Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Ce que prépare le camp Gbagbo

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Lundi 14 Mars 2011 à 07:21 | Lu 696 fois



Passées les secousses reçues après les décisions défavorables prises par l'Union africaine à l'issue de la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l'Ua à Addis-Abeba, place est désormais à la reflexion dans le camp Gbagbo pour contrer ces décisions jugées « inacceptables ». Le mot d'ordre, c'est de ne pas céder au découragement et de s'armer de détermination pour affronter les batailles à venir. « Il n'y a rien de nouveau, et on n'a pas avancé.

Ce qui a été dit, c'est ce que nous savons depuis trois mois », pense t-on du côté du palais présidentiel du Plateau. Mieux, on tire le meilleur des décisions de l'Ua et on se rejouit de la reconnaissance du Conseil constitutionnel comme l'instance supprême qui valide toute élection présidentielle et donne l'onction constitutionnelle au nouveau président. « Rien n'est perdu », se convainc t-on.

Mais en même temps, dans le camp du président déclaré élu par le Conseil constitutionnel, on n'entend pas rester les bras croisés après les conclusions du panel des cinq chefs d'Etat de l'Ua. Selon nos sources, il a été demandé à tous les leaders d'opinion de La Majorité Présidentielle (Lmp) de communiquer et d'expliquer ce qui s'est passé à Addis-Abeba. Dans les jours à venir, les cadres de Lmp, les leaders de jeunesses patriotiques, occuperont les espaces publics d'expression libre, notamment les Agoras et Parlements pour expliquer la situation actuelle, et surtout redonner l'espoir à tous ceux qui l'ont perdu après les décisions de l'Ua reconnaissant la victoire d'Alassana Ouattara.

Il s'agira d'aller dire aux populations que seule le Conseil constitutionnel a le dernier mot dans l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, et qu'en la matière, le seul président reconnu et oint par le professeur Yao Paul N'Dré et son équipe, c'est bien Laurent Gbagbo. Quant à Alassane Ouattara, bien qu'étant reconnu et soutenu par la communauté internationale, il continue de courir après une investiture par le Conseil constitutionnel.

Chose que le camp de Laurent Gbagbo ne veut pas voir se réaliser. Au niveau de la galaxie patriotique, c'est la veillée d'armes, avant ce qu'ils considèrent comme « la bataille finale » contre Alassane Ouattara et ses soutiens. Les rencontres se sont multipliées ces derniers jours et intensifiées pendant ce week-end pour harmoniser les vues et les contenus des discours qui seront tenus face à la population dans les jours à venir.

A la clé, le camp Gbagbo veut sonner la mobilisation à tous les niveaux, pour parer à toute surprise. Le volet politique et diplomatique de la lutte est laissé à Laurent Gbagbo et son cercle restreint. Le champion de Lmp va d'ailleurs s'adresser à la Nation dans les jours à venir. Quant à l'offensive militaire, elle est l'affaire des Forces de défense et de sécurité (Fds). Le général Mangou et ses hommes peaufinent leur stratégie pour contrer toutes les velléités d'attaque.

H. ZIAO


Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Lundi 14 Mars 2011
Vu (s) 696 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !