Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte D'Ivoire Alassane viole les règles électorales de la CEDEAO, selon Mamadou Koulibaly

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 27 Février 2015 à 10:42 | Lu 975 fois

Le gouvernement ivoirien vient de lancer les audiences foraines pour la révision des listes électorales, à huit mois des élections. Un délai trop serré selon l'ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne Mamadou Koulibaly, qui y voit une violation des règles électorales de la CEDEAO.



Ouattara veut-il tricher?

C'est la question que le président de Liberté et démocratie pour la République (LIDER) se pose. Mamadou Koulibaly membre de la Troisième Voie; une plateforme de sept partis politiques, a dénoncé le retard constaté dans la convocation des audiences foraines.

A huit mois des élections, le gouvernement a lancé mercredi les audiences foraines. "Sommes-nous capables de boucler cette procédure de Cartes nationales d'identité sans entacher le processus électoral?", s'interroge le député.

Selon les textes de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) relatifs aux élections, à six mois des scrutins "on ne touche plus à la liste électorale", a signifié Mamadou Koulibaly. Il accuse alors le chef de l’État de "violer" la règle de la CEDEAO.

Par ailleurs, il y voit en ce retard du début des audiences foraines, une volonté du gouvernement de vouloir truquer les élections. Alors il prévient que "si Ouattara veut aller à des élections avec de la triche, qu'il se prépare à faire d'autres prisonniers politiques". En d'autres termes, il estime que le président Alassane Ouattara n'a aucune envie d'organiser l'élection présidentielle en octobre prochain.

Candidat à la présidentielle prochaine, M. Koulibaly estime qu'il est nécessaire de revoir en profondeur le code électoral de la Côte d'Ivoire.

Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 27 Février 2015
Vu (s) 975 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !