Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Commande de 2 Hélicoptères de guerre : Alassane Ouattara viole l’embargo sur les armes

le Mercredi 15 Août 2012 à 07:49 | Lu 1733 fois



Commande de 2 Hélicoptères de guerre : Alassane Ouattara viole l’embargo sur les armes
« Nous sommes en train de commander deux hélicoptères pour la police. Ceux-ci apporteront un appui aérien aux troupes au sol pendant les opérations de ratissage. Le président de la République a commandé 500 véhicules d’intervention qui sont en route » dixit le vendredi 10 août dernier, le ministre Ahmed Bakayoko, lors de la cérémonie de remise de 36 véhicules de type 4X4 à la police.

Cette sortie du premier policier de Côte d’ivoire montre bien qu’Alassane Ouattara a mis de côté les projets de développement qu’il annonçait à cor et à cris, pendant la campagne électorale. Il a décidé de se surarmer, en violation flagrante de l’embargo sur les armes imposé à la Côte d’Ivoire par le conseil de sécurité de l’Onu. Il n’y a qu’à voir la liste de types d’armes que les assaillants ont emportées dans l’attaque du camp d’Akouedo, dans la nuit du 5 au 6 août dernier.

Il s’agit de 3 lanceurs de missile sol-air portable Sam7, 4 missiles de rechange, 1 arme anti-char utilisant des roquettes autoguidées et 4 roquettes, 250 kalachnikov neuves et 1 caisse de grenades. D’où proviennent donc ces armes, quand on sait que toutes les armes lourdes de l’Etat de Côte d’Ivoire ont été détruites par la coalition franco-onusienne ? Alors que Laurent Gbagbo était confronté à une rébellion armée qui a consacré la partition du pays, pendant une décennie, l’Onu et la communauté internationale n’ont trouvé mieux que d’imposer un embargo.

Cette décision avait été saluée par Alassane Ouattara lui-même. C’est ainsi lui et ses amis ont applaudi la destruction des aéronefs à Yamoussoukro en 2004, les bombardements de la base navale de Locodjoro, Akouédo et Agban et la destruction de toutes les armes lourdes pendant la crise postélectorale. Aujourd’hui, il n’y a plus de guerre. Selon Ouattara lui-même, la sécurité est de retour dans le pays. A quoi serviront donc ces hélicoptères de guerre, si ce n’est que pour bombarder des civils ivoiriens ? Pour que la Côte d’ivoire retrouve la stabilité, il n’a qu’à désarmer les supplétifs dozos et Frci, et encaserner les ex-combattants.



Ouattara Abdul-Mohamed
notrevoie

Mercredi 15 Août 2012
Vu (s) 1733 fois



1.Posté par Hermann N'da le 15/08/2012 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IMPORTANT:
LES VRAIES RAISONS CACHÉES DU NOUVEAU RECOURS AUX ARMES PAR DRAMANE

DRAMANE est dans la tourmente. Il ne sait plus à quel saint se vouer. Il sait que le peuple de CI ne l'aime pas et ne le considère pas comme son président. Seuls les quelques ressortissants CEDEAO accueillis par les Ivoiriens sur leur sol et qui se croient autorisés à participer à la vie politique en CI, représentent pour lui le seul soutien dont il peut se prévaloir à présent. Il sait aussi que ses jours sont comptés. Observez ceci: GBAGBO lui seul a obtenu 46% des voix, (selon les résultats de leur CEI). DRAMANE et BEDIE ont obtenu 54%. Cela signifie clairement que des trois personnalités prises individuellement, GBAGBO est de loin la plus populaire. Par ailleurs, GBAGBO a obtenu 55% de l'électorat d'Abidjan. GBAGBO est donc majoritaire à Abidjan. ABIDJAN elle-même représente 30% de l'électorat national.
Par ailleurs, les fausses promesses électorales de DRAMANE et la misère sous laquelle croupit actuellement le peuple ivoirien ont finalement permis aux sympathisants de BEDIE de découvrir le vrai visage de l'imposteur et l'incompétence de l'homme.Ce qui a conduit cette importante frange de son électorat de circonstance à se rapprocher des nombreux partisans de GBAGBO. Souvenez-vous des dernières sorties de KKB et DJEDJE MADY. En politique, il n''y a pas d'actes fortuits. Pour contrecarrer cette tournure des choses qui est, de toute évidence défavorable au clan DRAMANE, le RDR tente de se rapprocher vainement d'une partie des partisans de GBAGBO, récemment conduite par EVARISTE YAKE au siège du RDR pour y rencontrer le criminel SOUMAHORO qui a juré de conduire tous les PRO-GBAGBO au cimetière. Bref.
Aujourd'hui, DRAMANE se retrouve isolé avec moins de 20% de l'électorat. Quand on sait que ces 20% sont majoritairement des ressortissants CEDEAO qui ont acquis frauduleusement la nationalité ivoirienne, on finit par conclure que l'individu n'a aucune assise politique réelle sur le territoire ivoirien.
Que lui reste-t-il donc à faire face à l'insurrection populaire irréversible, historique et très bien ficelée qui se prépare en ce moment? Faire usage de la force et de la violence, ses armes préférées, pour continuer à assujettir le peuple de CI. D'où la nécessité d'achat t d'armes de guerre tous azimuts avec les maigres ressources du pays que le "brillant économiste" qu'il est, ne parvient toujours pas à améliorer depuis qu'il a accédé au pouvoir.
Mais aucune arme aussi sophistiquée soit-elle, ne peut venir à bout d'un peuple déterminé à se libérer de l'oppression.

2.Posté par sery bagnon le 15/08/2012 23:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mon frère tu es fort je ne sais ps kel es ta source d'information mais tu mens trop.banis la haine qui est en toi.allassane t'a fait koi ? il a pris ta femme ou koi.tu parles d'oppression toi , tu sais ce ke ça ve dire atto pdt 10 ans là on a fait koi . rien toi même là ho tu as eu koi.cè toi ki va bruler pas ce pays benit de Dieu.we want peace.

3.Posté par jean marc gomi le 16/08/2012 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sery bagnon, c'est toi qui est un menteur et usurpateur. tu ment même sur ton nom que tu dois pas être fier de présenter en te donnant ce faux nom qui en fait n'a rien avoir avec ton vrai nom. que croyiez vous? votre mentor le fils du diable en personne, quand disait rendre ce pays ingouvernable pensait-il qu'il était le seul detentateur de la violence? il est vrai qu'il ne représente vraiment rien ici en côte d'ivoire et tu sais bien. A part les ressortissants étrangères qui rêvent de spolluer ce pays de ses terres. Mensonge et mensonge. il doit assumer la haine qu'il a tan semé. wait and see!

4.Posté par Hermann N'da le 16/08/2012 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI JEAN MARC GOMI

Ces idiots et envahisseurs doivent retourner chez eux ou périr. Je me demande pourquoi ils sont tous abrutis, incapables de raisonnement et d'analyse et surtout nuls en débats contradictoires.
On leur fournit des chiffres et des informations officielles et vérifiables, avec des réflexions pertinentes pour les instruire et les éduquer mais eux, ils continuent de se masturber et de se conduire en sauvages. Heureusement que le nettoyage a commencé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !