L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué de la CJB relatif à la nouvelle suspension du quotidien LG’Infos par le CNP

News en temps réel - Info en temps réel & Utile 7J/7 le Jeudi 5 Janvier 2017 à 19:11 | Lu 386 fois



La Coalition des Journaux Bleus (CJB) a appris, par décision 001 du 04 janvier 2017, le Conseil national de la Presse (CNP) a de nouveau infligé au quotidien LG’Infos une suspension de quatorze (14) parutions. Le CNP reproche audit quotidien d’avoir publié des photos de personnalités de l’opposition emprisonnées dont le Président Laurent Gbagbo, son épouse Simone Ehivet Gbagbo, Charles Blé Goudé, Lida Kouassi Moise, Hubert Oulaye, Assoa Adou, Koua Justin, Dahi Nestor et Me Patrice Bailly, et de les avoir toutes qualifiées de victimes de « détention arbitraire alors que certaines d’entre elles sont déjà condamnées ». En un mot, M. Raphaël Oré Lakpé et le CNP récidivent en soutenant que « tout acteur politique arrêté pour ses activités politiques cesse d’être un prisonnier politique dès lors qu’il est condamné ».

Sur ce motif fallacieux, chacun des quotidiens LG’Infos et Aujourd’hui avait été suspendu le 6 décembre 2016 pour 7 parutions. Ces sanctions avaient provoqué une levée de boucliers de la part de la quasi-totalité des organisations professionnelles de médias ivoiriennes, ainsi que celle d’Amnesty International. Le Groupement des Editeurs de presse de Côte d’Ivoire a alors entrepris une « médiation » au bout de laquelle elle a signifié clairement à l’organe de régulation son « souhait de pas continuer de voir des journaux suspendus pour leurs opinions ».

Face à cette situation, La CJB :
- Constate, avec surprise et indignation, que le GEPCI a été tourné en bourrique ;
- Note que le CNP de Raphaël Lakpé est devenu sourd aux réprobations des acteurs de la presse contre ses sanctions ciblées, arbitraires et infondées ;
- S’offusque que le droit à la différence soit ainsi impudiquement et brutalement dénié à la presse de l’opposition en Côte d’Ivoire.

En tout état de cause, la CJB se réserve le droit des réactions professionnelles et légales, dans les plus brefs délais, pour la préservation de la liberté d’opinion inscrite dans la loi portant régime juridique de la presse en Côte d’Ivoire.

Fait à Abidjan, le 5 janvier 2017

Pour La Coalition des Journaux Bleus
Le Président
César ETOU



Info en temps réel & Utile 7J/7
Jeudi 5 Janvier 2017
Vu (s) 386 fois


C.I - Politique | C.I - Société | C.I - Economie | Art Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements







Sport... !

Bien Vivre en Bonne Santé

Les Articles les plus lus

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !