Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Comité de contrôle ou laboratoire de la fraude ?

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Dimanche 30 Novembre 2014 à 00:00 | Lu 554 fois



Comité de contrôle ou laboratoire de la fraude ?
Manipulés par les adversaires d’Affi, Vy Paul et ses collaborateurs ont tranché. Après délibération, la candidature de Laurent Gbagbo est selon eux validée. Le recours en annulation pourtant très amplement justifié introduit par le président Affi se trouve ainsi balayé de la main au moyen d’arguments fallacieux, ridicules et dangereux.

Comment dans un parti sérieux comme le FPI peut-on en effet prétendre défendre les Textes quand l’on admet comme valable un acte signé par un simple vice-président, donc un responsable nommé et non élu par le Congrès, ne bénéficiant d’aucune délégation expresse de pouvoir dûment consentie par le président du parti, le seul statutairement élu et habilité à engager le parti par sa signature? D’où le Comité de Contrôle a aussi tiré ce curieux «principe sacré d’innocence du prévenu » dont bénéficierait le candidat Laurent Gbagbo détenu à la CPI? Ce principe n’existe nulle part en droit où l’on parle plutôt de présomption d’innocence, ce qui est loin d’être la même chose. Et à quel type «d’arrangements qui s’imposent» le Comité de Contrôle fait-il allusion alors que les Textes sont là et ne demandent qu’à être appliqués?

Cela ne fait donc désormais aucun doute, loin de demeurer une poche de légalité et de moralité, le Comité de Contrôle du FPI s’est insidieusement transformé à la faveur de la crise interne au parti en un laboratoire mafieux de la technologie électorale pour combattre par la fraude massive le président Pascal Affi N’Guessan. Ce faisant le Comité de Contrôle discrédite très gravement le FPI, détruit son image et sa réputation de parti politique très attaché à la démocratie, à la transparence et à l’équité.Ceci valait-il cela? Absolument NON.

C’est pourquoi toutes les partisanes et tous les partisans d’Affi, c’est-à-dire d’un FPI attaché aux Textes qu’il s’est librement donnés et respectueux des lois de la République, ne devons pas baisser les bras face à ceux qui, pour tenter un forcing désespéré en vue de s’emparer du parti sous le nom de Laurent Gbagbo et le diriger par procuration, veulent piétiner nos valeurs et nos principes. La pire des supercheries pourrait cependant venir maintenant où il se dit que la fameuse demande manuscrite est enfin arrivée.Car en réalité le délai fixé pour le dépôt des dossiers de candidature est arrivé à expiration depuis longtemps déjà.Tout le monde se rend alors compte aussi qu’Affi avait bel et bien raison, que le dossier validé de candidature de Laurent Gbagbo était vraiment incomplet et que le Comité de Contrôle n’a pas dit le droit.

Dans ces circonstances quel autre lapin ce Comité de Contrôle déjà si trempé dans la magouille pourrait-il nous sortir à nouveau de son chapeau magique? Peut-il nous empêcher de continuer à contester cette candidature à tout point de vue involontaire de Laurent Gbagbo? Nous continuerons de la contester et nous n'écarterons aucune option légale.Va-t-il nous rejouer la même musique et nous dire qu’il a accepté cette demande manuscrite de Laurent Gbagbo? Que celui-ci l’a finalement écrite, l’a signée et envoyée de sa prison? Sur quelle base devrait-on accepter dans le dossier un document de candidature qui arrive hors délai, au moment où tout est clos?

Que pourrions-nous dire désormais des folies dictatoriales du RDR si au FPI nous montrons à tous que nous sommes capables de faire pire? Quoi qu’il en soit, pour nous les choses resteront très claires : Si Laurent Gbagbo envoyait un tel document bien que sachant que le délai pour le fournir est déjà passé, il serait tout simplement en train de mettre le FPI à l’épreuve pour voir si le parti qu’il a créé est capable de défendre ses Textes comme il a lui-même défendu la Constitution au prix de sa vie. Mais si au contraire, ce document était encore du faux, ses auteurs devront cette fois s’expliquer. Dans un cas comme dans l’autre, nous irons jusqu’au bout avec eux, même si nous restons des Camarades et non des ennemis. C’est la voie de la vraie modernisation du parti.

Océane Yacé, Politologue, Monte-Carlo, Monaco.

Afrik53.com : Infos 7J/7
Dimanche 30 Novembre 2014
Vu (s) 554 fois



1.Posté par Herbert le 30/11/2014 01:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
océane t'as tout dit dans cette publication.le reste c'est des kongossa!

2.Posté par Blayk le 30/11/2014 07:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers camarades, faisons tout pour garder l''unité de notre partie. Une scission serait suicidaire pour nous tous.

3.Posté par tot ou tard le 30/11/2014 08:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Écoutez moi bien vous tous notre objectif principal au FPI c de libéré gbagbo et pérenniser son model de combat vis a vis de l''Occident et on ne fera pas preuve de complaisance face a qui que ce soit. Ni affi ni Bédié ni allassane ni Hollande ne peut

4.Posté par Osdansgorge le 30/11/2014 10:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel chiffon, mon oeil! Océane, toi et ton Affi prenez les gens pour des cons? Quand affi fait fi des décisions arrêtées par les comités centrale et de contrôle et mène des actions solitaires ou unilatérales, se croit-il au dessus des autres? Ou se croit-il un roi akan ou bédié et ouattara qui foulent au pied les lois ivoiriennes et de leurs partis pour s''imposer aux militants? Au FPI, il y a des gens avec des agrégations, des docteurs donc des cerveaux qui fonctionnent très bien! On voit tous ceux qui gonflent leurs muscles contre Gbagbo et si ne respecte pas ses camarades, il ne recevra pas de respect de ces derniers même s''il est président. Avant de faire leurs tournées de dénigrement, affi, Gossio et autres ont-il appelé Gbagbo une fois pour lui demander comment il va ou s''il est vraiment candidat? Nous autres, sommes pas fpi mais Souverainistes et celui qui s''attaque à un souverainiste comme Gbagbo le paiera cher!!!

5.Posté par Sily Camara le 02/12/2014 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pleurs d'une fillette-apprenti-politicienne, supporteur du petit rêveur de Bouadikro. Demandez aux militants ce qu'ils pensent du sournois, du traitre, de l'ambitieux, de l'incapable de raisonner, d'argumenter, de l'inapte aux débats contradictoires, de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf. Dans tous les cas, le congrès étant souverain donc différent du comité de contrôle, Affi aura l'occasion de montrer qu'il est l'idole des militants. Monaco, ce n'est pas le bout du monde quand même. On ne peut pas être aussi coupé de la réalité du terrain...!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 00:00 Du rattrapage ethnique au parti unique.

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !