Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Corruption en Côte d'Ivoire : Voici les ministères dangereux

le Mardi 9 Juillet 2013 à 07:25 | Lu 1228 fois

Le lundi 8 juillet 2013, à l’hôtel Pullman au Plateau, en prélude à la campagne nationale de lutte contre la corruption qu'il lance dans quelques heures, le Secrétariat national à la gouvernance et au renforcement des capacités (Sngrc) a organisé une cérémonie de présentation de ladite campagne, à l'attention de journalistes, des patrons de presse et de responsables de communication d'institutions.



Coulibaly Yao Dramane, chef service communication Sngrc / Photo : H.K-N
Coulibaly Yao Dramane, chef service communication Sngrc / Photo : H.K-N
Avec une agence de communication qui a fait une enquête sur ledit fléau en Côte d'Ivoire, des révélations ont été faites. Ainsi, les invités ont noté qu'au cœur du service public, « la corruption touche des services administratifs essentiels, notamment ceux qui sont le plus en rapport avec la population ». Il s'agit, selon le rapport présenté par Steve Fayomi de cette agence, des ministères de l’intérieur, de l’éducation, de l’économie, de la fonction publique, de la santé et de la justice.

Selon le présentateur, la corruption est certes observée ailleurs, mais l'étude a montré que l'effet de la corruption est assez grave dans ces ministères proches de la population. C'est pourquoi l'objectif de la campagne est d'aller au-delà de la dénonciation. Et donc regarder le fléau en face. Ainsi, a expliqué M. Fayomi, les annonces publicitaires « ça a tué mon fils », « ça a tué ma femme », « ça a détruit ma région », « ça a ruiné mon pays ».... ont été faites à dessein pour choquer.

Cela, dans l'objectif de toucher chaque habitant de la Côte d'Ivoire. Parce que, a-t-il relevé, la corruption, ce n'est pas que l'autre. « La corruption est un fléau qui met le pays en danger (…) Nous sommes tous coupables et tous victimes », a-t-il soutenu. Et d'indiquer que « 85% des Ivoiriens reconnaissent expérimenter quotidiennement toutes les formes de corruption: corruption transactionnelle, privative, ou d’extorsion, d’une part, népotisme et favoritisme d’autre part ». Représentant le Sngrc, Coulibaly Yao Dramane (chef du service communication) a insisté sur le fait que cette activité portant sur la campagne nationale de lutte contre la corruption rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de Lutte contre la corruption 2013-2017.

Au cours des échanges, les journalistes se sont intéressés à l'absence de la cible genre, à la cible analphabète, à la procédure qui a permis à l'agence de communication d'avoir le marché de publicité de la campagne, à la concrétisation réelle de lutte contre la corruption...



Hermance K-N
Soir Info

Mardi 9 Juillet 2013
Vu (s) 1228 fois



1.Posté par mèh le 09/07/2013 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Commencez par punir ceux déjà dévoilés et la désamorcer sera un jeu d'enfants.

2.Posté par zoumana alassane le 09/07/2013 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Combattre la corruption, quel prétention !
voilà un responsable syndical qui se fait arrêter parce qu'il a dénoncé qu'il fallait payer une certaine somme aux agents de trésor avant de se voir décaisser son du. Au lieu de lui demander les preuves, on a choisi de l'arrêter. Le Président du syndicat National des Fournisseurs de l'Etat " SYNAFECI" dénonçait pourtant la corruption.

3.Posté par Serge KONAN le 11/07/2013 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le poisson pourrit par la tête, nous enseigne les textes sacrés. Avant de s'intéresser aux effets pervers de la corruption dans les ministères, il faudrait interroger le contexte qui a prévalu à la mise en place de ce gouvernement. Imposture, mensonge et anti-valeurs ont fini par se mettre dans les habits de la vérité. Quand on sait qu'on n'a pas gagné des élections et on fait massacrer des populations pour s'imposer comme Chef d'Etat avec la complicité des puissances occidentales, la corruption devient un mode de gestion. Ce qui est désolant, c'est que dans ce décor, il n'y a pas un début de solution parce qu'il n' a pas et il ne saurait y avoir de volonté politique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !