Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Chasse à l’homme au ministère des Ntic : 17 supposés pro-Gbagbo virés

le Samedi 9 Juillet 2011 à 10:18 | Lu 508 fois



Chasse à l’homme au ministère des Ntic : 17 supposés pro-Gbagbo virés
Le 09 juillet 2011 par le Temps - Le nouveau locataire du ministère des Ntic veut nettoyer son département de tous les supposés pro-Gbagbo avant même qu’il ne

s’installe. Le Rdr n’est pas le Fpi qui dès son arrivée au pouvoir, a décidé de travailler avec tous les Ivoiriens sans se soucier de leur appartenance politique, religieuse ou de leurs origines. Ce temps est bien révolu depuis que la France a imposé Ouattara aux Ivoiriens. Cette leçon est bien appliquée au ministère des Ntic où une chasse à l’homme est organisée. Il n’est plus bon d’être simplement un supposé pro-Gbagbo là-bas. Car vous perdrez votre emploi automatiquement, sans aucune autre forme de procès et, pire, sans le moindre moyen de recours. La Côte d’Ivoire étant devenue un pays sans justice. 17 cadres diplômés sont actuellement pourchassés par les hommes du ministre Koné Bruno. Que leur reproche-t-on ? Rien, aucune faute professionnelle.

On les soupçonne seulement d’être des cadres à la solde du président Gbagbo. Par une note de service numéro 0139 du 28 juin 2011 signée de Lemassou Fofana, il est question de mesures de restructuration du ministère. « Pour les nécessités de restructuration du service, je porte à la connaissance du personnel que les conseillers techniques, les chargés d’études et les agents non fonctionnaires ne sont plus, à compter du 1er juillet 2011, membres de l’effectif du ministère », écrit-il. «Monsieur Lemassou Fofana nous a dit d’aller nous plaindre où nous voulons et que cela n’aura aucun effet. Il a même avancé que le ministre Koné Bruno lui a demandé de faire le nettoyage du ministère avant son arrivée et qu’il n’a pas besoin de tous ces jeunes cadres pour faire sa restructuration.

Pourtant, nous avons été affectés par l’Etat de Côte d’Ivoire avec des décisions dument signées, nous avons pris service normalement avec des certificats de prise de service. Le ministère nous a même certifié cela », précisé l’un des cadres concernés par la mesure de Lemassou. « Lemassou nourrit une haine contre le ministre Houga Bi qui l’a remercié du ministère. C’est en plus un tribaliste », confie un autre cadre. En réalité l’argument de restructuration est un faux prétexte pour régler des comptes aux hommes du ministre Houga Bi qui est pourtant un militant du Rdr. Dernier ministre des Ntic dans le dernier gouvernement d’union de Gbagbo, Houga Bi est arrivé à la tête de ce département en remplacement de Ahmed Bakayoko.

C’est donc Houga Bi qui par la décision numéro 013 du 04 août 2010 avait reconnu le mérite de ces jeunes cadres au point de leur trouver des postes. Lemmassou veut de ce fait balayer tous les cadres qui ont travaillé avec un autre proche de Ouattara. Ce que Amoikon Etien qui était à la tête de ce département dans le dernier gouvernement Gbagbo n’avait pas daigné faire. En fait le Rdr dévoile là son vrai visage. L’argument pro-Gbagbo est un faux-fuyant tout trouvé pour régler des comptes. Et si c’était le cas, le ministre Bruno Koné serait pour sa part très mal placé pour participer à une telle chasse aux partisans de Gbagbo.

Car anciennement directeur de Côte d’Ivoire Telecom, il a été malproprement viré de la tête de cette entreprise par France Telecom à qui Bédié avait vendu cette société d’Etat. Ses nouveaux maîtres de l’actuel régime avaient gardé le silence parce qu’il s’agissait de la France. Il n’y a que dans les rangs du pouvoir d’alors qu’est venue la protestation contre cette injustice. C’est Affi N’guessan qui avait bien dénoncé cela. Aujourd’hui, le même Koné Bruno se met dans la danse anti-Gbagbo. Il a commencé par nettoyer tous ceux qui sentent Gbagbo comme le dit si bien Charles Blé Goudé.

Guehi Brence

Samedi 9 Juillet 2011
Vu (s) 508 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !