Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte D'Ivoire : Un tiers des Ivoiriennes a été victime de violences

L'Afrique en mouvement - news.africahotnews.com le Jeudi 12 Novembre 2015 à 08:00 | Lu 374 fois

La branche onusienne en charge de la gent féminine a lancé mardi 10 novembre sa campagne de sensibilisation et d'information sur la lutte contre les violences faites aux femmes en Côte d'Ivoire. Violences au bureau, à la maison, en couple ou en dehors de celui-ci, les femmes qui en subissent font un tiers de la population ivoirienne, soit environ 4 millions de femmes.



Lancée hier dans la capitale ivoirienne, la campagne proprement dite ne démarrera effectivement que le 25 novembre pour finir le 10 décembre. Pendant cette période, l'ONU Femmes Côte d'Ivoire entend sensibiliser la population sur la lutte contre les violences faites aux femmes dans le pays.

"En Côte d'Ivoire, toutes les femmes sont concernées par la violence mais le fait est qu'en milieu rural, nous nous rendons compte que le phénomène est plus exacerbé. Mais, dans l'ensemble, à tous les niveaux, au niveau de toutes les couches socio-profestionnelles, nous avons rencontré des femmes victimes de violences"; a précisé Nicolas Betsi, coordonnateur du Programme autonomisation et lutte contre les violences faites aux femmes.

Femmes battues, violées, discriminées, victimes de harcèlement en milieu professionnel ou même au sein du cercle familial; elles sont au total près de 4 millions à subir divers types de violences sans pour autant en parler. Elles se taisent, encaissent et vivent une vie malheureuse dans la tourmente de ces actes et ont rarement la force de dénoncer et/ou de poursuivre les auteurs de ces actes.

Il est donc important d'aider les femmes victimes de violence à sortir du mutisme. La campagne d'ONU Femmes s'inscrit bien dans cette logique. "...notre action aujourd'hui, c'est de commencer par briser le silence", a indiqué M. Betsi. Il sera également question de briser par la même occasion l'indifférence, de surcroit féminine, qui règne autour de ces violences faites aux femmes.

news.africahotnews.com
Jeudi 12 Novembre 2015
Vu (s) 374 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !