Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Affrontement FDS-Rebelles : Abobo se vide de ses populations

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - News le Samedi 26 Février 2011 à 13:31 | Lu 428 fois



Baluchons sur la tête, enfants à la main et sur le dos, de nombreuses files de femmes, d’hommes et de gamins paniqués se dirigent vers d’autres destinations, à la recherche de quiétude. Telle est le triste décor qu’il nous est donné d’observer depuis quelques jours à Abidjan. Ce déplacement des populations s’est accentué les matins du jeudi et de vendredi où de nombreuses familles ont décidé enfin de déserter les lieux.

« Cette nuit là, on n'a pas du tout dormi. Nos enfants sont traumatisés par les tirs des armes lourdes entre les FDS et les rebelles. On n’a plus rien a mangé… », ont indiqué, l’angoisse sur le visage, certaines personnes que nous avons approchés. La cause. Les affrontements entre forces de défenses et de sécurité ivoiriennes et les rebelles de Ouattara sont montés d’un cran dans la commune d’Abobo depuis deux jours.

Cette escalade de la violence fait suite à l’appel de Ouattara et ses amis pour opérer une révolution depuis le lundi 21 dernier. Et depuis cette date, les rebelles qui étaient déjà embusqués dans de nombreux quartiers à Abobo ont, sur ordre de Soro, attaqué les FDS. Le mardi dernier donc, des éléments du Cecos ont essuyé des tirs des rebelles qui ont fait parmi eux, un mort et deux disparus. Le commandement de l’armée ivoirienne après cette autre perte d’hommes, a décidé de riposter à la hauteur des attaques des rebelles.

Ainsi, pour permettre aux Fds de mener à bien leur travail, le gouvernement ivoirien a autorisé le renforcement de la sécurité dans le district d’Abidjan. Plus déterminés que jamais, les Fds ont entamé la chasse aux rebelles. Partout, que ce soit à PK 18, N’Dotré, Samaké… la traque aux rebelles n’a pas été de tout repos.

Evidemment, certaines populations complices des rebelles, n’ont pas allégé la tâche des hommes de Mangou qui ont déployé les grands moyens. Néanmoins, la détermination des FDS a pris le dessus. La débandade de ces derniers à travers la commune d’Abobo qui s’en est suivie a eu pour effet de disproportionner les échanges de tirs.

Ce qui a rajouté à l’inquiétude des populations qui plus que jamais, voient leur vie menacée. Abobo est, sans le dire, devenu une zone de guerre car, les rebelles ont décidé de déporter la rébellion en plein Abidjan pour forcer le départ du président réélu, Laurent Gbagbo. Peine perdue. Malgré les intoxications et autres appels à la prétendue révolution, façon Soro, le peuple ivoirien et son armée sont résolument engagés à se battre aux côtés de leur président, Laurent Gbagbo, pour libérer définitivement la Côte d’Ivoire des ennemis de la paix.

Alain Serge Zogbo (Stagiaire)

Afrik53 - News
Samedi 26 Février 2011
Vu (s) 428 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !