsi parle l’Éternel : Me voici, je mets devant ce peuple des pierres d’achoppement, Contre lesquelles trébucheront ensemble pères et fils, Voisins et amis, et ils périront.
Ainsi parle l’Éternel : Voici un peuple qui vient du pays du nord, Une grande nation qui s’éveille des extrémités de la terre.
Ils brandissent l’arc et le javelot ; Ils sont cruels, sans compassion ; Leur voix mugit comme la mer ; Ils sont montés sur des chevaux, Rangés comme un seul homme pour le combat. Côte d'Ivoire prépare-toi donc pour ces jours redoutables et ténébreux, car il en sera ainsi. J'arracherai des mains du roi de Babylone tous ceux qui se tourneront vers moi et qui me feront confiance. Souvenez-vous que je vous ai dit que celui qui invoquera en ce jour-là mon Nom sera sauvé. C'est certain, vous le verrez très très bientôt. Tous les rebelles que vous voyez aujourd’hui avec tous leurs chefs tout près et ceux qui sont au loin, vous ne les verrez plus dans peu de jours seulement. J'ai dit qu'ils ne verront pas ma nouvelle année que je vous donnerai dans les cris de douleurs et de joie. Ma Parole est certaine...

NB: Publier ce message sans avoir peur, il est certain.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !