Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Abidjan attend la bataille finale La RTI toujours aux mains des partisans de Laurent Gbagbo

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Dimanche 3 Avril 2011 à 13:24 | Lu 736 fois

Par RFI
Les forces pro-Ouattara avaient promis pour hier samedi une grande offensive qui n'a finalement pas eu lieu. Il y a bien eu quelques échanges de tirs autour de la résidence de Laurent Gbagbo, ainsi qu'à proximité de la présidence et des camps militaires, mais rien de comparable avec les combats de vendredi.Le couvre-feu décrété par le gouvernement d'Alassane Ouattara est renouvellé ce dimanche 3 avril 2011 de midi à 6h du matin lundi.



Cote Ivoire : Abidjan attend la bataille finale   La RTI toujours aux mains des partisans de Laurent Gbagbo
Pendant toute la journée du samedi 2 avril 2011, Abidjan a retenu son souffle, persuadé que l’assaut des forces républicaines pro-Ouattara allait intervenir d’un moment à l’autre.

Peu après-midi, des tirs nourris ont commencé à retentir dans le quartier du Plateau où se trouve le palais présidentiel, mais la grande bataille pour le contrôle du pouvoir n’est finalement pas intervenue.

Selon une bonne source, les combattants pro-Ouattara ont attendu en vain que les casques bleus, en vertu de leur mandat, détruisent au moins une partie de l’armement lourd des forces loyales à Laurent Gbagbo.

En s’abstenant de relancer une nouvelle offensive, les FRCI (les Forces républicaines pro-Ouattara) ont offert bien plus qu’un répit à leurs adversaires. Grâce à la reconquête de la télévision d’Etat, le camp Gbagbo a pu envoyer des messages de mobilisation aux soldats qui lui sont toujours loyaux mais surtout lancer dans la bataille les jeunes patriotes.

Chants religieux et slogans nationalistes

Samedi après-midi, ces fidèles parmi les fidèles de Laurent Gbagbo étaient des centaines à converger en direction du palais présidentiel et de la résidence du chef de l’Etat sortant. Entre chants religieux et slogan nationalistes tels que « la Côte d’Ivoire aux Ivoiriens », ces farouches partisans de Laurent Gbagbo se sont rassemblés avec la ferme intention, jurent-ils, de servir de bouclier humain pour protéger leur champion.

L’entrée en scène des jeunes patriotes vient compliquer la donne pour les troupes d’Alassane Ouattara. Pour remplir leur tâche, ces derniers risquent de devoir tirer sur des civils. Malgré cette situation nouvelle, un proche de Guillaume Soro jurait samedi que les objectifs restent inchangés. Selon cette source, Laurent Gbagbo peut préparer le chaos mais les forces pro-Ouattara ne peuvent plus reculer.

Dernières minutes :


Quatre casques bleus grièvement blessés à Abidjan par des militaires pro-Gbagbo
● La RTI toujours aux mains des partisans de Laurent Gbagbo
● La France appelle à l'arrêt de toute violence à l'encontre des civils (Elysée)
● Les pillages se poursuivent dans de nombreux quartiers d'Abidjan



Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Dimanche 3 Avril 2011
Vu (s) 736 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !