Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Comité des patriotes Ivoiriens au Royaume relative au transferement du Président Gbagbo à la CPI

le Mardi 6 Décembre 2011 à 15:54 | Lu 773 fois



Le mardi 29 Novembre 2011, comme tous les dignes fils de l’Afrique en général et de la Côte d’Ivoire en particulier, nous avons appris avec consternation, désolation, indignation et révolte, le transfèrement du Président GBAGBO à ladite Cour Pénale International(CPI).

Des africains venaient, une fois de plus, de livrer un de leur fils et non des moindres, mains et pieds liés aux esclavagistes, colonisateurs d’hier et néo-colonisateurs d’aujourd’hui.
Nous le disions et cela nous semblait désormais faire partir de l’histoire douloureuse de notre continent ; nous osions penser que ces leaders africains, qui pour des raisons égoïstes choisissaient de promouvoir et de protéger les intérêts de l’occident au détriment de ceux de leur peuple en échange de pseudo pouvoir, étaient d’une autre époque. Voilà qu’Alassane Ouattara depuis son accession au pouvoir s’évertue à pérenniser le pacte avec le diable.

Kadhafi lâchement assassiné, Laurent Gbagbo à la Haye. Hier c’était Patrice Lumumba, Kouamé N’Kruma, Amilcar Cabral, Thomas Sankara et bien d’autres, tous de valeureux leaders Africains que l’occident exterminait avec la complicité d’autres Africains. Alassane Ouattara, Blaise Comparé, Abdoulaye Wade, Jonathan Goodluck, Jean Ping et autres s’inscrivent sur la triste liste de ces traitres de l’Afrique. Ces tristes individus visiblement imbus d’un criard complexe d’infériorité, semblent opérer dans la logique que les africains sont des êtres inférieurs destinés à servir les intérêts des occidentaux. Ils livrent l’Afrique, son peuple, ses ressources et ces valeureux fils à leurs maitres sans merci. Du coup ils nient à l’Afrique son droit à sa libération totale, donc à son auto-détermination et à son développement.

Cela est absolument inacceptable.
Fort de ce qui précède, Le Comite des Patriotes Ivoiriens au Royaume-Uni voudrait:
- Condamner sans réserve la déportation et l’humiliation du Président GBAGBO par les ennemis de la Côte d’Ivoire. Rien, absolument rien ne saurait justifier un tel acte.
- Marquer encore une fois de plus son soutien total et indéfectible au Président GBAGBO, à son combat et à sa vision pour la Côte d’Ivoire et pour l’Afrique.
- Condamner avec la dernière énergie la dictature de l’occident sur l’Afrique par le biais de guerres d’occupation et chefs d’Etat imposés.

- Dénoncer le recul évident de la démocratie que nous avons arraché en Cote d’Ivoire, avec le Président GBAGBO à sa tête, au prix de vies et de sang.
- S’indigner contre le traitement dont le Président Gbagbo est l’objet depuis son enlèvement par l’armée française le 11 Avril 2011 en passant par son incarcération arbitraire à Korhogo jusqu’ à son transfèrement à la CPI.
- S’offusquer de la dénégation au Président GBAGBO de son droit élémentaire et universel à la présomption d’innocence d’autant plus que les enquêtes sur sa potentielle culpabilité sont en cours.

- S’insurger contre sa déportation devant une juridiction incompétente en la matière puisque la Côte d’Ivoire n’a pas ratifié le statut de Rome.
- S’interroger sur la volonté réelle des autorités ivoiriennes actuelles à aller à la réconciliation (si même on s’en tient aux résultats provisoires proclamé par Mr Youssouf Bakayoko qui donnent 46% de voix au Président GBAGBO, Mr Allassane Ouattara écarte ainsi donc une moitié de la population de cette réconciliation).

Le Comité des Patriotes Ivoiriens au Royaume-Uni félicite le Président GBAGBO, qui malgré les épreuves d’une dureté inqualifiables a su rester digne. Le Président Gbagbo a démontré aux yeux du monde entier sa détermination à affirmer le combat de son peuple fut-il au prix du sacrifice ultime. Pour nous, il a su maintenir le flambeau du combat de l’Afrique.
Le Comite des Patriotes Ivoiriens au Royaume-Uni voudrait de ce pas inviter ici et maintenant tous les Africains, toutes les Africaines, tous les Ivoiriens, toutes les Ivoiriennes, tous les combattants pour la justice et l’égalité entre les hommes, tous ceux qui croient en la libération totale de l’Afrique en générale et de la Côte d’Ivoire en particulier, à suivre son exemple en continuant le combat sans relâche et sans désespoir.

Le Président Gbagbo a fait le sacrifice de sa vie pour la libération de l’Afrique et de la Côte d’Ivoire. Il nous appartient de continuer ce combat dans l’unité, l’entente, l’harmonie et a l’unisson car autrement nous sommes fragilisé et en proie à l’échec.
Le Comité des Patriotes Ivoiriens au Royaume-Uni invite tous les patriotes à comprendre que plus que jamais la responsabilité du devenir de ce combat repose sur nos épaules et comme tel nous n’avons pas droit à l’erreur.
Le Président GBAGBO a largement joué sa partition. Toute cette humiliation et cette souffrance, il les a subit pour nous.
Nous avons le devoir de ne pas le décevoir.


Pour le Comite des Patriotes Ivoiriens au Royaume-Uni
Le Président
Made Gueu

Mardi 6 Décembre 2011
Vu (s) 773 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !