Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué de presse de M. Toussaint Alain , du Président Laurent Gbagbo relatif de la situation en Côte Ivoire

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Jeudi 5 Mai 2011 à 18:00 | Lu 1229 fois



Communiqué de presse de M. Toussaint  Alain , du Président  Laurent Gbagbo  relatif de la situation en Côte Ivoire
Plus de trois semaines après le renversement du Président Laurent Gbagbo par l’armée française, Monsieur Alassane Ouattara peine à rétablir l’Etat de droit en Côte d’Ivoire. La situation sécuritaire reste très critique. Les combats se poursuivent tandis que les exactions contre les civils se multiplient.

La “pacification” annoncée par Monsieur Ouattara est une vue de l’esprit. Ses forces armées baptisées “Forces Républicaines de Côte d’Ivoire” (FRCI) continuent de tuer en toute impunité. En l’absence d’une armée nationale, des soldats étrangers, en particulier la force française Licorne, assurent actuellement les missions régaliennes de police et de gendarmerie.

La Licorne agit en dehors de tout mandat des Nations unies. Dans tout le pays, les commissariats de police sont occupés par des chasseurs traditionnels (dozos), des combattants illégaux et autres mercenaires en service commandé pour Monsieur Ouattara. On ne peut pas confier à des bandes armées la protection de la population, contrainte de payer chaque semaine un “impôt de sécurité”. Face à la terreur et au racket, les Ivoiriens ont légitimement peur.

Dans la commune de Yopougon (au nord d’Abidjan), sous le prétexte de pourchasser des “miliciens pro-Gbagbo”, l’armée française, l’Onuci et les soldats de Monsieur Ouattara se livrent à des violences contre les civils. Les populations sont régulièrement bombardées. Les morts se comptent par centaines. Des milliers de familles sont déplacées, des dizaines d’habitations détruites. Les forces hybrides de Monsieur Ouattara, assurées de détenir un permis de tuer illimité délivré par la communauté internationale, opèrent en ce moment une épuration politicoethnique.

Selon leur appartenance ethnique ou leurs opinions politiques présumées, des
personnes sont arrêtées, exécutées ou déportées vers des destinations inconnues. Les disparitions de paisibles citoyens (étudiants, travailleurs, etc) se comptent par milliers. J’appelle l’attention de l’Onuci et des organisations internationales des droits de l’Homme sur ces crimes barbares. Elles doivent agir maintenant afin de mettre un terme à ces drames.

Fait à Paris, le 05 mai 2011
Toussaint ALAIN
Conseiller du Président Laurent GBAGBO


Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Jeudi 5 Mai 2011
Vu (s) 1229 fois



1.Posté par kofing le 05/05/2011 23:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nimporte quoi,tout simplement.Alain toussaint gagnerait a fermer son...

2.Posté par Facalo le 06/05/2011 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Alain Toussaint est loin des réalités ivoiriennes et cela à juste titre puisqu'il vit à plus de 6000km des siens qu'il prétend tant aimé.
Ces discours manquent de lucidité, c'est pourquoi à titre d'information je lui rappelle que la mouvance actuelle en CI c'est la Réconciliation.
c'est pourquoi je salue la bravoure de Paul YAO N'DRE qui en dépit de tout à mis le droit sur son bon chemin en proclamant M. Allassane OUATTARA vainqueur de l'élection Présidentielle du 28/11/2010.

3.Posté par collorado225 le 06/05/2011 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je crois exacte tout ce qu'a dit m. alain toussaint dans ce communiqué. il y a un veritable vide securitaire en côte d'ivoire. Il y trop d'hommes en armes se reclamant frci avec des tenues bigarées d'ages de mineurs de barbe sales et de gris gris partout .ces hommes d'ado ne connaissent même pas ce que c'est qu''un ratissage .Ils n'ont même pas été formé si ce n'est qu'a tierer sur ce qui bouge. ils cassent les portes des maisons pillent quand il n'y a personne et tuent quant ils y trouvent un homme c'est nimporte quoi. sous indication ils tuent froidement et sans preuve. surtout à yopougon ils en ont fait une véritable bouché. alors il disent que les mercenaires ont pris la fuite et que les miliciens ont deposés les armes au paravant alors qui sont les soixante cadavres que la croix a ramassé en 02 jours en tout cas on a jamais eu de cadavres aussi nombreux en cote d'ivoire depuis que le sieur allassane s'est fait aidé par la france pour prendre le pouvoir.

4.Posté par hitler le 06/05/2011 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je voudrais repondre a mr facalo,simplement que depuis 2002 laurent gbagbo a tjrs parlé,le mossi dramane et sa bande ne l'ont jamais ecouté tt simplement par ce qu'ils avaient un plan b.aujourd'hui comme ça vs arange,vs parler de reconciliation,mais sachez qu'il n'est pas encore l'heure pour nous de pardonner.concernant yao n'dre,si vous etiez des juristes ,vous allez vous rendre dans le contenu de sa decision,il se moque d'ado,on se refére pas aux traités internationaux pr investir un chef d'etat,mais plutot la loi fondamentale,y'a vraiment un non dit dans sa decision.imbecile que vs etes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !