Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CPI : ça va se passer très mal pour Ocampo et Ouattara !

le Lundi 4 Juin 2012 à 20:14 | Lu 4145 fois



CPI : ça va se passer très mal pour Ocampo et Ouattara !
« Tout se complique pour Ocampo », confesse le camp Ouattara. Le week-end dernier, à l’occasion de la récente visite éclaire rendue par le sulfureux procureur Ocampo à son "partenaire d’affaire" Alassane Ouattara, c’est l’émoi qui s’est abattu sur l’association de malfaiteurs qui accuse de tous les péchés, le Président GBAGBO, le Chef d’Etat en exercice qu’ils ont agressé et tenté d’assassiner sans succès en avril 2011.

Qu’est-ce qu’Ocampo est venu chercher à la veille du procès prévu pour le 18 juin 2012, alors qu’une exception d’incompétence soulevée par les avocats du Président GBAGBO a fini par mettre du sable dans la bouche gourmande de ce faux procureur ?

Les indiscrétions ne tarissent pas en confidences. Les murs ont des oreilles. Pour Ocampo, ça va se passer très mal. Il n’a pu trouver des témoins capables de prouver les ragots que des militants du RDR ont compilés pour lui remettre et qu’il n’a pas hésité à brandir à la face du monde comme des charges contre le Président GBAGBO.

Plus grave encore, des personnes déclarées comme tuées par "la milice de GBAGBO" se trouvent être en service au sein des FRCI actuellement pendant que d’autres sont des apprentis de mini cars urbains appelés Gbaka. Ils sont déclarés tués par Ocampo mais ils sont en activité en ce moment à Abidjan.

Donc, ça se complique pour Ocampo. Et ça se complique énormément, parce que le fameux procureur de la CPI n’a jamais mené aucune enquête en Côte d’Ivoire. Cela peut se prouver. Il ne s’est contenté que de coupures de journaux pro-Ouattara, de récits écrits par un collège de militant RDR ayant travaillé à l’Hôtel du Golf, mais aussi et surtout, de fait récupérés dans les archives des auditions de témoins du génocide rwandais.

C’est pourquoi ça va se passer très mal pour lui. Il a fait du faux. Il a menti. Il a fabriqué les faits et les circonstances. Il ne peut justifier les soi-disant preuves qu’il a contre GBAGBO.

Alors, il se contente de slogans et de propagande depuis la riposte sommaire apportée par la Défense du Président GBAGBO. Il en est ainsi quand il dit que "les pro-GBAGBO ont commis les pires atrocités". Ici, il est dans la démagogie, les clichés sans faits, la propagande anti-gbagbo sans discernement.

En effet, les rapports des organisations internationales de défense des droits de l’homme fixent clairement des grands moments des crimes commis dans la période postélectorale : il y a ceux commis par le Commando dit invisible à Abobo (56 femmes, enfants et vieillards à Anonkoua Kouté en une seule nuit, plus de 30 policiers et gendarmes tués alors qu’ils étaient endormis dans leurs domiciles) ; il y a les innombrables massacres commis par la rébellion de Ouattara rebaptisée FRCI lorsqu’il en a pris le contrôle officiellement en mars 2011(plus de 2000 Guérés massacrés de mars à avril 2011 par les FRCI et Dozo à Duekoué dont 800 femmes et enfants égorgés, aspergés d’essence et brûlés sur un seul site, plus de 200 élèves et étudiants sortis de leurs domiciles et exécutés à Yopougon par Shérif Ousmane et ses hommes, des centaines d’étudiants tués autour de la Résidence du Président GBAGBO par l’armée française, des dizaines d’étudiants tués par les FRCI sur les lits du CHU (Centre Hospitalier Universitaire) de Cocody alors que blessés par les bombardements franco-onusiens autour de la résidence du Président GBAGBO où ils avaient constitué un bouclier humain, ils étaient hospitalisés pour recevoir des soins ; etc. etc.)

A quel moment Monsieur Ocampo peut-il trouver des faits pour démontrer sur la période dite postélectorale, des crimes plus graves commis par les pro-GBAGBO ?

Il n’y aucun fait qui accompagne ce mensonge ridicule proféré par un procureur malhonnête, soudoyé par des criminels et qui pense qu’il va s’en tirer si facilement pour aller se la couler douce.

Ocampo lui-même le sait. Il va couler avec Ouattara. Donc il veut s’en laver les mains. Il clame en public des slogans de diabolisation classiques auxquels ils ont habitué l’opinion occidentale. Mais en privé, il confie à Ouattara que les choses risquent de se passer très mal pour lui. Mais aussi pour Ouattara et ses obligés.

Résultats de la panique et de l’angoisse : Ocampo veut rompre le pacte scellé avec des pots de vin. « Mais comment compte-t-il s’y prendre ? » Notre source dit qu’elle n’a pas encore les informations. Mais ce dont elle est sure, c’est qu’Ocampo a tenu à préparer les esprits qui comptaient sur sa malhonnêteté pour en finir avec GBAGBO Laurent, à s’attendre à un revirement brutal de la situation dont les conséquences seraient incalculables pour lui mais aussi pour Ouattara et ses hommes.

« Dans ce cas, Ocampo qui a manifestement échoué dans sa mission contre le Président GBAGBO va-t-il rembourser les pots de vin déjà encaissés » ?

Notre source répond que ce n’est pas à exclure s’il ne veut pas être dénoncé par le camp Ouattara au cas où les choses se passeraient vraiment mal. Et comme les choses vont se passer très mal pour lui, il fait le poltron en public, mais pleure sur son triste sort en privé.

Voilà donc qui promet. Et comme le dit la sagesse africaine : « le poisson vit dans l’eau, mais ce n’est pas toutes les eaux qu’il peut nager ».

Habitué aux coups fourrés, Ocampo a sous-estimé le peuple digne de Côte d’Ivoire et son Président, Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO. Mais il se rend compte le mépris et le racisme rendent aveugles et non intelligents.



A Très bientôt.

Hassane Magued

Lundi 4 Juin 2012
Vu (s) 4145 fois



1.Posté par Xerces le grand le 04/06/2012 23:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh attendons de voir avant de laisser exploser de joie dans tous les cas patriote la prochaine étape est le 18/06/12 ont se doit de rester mobilisée car ce jour est capitale c'est jour de notre Seigneur Jesus Christ de Nazareth restons en prière

2.Posté par Xerces le grand le 04/06/2012 23:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh attendons de voir avant de laisser exploser de joie dans tous les cas patriote la prochaine étape est le 18/06/12 ont se doit de rester mobilisée car ce jour est capitale c''est jour de notre Seigneur Jesus Christ de Nazareth restons en prière

3.Posté par gbagbadè le 05/06/2012 04:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment on aura tout vu ds ce monde corrompu kelle betise humaine voilà le revirement de la situation ke dit maintenant le clan ouattara mouillé les choses vont bien se compliquer il faut une justice normale

4.Posté par SILUE SEKONGO le 05/06/2012 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers soeurs & frères, cette bataille n'est pas humaine. Ne vous en faites pas. Est-ce vous :

1°- Qui avez sauvegardé la vie de Gbagbo le 11 avril 2011 ? N'ont-ils pas impunément tué Khadafi ? Que leur est-il arrivé ?

2°- Etiez-vous capable de neutraliser la réelection de Jean Ping à la tête de la Commision de l'U.A le 30 janvier 2012 ?

3°- Pouviez-vous humainement imaginer que le trophée de la CAN 2012 ne vienne pas à Abidjan dans une opposition des Elephants contre une piètre équipe de la Zambie ?

4°- Est-ce vous qui avez humilié le vieux wolof WADE ?

5° - De quels moyens diplomatiques, financiers, humains disposeriez-vous pour occasionnerla chute fracassante et l'ayant lui-même surpris ? Je veux parler du "puissant" Sarko.

6°- Et enfin, comment analysez-vous que depuis le 5 décembre 2011, l'affaire Koudou Gbagbo soit renvoyée au 18 juin 2012, le départ du sieur Ocampo étant prévu au départ pour mi-juillet 2012, c'est-à-dire après cette audience de confirmation. Est-ce-vous qui avez planifié et déplanifié tout cela ?

NON...NON...NON...NON...NON... C'est lui = L'Eternel des armées.

Restez tranquilles. Il est à l'ouvrage ! Il a décidé de se faire découvrir par ces impies.

OBAMA...? Partira...Taisez-vous...Et laissez le maître des circonstances et des temps travailler.

Franchement, est-ce qu'il nous était humainement possible de réussir tous les exploits que j'ai relevés ? Je ne saurais l'imaginer....

5.Posté par Ariété le 05/06/2012 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ocampo doit être tué à yopougon pour crime de parjure.

6.Posté par antu le 05/06/2012 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai @SILUE SEKONGO qu'il faut garder la foi et plus que jamais prier pour que Dieu accomplisse son oeuvre.

Apres avoir bombarder la presidence d'un état indépendant, tué, violé, apres avoir violé les regles qu'eux meme se sont données pour gouverner le monde, avoir avoir violé notre constitution apres avoir fait du faux et que tout le monde peut voir....ils continuent a mentir....c'est ca qui me donne la foi en Dieu..parce que dans cette situation seul lui peut faire quelque chose.

Apres tout ce qu'ils ont fait comment ne pas imaginer qu'ils aillent eux aussi jusqu'au bout...il nous faudra alors engager d'autres solutions...en attendant prions.

7.Posté par 100/100Kameroun le 05/06/2012 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une chose est sure si les juges de la cpi sont impartials, le president Gbagbo sera libre en ce mois de Juin, mois de grace du Sgr.
il ne faut pas que le president soit victime d`un proces Khafkaen.

8.Posté par Peplone de l 'IDAO en l'Illinois le 06/06/2012 01:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honnêtement je suis d'accord avec tout ce qu'on dit sur le seigneur mais permettez moi de partager une expérience que j'ai vécu qui me fait penser que le seigneur ne s'ingère pas ds les affaire des homme Je vie en occident depuis 25 ans dernièrement

9.Posté par Peplone de l'IDAO en l'Illinois le 06/06/2012 01:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai perdu mon emploi et dans la même foulée j'ai perdu ma mère cette même année, il y a 2ans paravant j'avais perdu mon père Je ne me suis pas découragée pour autant puisse que la vie m'avait épargner les soucis et pble de toute sorte et je m'en so

10.Posté par Peplone de l'IDAO en l'Illinois le 06/06/2012 02:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sortait toujours de toutes les situation difficile qui se présentaient a moi j'en étais même fière je me disais qu'il suffit d'être travailleur et déterminée pour mener sa barque a bon port mais voilà que la vie dans toute sa laideur me montre sa fa

11.Posté par mareta le 18/06/2012 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au lieu de crier à chaque fois sur les toits , soyons discrets un jour pour vaincre l' énnemie qui est en face. Pour celui qui veut faire du bon travail ne crie ^pas victoire avant le combat. Mefiez vous des extremes . Merci et abientot

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !