Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Chronique diplomatique - D’Houphouët à Gbagbo : savez-vous qui est le « père » de la démocratie en Côte d’Ivoire ?

le Lundi 11 Juillet 2011 à 09:46 | Lu 608 fois



Chronique diplomatique - D’Houphouët à Gbagbo : savez-vous qui est le « père » de la démocratie en Côte d’Ivoire ?
«Personne ne peut remplacer Laurent Gbagbo en matière de démocratie en Côte d’Ivoire ». Je sais que cette phrase trouvera difficilement écho de modèle dans les milieux politiques opposés farouchement à l’ancien Président de la République. Pendant plus de 30 ans, la démocratie en Côte d’Ivoire a été le combat de Laurent Gbagbo. Aujourd’hui, le système démocratique de la Côte d’Ivoire, voulu par l’ancien Président de la République, a rempli sa mission fondamentale, qui consistait au renforcement de la liberté individuelle.

Tout compte fait, les Ivoiriens parlent aujourd’hui, comme ils veulent. La presse ivoirienne est sans doute, l’une des plus libres d’Afrique. Elle dit tout… même ce qu’elle ne voit pas. Laurent Gbagbo a dépenalisé la presse ivoirienne, souvent très critique à certains comportements de l’ancien Président de la République. C’est bien de cette démocratie voulue par Laurent Gbagbo que les hommes politiques actuels ‘’s’inspirent’’, pour étaler leurs sentiments, parfois faits de sommations politiques.

Il faut être honnête, cette liberté individuelle, ou politique, est le fruit parfait du combat de Laurent Gbagbo pour la démocratie, en Côte d’Ivoire : que celui qui a pu parler au Président Félix Houphouët-Boigny, de démocratie, lève le doigt… personne. De 1960 à 1990, tous les hommes politiques en Côte d’Ivoire ne défendaient que leur ‘’pain’’ ou privilèges, avec le concept, de classe sociale. Docteur en histoire contemporaine, Laurent Gbagbo reste l’opposant politique historique à Félix Houphouët-Boigny.

Et l’ancien Président reste allègrement, le père de la démocratie en Côte d’Ivoire dans le cadre du combat avec son allié d’alors, dans le front républicain, le Rdr : le vote à 18 ans, la commission électorale indépendante, l’urne transparente, l’encre indélébile, le bulletin unique, la Commission électorale indépendante et le respect de la constitution, l’institution de contrôle de la démocratie.

Pour Laurent Gbagbo, dont j’ai lu plusieurs ouvrages, la démocratie, ce n’est ni l’organisation de l’élection présidentielle, ni le multipartisme. Et aussi, la démocratie reste une leçon d’ouverture d’esprit. Mais pas forcément la vérité de la majorité. De 2000 à 2011, Laurent Gbagbo a ‘’travaillé’’ la politique, surtout en matière de mœurs démocratiques.

Qu’on l’aime ou pas, Laurent Gbagbo a gagné en reconnaissance méritée, sa grande ouverture politique. Suivez-moi. De 2000 à 2011, à part Laurent Gbagbo, de l’ethnie bété, Président de la République, toutes les autres institutions républicaines, étaient dirigées par les responsables politiques du Nord de la Côte d’Ivoire : Koulibaly Mamadou, Président de l’Assemblée Nationale, Laurent Dona Fologo, du conseil économique et social, le grand chancelier Youssouf Koné… Et, même la direction du protocole d’Etat, était un originaire du Nord. Personne ne se souvient plus, de cet acte démocratique de Laurent Gbagbo, et de son inspiration d’humilité politique, à faire revenir en Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié et Ouattara Alassane de leur ‘’exil’’ en France, tous deux éloignés par un mandat d’arrêt international.

Personne ne se souvient encore de cet acte hautement humanitaire de Laurent Gbagbo. Le plus gros succès de son métier politique, a été sa confrontation avec Félix Houphouët-Boigny, pour le fauteuil présidentiel. Et, lorsqu’on pose le regard, en ce mois d’octobre 1990, Félix Houphouët-Boigny était devenu ‘’démocrate’’, pour éviter à la Côte d’Ivoire, à l’époque, un désastre collectif politique. Pris au piège ? Pas du tout. Félix Houphouët-Boigny avait un respect pour l’histoire politique de la Côte d’Ivoire, et une admiration pour son jeune adversaire politique, Laurent Gbagbo. Félix Houphouët-Boigny gagne l’élection en 1990… mais Laurent Gbagbo n’a pas perdu, pour avoir marqué des points pour la démocratie en Côte d’Ivoire. C’est cela la vérité du métier politique.

Et, à l’analyse, aucune césure politique n’opposait Laurent Gbagbo à Félix Houphouët-Boigny. Il y avait tout simplement, une seule source qui séparait les deux hommes : la déontologie démocratique. Tout a été dit, écrit sur la Côte d’Ivoire, depuis 2000 à 2011. Pour le moment, les adversaires politiques de Laurent Gbagbo, focalisés à le traduire devant la cour pénale internationale de la Haye, ouvriront difficilement leur cœur, aux mérites de l’ancien Président de la République, Laurent Gbagbo.

Par Ben Ismaël


Lundi 11 Juillet 2011
Vu (s) 608 fois



1.Posté par bai lydie le 11/07/2011 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le vrai bonheur on l'apprecie lorsqu'on l'a perdu, pour l'instant la vengeance les aveugle mais au fond d'eux ils savent que le pere de la democratie ne cote d'ivoire est SEM LAURENT GBAGBO.

il faut que ce mossi sache que l'amour ne s'achete ni se commande et que cela vient du plus profond de soit et selon les actes que l'on pose, si pour se faire aimer il faut semer ou faire regner la terreur il se fout le doigt où je pense pour ne pas être vulgaire.
Malgré sa terreur il ne nous otera jamais l'amour que nous avons pour notre président SEM LAURENT GBAGBO ET POINT ET UN TRAIT A LA LIGNE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !