Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Accident du cortège de Gbagbo : 5 morts

L'Afrique en mouvement - Source : Koaci le Samedi 23 Octobre 2010 à 19:10 | Lu 423 fois



Cote Ivoire : Accident du cortège de Gbagbo : 5 morts
Cinq morts et quatre blessés. C’est le bilan, encore provisoire, d’un accident dont le cortège de Laurent Gbagbo a été victime vendredi, entre les localités de Lakota et Divo (ouest). Après un meeting qui a drainé du monde à Lakota, le candidat de La majorité présidentielle (Lmp) a rendez-vous avec les populations de Divo où il doit animer un autre meeting.

C’est en route pour cette deuxième rencontre de la journée qu’une des nombreuses voitures du cortège de Laurent Gbagbo a fait une sortie de route dans un village alors qu’elle voulait éviter un enfant qui traversait la route.

Résultas, cinq morts et quatre blessés parmi les villageois qui étaient massés le long de la route pour voir le cortège passer. Selon des sources proches du dossier, la voiture qui a fait l’accident, de type 4x4, suivait le cortège mais n’en faisait pas partie. Les blessés ont admis au Centre hospitalier régional (Chr) de Divo.

Pour autant, le Président sortant et candidat à sa propre accession, a répondu au rendez-vous qu’il avait donné aux populations qui l’y attendaient massivement. Comme il l’avait fait quelques heures avant à Lakota, Laurent Gbagbo a expliqué au public que l’élection du 31 octobre consiste pour les Ivoiriens, à choisir entre deux camps. Un camp qui est pour la souveraineté, l’indépendance et la liberté des Ivoiriens et de la Côte d’Ivoire. C’est ce camp, selon lui, qui a résisté aux agresseurs de la Côte d’Ivoire et dit non à la rébellion depuis son déclenchement dans la nuit du 18 au 19 septembre 2002. Laurent Gbagbo est, bien entendu, le leader de ce camp. Il veut, a-t-il dit, que la Côte d’Ivoire prenne son destin en mains elle-même.

L’autre camp, a poursuivi le candidat de La majorité présidentielle, est celui de ceux qui veulent que la Côte d’Ivoire reste éternellement dépendante de l’étranger, notamment de la France, son ancien pays colonisateur. Les candidats qui sont de ce camp, a-t-il ajouté, veulent prendre le pays pour le gouverner selon la volonté de leurs tuteurs étrangers. C’est pour cela, Les partisans de ce camp, a-t-il déclaré, ont voulu faire coucher la Côte d’Ivoire et se sont alliés aux rebelles. Ceux-là, ce sont les autres candidats.

Laurent Gbagbo a promis, entre autres, l’Assurance maladie universelle (Amu), l’école gratuite et la création d’une banque de l’emploi particulièrement destinée aux jeunes, aux femmes et aux retraités quand il sera réélu.

Kapolodjo, correspondant de Koaci.com à Abidjan



Source : Koaci
Samedi 23 Octobre 2010
Vu (s) 423 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !