Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Abobo, un policier tire à bout portant sur un apprenti chauffeur

L'Afrique en mouvement - Source : Koaci.com le Lundi 20 Septembre 2010 à 15:01 | Lu 1040 fois



Les vendeurs de la casse, le marché des pièces détachées d’occasion situé dans la commune d’Abobo ont eu une journée mouvementée dans l’après midi du samedi dernier. Un jeune apprenti chauffeur, Coulibaly Ismaël Junior, d’une vingtaine année, a reçu une balle tirée à bout portant par un policier qui avait infiltré la foule. Les raisons du geste du policier qui a été lynché par une foule en furie divergent selon les témoins. Selon un premier témoignage recueilli par Koaci sur les lieux, le jeune aurait été tué parce qu’il avait exprimé trop bruyamment sa joie de voir son leader. Un autre témoin a raconté que le policier avait tiré après une altercation avec le jeune homme.


Les faits se sont déroulés après le passage du président du rassemblement des républicains (RDR) Alassane Dramane Ouattara, l’ancien premier ministre ivoirien candidat à la présidentielle du 31 octobre en Côte d’ivoire. Dans la cadre de sa campagne de proximité, le président du RDR a entrepris depuis chaque week-end de parcourir et visiter certaines franges de la population ivoirienne. C’est dans cette optique qu’il s’est rendu dans l’après midi du samedi à la casse. Dans cette commune considérée par tous comme le bastion abidjanais du RDR, ce marché a vite fait de se remplir de militants et d’autres curieux désireux de toucher le chef de fil du RDR.


Il y avait tellement foule que le président du RDR n’a pu respecter son programme qui consistait à visiter quelques boutiques et échanger avec des vendeurs. Après un bain de foule, le président du RDR et son équipe quittent les lieux. C’est après son départ que le drame s’est produit. La mort violente par balle du jeune homme a tourné à l’émeute vite maitrisée dans ce quartier très chaud d’Abidjan. Le policier pris à partir par la foule a eu la vie sauve grâce à l’intervention énergique d’une escouade de la compagnie républicaine de sécurité (CRS) positionnée non loin de là.

La commune d’Abobo est réputée très dangereuse par la police. C’est commune acquis à la cause du RDR, qui y a fait une razzia à la communale de 2001 est à la mère des violentes manifestations à Abidjan. La direction du RDR informé du décès du jeune a dépêché une délégation dans la famille. Les autorités policières qui n’ont pas encore communiqué sur le drame appréhendent cependant des mouvements les prochains jours dans cette commune surnommée Bagdad par l'armée à cause de la violence des manifesfations



Source : Koaci.com
Lundi 20 Septembre 2010
Vu (s) 1040 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !