Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Commémoration de l'indépendance de la Côte d’Ivoire Déclaration du CRI-Panafricain

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 7 Août 2014 à 07:53 | Lu 599 fois



En ce jour de commémoration de l'indépendance de notre pays, il nous importe de marquer un temps d'arrêt pour entamer une réflexion sur la question de la souveraineté nationale de notre chère Côte d'Ivoire.

Lorsque dans un pays indépendant, un simple contentieux électoral se règle à coups de centaines de bombes larguées par l'ex-puissance coloniale sur la résidence du chef de l'Etat, il est vain d'évoquer ni de célébrer une quelconque fête d'indépendance.

Lorsque dans un pays souverain, existe une base militaire étrangère qui en l'espace de 10 ans, n'a pas hésité à deux reprises d’ouvrir le feu sur des populations civiles en Côte d'Ivoire, il est impossible de parler d'indépendance.

Lorsque la monnaie africaine, anciennement dénommée Franc des anciennes Colonies Françaises d'Afrique continue d'alimenter les caisses non pas du trésor ivoirien mais du trésor français, la souveraineté monétaire n'est donc qu'un leurre.

Lorsque tous les contrats importants, du port, aux différents ponts de la capitale économique sans omettre les contrats pétroliers sont systématiquement accordés sans véritable concurrence à des entreprises françaises, cela signifie qu'il existe une forte dépendance économique.
Le contentieux post électoral de 2010 en fut une illustration parfaite.

C'est à Paris et nulle part ailleurs que fut décidée l’asphyxie économique des populations ivoiriennes. Le trésor français n'a plus reconnu la signature ivoirienne à la BCEAO. Les banquiers, sur décision de Paris, décidèrent de ne plus verser les salariés aux Ivoiriens, le fruit de leur travail.

Il n'y a donc aucune indépendance à célébrer. 54 ans de renonciations quotidiennes ne se fêtent pas.
Sur le plan de la politique interne, la situation n'est guère mieux reluisante. Des dignes fils de ce pays, le président Laurent Gbagbo et le ministre Carles Blé Goudé ont été livrés à la vindicte d'une grande injustice internationale.

Plusieurs centaines de prisonniers politiques croupissent sans jugement dans les goulags du régime Ouattara.

Une politique de rattrapage ethnique vise à discriminer toutes les populations qui n'appartiennent pas aux régions du Nord de la Côte d'Ivoire.
Des populations autochtones assistent impuissantes à l'expropriation de leurs terres au profit de populations étrangères.

Une justice aux ordres dite des vainqueurs vise à poursuivre tous les proches collaborateurs du président Laurent Gbagbo.
Près de quatre années après le contentieux électoral, des centaines de compte sont encore gelés et ce sont de milliers de familles contraintes de façon cynique à la précarité pour certaines, et à l’exil pour d’autres.

Habitant un pays riche mais Victimes de la vie chère, les populations ivoiriennes peinent à survivre au-delà du seuil de pauvreté.
Non, nous ne célébrerons pas la dépendance de notre pays. Nous refusons de fêter sa soumission aux intérêts étrangers.

Nous sommes au contraire déterminés à nous battre pour faire oublier ce passé, ce triste passé fait d'éternelles renonciations.
Nous irons jusqu'au bout pour créer les conditions d'un futur commun plus que parfait pour l'ensemble des populations présentes en Côte d'Ivoire.

La lutte doit continuer !

Que bénisse la Côte d'Ivoire!

Fait à Paris le 7 Aout 2014
Abel Naki
Président Fondateur du Cri-Panafricain

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 7 Août 2014
Vu (s) 599 fois



1.Posté par MERMOZ le 07/08/2014 09:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci mon Président. G pense kè les Hommes d cet pays doivent comprendre 1e seule et unique Pensée: Notre très Chère Nation, la COTE D''IVOIRE, n''est pas Indépendante. De ce fait, nous devons nous battre pou y arriver. Enterrons nos Divergences, et Unissons nous pour la Dignité, la Souveraineté et l''Indépendance Totale d notr Nation.
“A CHAQ GENERATION, SA MISSION. LA TRAHIR OU L''ACCOMPLIR“

2.Posté par Angoua d'Abolikro le 10/08/2014 10:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mw jè choisi d l'akomplir avk grâce,amour e détermiation. Le combat continu...!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !