Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Absence d’Henri Konan Bédié à la prestation de serment d’Ado- Voici les vraies raisons

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Actu Africaine & Internationale le Mercredi 11 Mai 2011 à 13:02 | Lu 1477 fois



Cote Ivoire : Absence d’Henri Konan Bédié à la prestation de serment d’Ado- Voici les vraies raisons
Le président du Pdci et ancien chef de l’Etat de Côte d’Ivoire Henri Konan Bédié, a brillé par son absence à la cérémonie officielle de prestation de serment du nouveau Président de la République Alassane Ouattara, le 6 mai 2011. Pour la presse pro-Ouattara, il s’agit d’un contretemps, puisque Henri Konan Bédié célébrait ce jour-là ses 77 ans. En réalité, cette sortie de la presse pro Ouattara n’est qu’un prétexte pour cacher la vérité aux Ivoiriens.

Car en réalité, depuis la disparition d’Ib, le torchon brûle entre Henri Konan Bédié et Ado. Le premier reprochant au second sa propension à vite ôter la vie à des personnalités, et le second acceptant difficilement ces reproches, les qualifiant d’ailleurs d’une défiance à son autorité. Aussi, depuis lors, plus rien ne va entre les deux grandes têtes de pont du Rhdp.

Conséquence : Henri Konan Bédié s’est retiré dans sa ville natale, Daoukro. C’est de là-bas que N’Zuéba aurait décidé de boycotter la cérémonie de prestation de serment d’Ado. Vu cette absence très remarquée et critiquée au sein du Rhdp, Ouattara a commis un groupe d’émissaires auprès de N’Zuéba pour lui demander d’être présent le 21 mai prochain à Yamoussoukro, quitte à laver le linge sale en famille plus tard.

Toutefois, il convient de noter que l’exécution d’Ib a ouvert des plaies au sein du Rhdp qui ne se cicatriseront pas de sitôt malgré la réconciliation nationale annoncée à grande pompe. De plus en plus, l’on évoque le problème du Cema des forces armées de la rébellion, Soumaïla Bakayoko. Ce dernier serait lui aussi en froid avec ses amis d’hier. Des sources l’annoncent même en résidence surveillée. Une thèse beaucoup plus plausible sur son absence aussi à la prestation de serment du 6 mai dernier. Soumaïla Bakayoko est effacé des décisions militaires depuis l’offensive de la rébellion qui a emporté le régime de Laurent Gbagbo.



Odette Latté

Source : Le Temps : Dernière Mise à jour : 11/05/2011 (Auteur : Odette Latté)

Afrik53 - Actu Africaine & Internationale
Mercredi 11 Mai 2011
Vu (s) 1477 fois



1.Posté par Mestro le 11/05/2011 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi continuer de mentir aux Ivoiriens de la sorte? Même si c'est ce que vous souhaitez pour vous consoler, il n'y a aucun problème entre BEDIE et ADO. Acceptez enfin que Gbagbo a perdu les élections. Le RHDP se porte bien. Et la Côte d'Ivoire se remettra bientôt de dix ans de gestion calamiteuse des refondateurs.

2.Posté par MACAOURA le 12/05/2011 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mestro ! C'est une vraie contre-vérité que de dire sans sourciller Gbagbo a géré la Côte d'Ivoire pendant 10 ans de façon calamiteuse. En réalité, Gbagbo n'a géré la Côte d'Ivoire que moins de 2 ans après son élection : 2000-2002. Après le coup d'Etat et la partition du pays en deux, comment peut-on évaluler de façon objective la gestion du pays par Gbagbo ? On ne lui a pas laissé le temps de faire ses preuves. En plus les rebelles ont participé à gestion "calamiteuse". De 2002 à 2010, Gbagbo n'a fait que courir après le processus de réconcilitation en Côte d'Ivoire, chose primordiale dans le pays. Mais il avait en face de lui des ânes, des bandits et des criminels.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !