Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Charles Blé Goudé n'y est plus !!!

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Actu Africaine & Internationale le Vendredi 13 Mai 2011 à 23:02 | Lu 1746 fois

Charles Blé Goudé, le Général de la rue aurait été assassiné par Ouatara et ses rebelles.



Cote Ivoire : Charles Blé Goudé n'y est plus !!!
Des sources diplomatiques et militaires à Abidjan affirment que Charles Blé Goudé a été tué. Le leader des Jeunes patriotes pro-Gbagbo aurait été enterré dans un lieu tenu secret.

«On n’entendra plus jamais parler de Charles Blé Goudé.» Cette confidence d’un colonel ouest-africain, en poste à l’Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci), sonne comme une messe de requiem pour le leader des Jeunes patriotes, fidèle parmi les fidèles de Laurent Gbagbo. Le «général de la rue», tombé entre les mains des Forces pro-Ouattara après l'arrestation de Gbagbo le 11 avril 2011, aurait été torturé à mort et enterré dans un lieu tenu secret. Une information confirmée par un diplomate de l’Onuci qui a requis l’anonymat:

«Dès qu’il est tombé entre leurs mains, les FRCI [Forces républicaines de Côte d'Ivoire, ndlr] se sont particulièrement acharnées sur lui. Ils l’ont littéralement massacré.»

Ces révélations corroborent les rumeurs insistantes et inquiétantes qui avaient circulé au sujet de Blé Goudé après la chute de son mentor. L’on avait noté alors un cafouillage en règle dans le camp des pro-Ouattara. Patrick Achi, porte-parole du gouvernement, avait déclaré à la presse que Blé Goudé avait été «appréhendé» et qu’il se trouvait en «résidence surveillée», mais il s’était rétracté peu après.

Alain Toussaint, conseiller de Laurent Gbagbo à Paris, avait déclaré après sa capture: «Charles Blé Goudé est entre la vie et la mort.» «Il a été arrêté par l’Onuci et cette dernière l’a remis aux forces d’Alassane Ouattara», avait-t-il déclaré à Reuters à Paris.

Si cette mort venait à être confirmée, elle n’étonnerait pas grand monde. Charles Blé Goudé était depuis longtemps une cible et ne se déplaçait qu’avec une armada de gardes du corps.

Source: Abidjan.net

Afrik53 - Actu Africaine & Internationale
Vendredi 13 Mai 2011
Vu (s) 1746 fois



1.Posté par Mariam Coulibaly le 14/05/2011 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous les patriotes nous savons que PATRICK ACHI, le porte parole du Gouvernement OUATTARA a BLE GOUDE dans son placard.

2.Posté par Misack le 14/05/2011 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'avenir nous le dira, on a tellement spéculé sur le cas "Blé". J'attends pour voir et là, on saura qui dit vrai. Dieu nous donne d'être les témoins de la situation actuelle.

3.Posté par findjongui le 14/05/2011 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
notre général BLE GOUDE tout comme tous ceux qui ne se sont jamais trahi et n'ont jamais trahi ceux qui les ont suivi ne mouront jamais car ils seront toujours dans nos coeurs.

4.Posté par DJIMBO le 15/05/2011 01:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Charle Blé Goudé serait ainsi tué comme tous les autres martyrs Africains pour avoir dit non à la recolonisation de l'Afrique d'aujourd'hui et en particulier celle de la Cote d'Ivoire de GBAGBO.
Son nom restera gravé dans les anales des combattants d'Afrique d'après les indépendances .
Il sera chanté ,respecté et adoré en Afrique par tous les jeunes de sa carrure et visions politiques .
C'est une icone pour les jeune Africains . Il est tué en combattant et non en rebelle ou traître des peuples Noirs.
Un monument sera un jour érigé dans un pays Africain en son honneur pour l'immortalisé . Mais on attend la nouvelle officielle des voies autorisées car il n'est pas un poulet pour la jeunesse Africaine d'aujourd'hui de 2011.
Annoncer sa mort c'est un échec pour la Cote d'Ivoire d'aller en avant dans la Démocratie vraie ,car il n'a fait que dire aux jeunes d’être dignes et jaloux de leur liberté .
Il EST GRAND ET Il RESTERA GRAND POUR TOUJOURS POUR NOUS JEUNES AFRICAINS .

5.Posté par DJIMBO le 15/05/2011 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On élimine ainsi tous les opposants politiques potentiels en Cote d'Ivoire pour ne pas rencontrer de vrais leaders en face pour Ouattara et sa clique. C'est de la nouvelle dictature à l'Ivoirienne ...
Car Charles Blé GOUDE seul suffit pour battre à plat de couture Le RHDP réuni contre le FPI et les partis pro GBAGBO.
Mais il faut éliminer les obstacles pour asseoir sa dictature .
Sinon pourquoi tuer tous les charismatiques politiques non RDR ou PDCI en Cote d'Ivoire ???
Mais après Ouattara la Cote d'Ivoire verra la vraie démocratie qui ne tue pas ses opposants pour se rendre fort politiquement.

6.Posté par yomafou le 16/05/2011 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
arrêtez de raconter des conneries Blé n'est pas mort. si c'est pour détourner l'attention des chasseurs de primes d'Alas Âne Wat Rat je dirais que c'est raté. Et puis c'est une plaisanterie de très mauvais goû. Si ce Monsieur était au main des forces rétrogrades de Côte d'Ivoire (FRCI), toute la CI l'aurait su. ces soldatesques unijambistes manquent d'intelligence. Il est bien vivant chers amis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !