Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Camp pénal de Bouaké: Révélations sur des échanges entre Koua Justin et des agents de l’Onuci

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Vendredi 15 Mai 2015 à 08:21 | Lu 1487 fois



Le Secrétaire général adjoint (Sga) du Front populaire ivoirien (Fpi, camp Sangaré) chargé des relations avec les syndicats et organisations de masse, Koua Justin, se porte bien.

C'est ce que révèlent nos sources qui précisent qu'il a reçu, ces derniers jours, au camp pénal de Bouaké, la visite d'agents de l'Opération des Nations unies pour la Côte d'Ivoire (Onuci). « Deux jours après son transfèrement au camp pénal, il a été écrit que Koua Justin a été transféré dans un centre de santé.

Faux ! Dès que cet article est sorti, un agent de l’Onuci, plus précisément de la cellule des droits de l’Homme, s’est présenté au camp pénal et a exigé à le voir. C’était une femme. Conduite au détenu, elle lui a posé des questions sur son état de santé », a rapporté l'un de nos informateurs. Et d'ajouter : « Et Koua Justin de répondre avec un air un peu agacé : « Vous me voyez, suis-je malade ? Je ressemble à quelqu’un qui est malade ?».

Après ces échanges, la dame de l'Onuci est repartie. Mais un autre agent est revenu après qu'Amnesty international a écrit que « Justin Koua a d’ailleurs été transféré dans un centre médical pour traitement pour des blessures non-spécifiées ». « C’était le samedi 9 mai 2015. Les régisseurs des prisons de Côte d’Ivoire étaient en réunion au camp pénal. Et un véhicule 4x4 estampillé Onuci est arrivé. L’agent arrivé s’est présenté à nous. Il a dit qu'il voulait voir Koua Justin qui a subi des tortures dès son arrivée au camp pénal. Nous étions tous surpris.

Quand il a été conduit à Koua, il n’a pas eu la même chance que la dame qui était déjà passée... », a révélé une autre source. « Koua lui a dit : « Je n’ai jamais été torturé par qui que ce soit depuis mon arrivée dans cette prison... J’ai été juste conduit à l’infirmerie du camp pénal pour un bilan de santé. On m’a dit que c’était une routine ici...

Si vous voulez que je me porte mieux, alors libérez-moi tout de suite et vous verrez. Avez-vous déjà vu un détenu dire qu’il se porte bien en prison ? Mais de là à dire que j’ai été torturé, franchement, vous dépassez un peu les bornes. Pour vous, les droits de l’Homme, c’est seulement ici au camp pénal ? Où étiez-vous pendant tout ce temps ? » », a-t-elle rapporté. Cet autre agent de l’Onuci est, lui aussi, retourné.


Afrik53.com : Infos 7J/7
Vendredi 15 Mai 2015
Vu (s) 1487 fois



1.Posté par ariel le 15/05/2015 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CE NE SONT PAS DE VRAIS AGENTS DE L'ONU CAR CE SONT EN EFFET LES MILITAIRES FRANçAIS QUI DEPUIS APRES LA GUERRE ,SE DEGUISES EN MILITAIRES DE L'ONU ET SE FONT APPELER L'ONUCI.CES DERNIERS ONT DONC GARDES CERTAINS EQUIPEMENTS DE L'ONU POUR INFLUENCER LA POPULATOIN IVOIRIENNE. C'EST POURQUOI NOVOUS DISONS DE NE PAS LES RESPECTER MEME SI IL S'AGIT DE L'ONUCI ,RESERVEZ LZUR LE MEME SORT.LES ELECTIONS ETANT TERMINEES ,L'ONU N'A PLUS RIEN A FAIRE EN COTE D'IVOIRE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !