Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Chantiers du 3ième pont d'Abidjan, Riviera 2, ... : La galère des particuliers et des entreprises

le Jeudi 6 Juin 2013 à 07:39 | Lu 1018 fois

Le grand chantier du 3ème pont d'Abidjan baptisé Henri Konan Bédié ainsi que tous ses chantiers connexes, troublent le sommeil de bon nombre de particuliers et d'entreprises.



Les premiers coups de pioche du pont HKB ont été donnés par le Président de la République Alassane Ouattara accompagné de l’ancien chef d’Etat Henri Konan Bédié / Photo : archives
Les premiers coups de pioche du pont HKB ont été donnés par le Président de la République Alassane Ouattara accompagné de l’ancien chef d’Etat Henri Konan Bédié / Photo : archives
Que ce soit les sociétés du Sud ou celles du Nord ou de l'Est et de l'Ouest d'Abidjan, l'environnement imposé par les travaux de construction en cours, impacte les activités des travailleurs du privé et du public, de même que les chiffres d'affaires des entreprises qui les emploient.

En effet, dans le cadre de la réalisation des différents ouvrages, les services compétents ont dû fermer et ouvrir des voies. En outre, dans la plupart des cas, des voies de déviation ont été créées pour faciliter la vie aux populations pendant que les activités des chantiers se poursuivent.

Pour l'échangeur de la Riviera 2, les habitants du côté de Bingerville et les riverains de la zone, sont obligés, depuis quelques mois, de choisir entre traverser le quartier en passant par la voie de la petite mosquée de la Riviera 2 ou parcourir le boulevard de la 2. Les véhicules de transport, notamment les mini-cars communément appelés « gbaka » ont dû changer leur itinéraire, avec les conséquences inimaginables sur leurs recettes. Quelquefois, certains chauffeurs de ces véhicules de transport se font prendre par les forces de l'ordre sur le boulevard parce que violant les instructions à eux faites par les autorités en passant sur le boulevard de la 2.

Au niveau du carrefour de la 2, plusieurs entreprises et maisons ont disparu littéralement. Elles ont été rasées et avec des dédommagements prévus pour celles qui sont légales. C'est le cas d'une station-services dont le site abrite, depuis quelque temps, une gare routière et des articles de ferronnerie. D'autres sont toujours en place, mais leurs activités sont manifestement en berne. Deux stations-services d'une même société, encore ouvertes, font ce qu'elles peuvent pour tenir. Des opérateurs économiques ont stoppé le cours de leur chantier en attendant que la construction de l'échangeur soit terminée. Ça a été également le cas de nombreuses entreprises installées sur l'emprise du chantier du 3ème du côté de Marcory.

A côté de celles qui ont suspendu leurs activités parce que n'ayant aucune issue commerciale, il y a celles qui ont été dédommagées comme la propriétaire connue du restaurant « Bâche Bleue » et les indélicats qui ont créé des commerces de façon illégale sur les sites du chantier. Ces derniers ont été déguerpis sans dédommagement.

A en croire un habitant de Marcory, depuis que les travaux du chantier ont démarré, les automobilistes de la commune vivent une véritable galère pour pouvoir sortir de leur zone. « Maintenant, nous faisons des détours pour sortir sur le boulevard parce que plusieurs issues sont fermées », a fait savoir César, le samedi 1er juin 2013, dans le cadre d'une causerie. On ne peut écrire sur l'impact du chantier du pont HKB sans évoquer le drame des entreprises installées tout le long du boulevard Valéry Giscard D'Estaing.

Quand l'ingéniosité rapporte

Rétréci pour la circonstance et fermé de part et d'autre par des tôles sur des centaines de mètres, le boulevard ne favorise plus la publicité visuelle des sociétés. Telle une personne cachée malgré elle, chaque société fait désormais preuve d'ingéniosité extraordinaire pour exprimer sa présence et se fait voir. « Nous sommes sur le boulevard mais nous sommes cloîtrés. C'est difficile d'atteindre nos bureaux. Et même lorsque que le client en a envie, il hésite à cause des embouteillages. Les entreprises qui ont des ouvertures sur les voies par l'arrière ont plus de chance », a fait observer un chef d'entreprise ayant deux services sur le boulevard et qui a requis l'anonymat. Comme pour donner la réplique, un autre patron d'entreprise interrogé a fait remarquer qu'avoir « une ouverture ne change rien au fait que les clients sont stressés par les embouteillages et refusent d'y perdre leur temps pour un article ».

Selon une dame qui a un restaurant en Zone 4 C, le nombre de ses clients a baissé. « Maintenant, on a ajouté à nos activités, le service ''emporter'', de sorte à fidéliser nos clients se trouvant au Plateau jusqu'à la fin du chantier », a expliqué cette restauratrice. D'autres personnes interrogées ont appris qu'elles ont créé des annexes dans des quartiers de Cocody pour présenter un plan général de ce qu'elles font. « Lorsque le client est intéressé, il passe la commande et il est livré sur le site de son choix », a expliqué une commerciale, le mardi 4 juin 2013 aux 2 Plateaux.

Comme on le voit, dans la forme comme dans le fond, les particuliers et les entreprises s'accommodent de la situation que créent les chantiers du 3ème pont d'Abidjan. Même s'ils sont nombreux à ne pas supporter les embouteillages occasionnés par les différents chantiers à Cocody comme à Marcory et Koumassi, il n'en demeure pas moins qu'ils ne manifestent pas contre cela. Cela signifie que chacun, à son niveau, comprend les contraintes liées aux chantiers.

Et, les éléments des forces de l'ordre sont à féliciter pour la bonne volonté qu'ils mettent dans la régulation de la circulation de jour comme de nuit sur les routes dans ce contexte. Surtout avec des automobilistes, pour la plupart du temps, indisciplinés. Il faut noter qu'annoncés depuis plus de 15 ans, les travaux de construction du pont Henri Konan Bédié (pont à péage) ont démarré effectivement le mercredi 7 septembre 2011 et doivent prendre fin 27 mois plus tard. L'ouvrage d'une longueur totale de 6,7 kilomètres va relier la commune de Cocody à Marcory et doit coûter 127 milliards de francs Cfa. Selon le Président Ouattara, il s'agit d'un « signal fort de relance de l'économie ivoirienne et un facteur d'accélération de la croissance ».


Hermance K-N
Soir Info

Jeudi 6 Juin 2013
Vu (s) 1018 fois



1.Posté par Moganza III eme du nom le 07/06/2013 15:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous pouvez au moins dire merci au PR Laurent Gbagbo pour avoir fait le travail et boucler le financement de ce 3ème pont bande d''illettré incapable et voleur du travail des autres.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !