Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CPI: Me Altit demande le report de la confirmation des charges pour absence "de l`égalité des armes"

le Vendredi 8 Juin 2012 à 08:32 | Lu 1103 fois



CPI: Me Altit demande le report de la confirmation des charges pour absence "de l`égalité des armes"
Publié le vendredi 08 juin 2012 | IVOIREBUSINESS – Dans un document officiel rendu public jeudi dans sa version expurgée dont IvoireBusiness a eu copie, Me Emmanuel Altit Conseil principal du Président Laurent

Gbagbo, a demandé un report de l`audience de confirmation des charges qui doit se tenir le 18 juin, a indiqué la cour.
La défense demande à la CPI d`ordonner que l`audience de confirmation des charges soit repoussée à la date qu`il plaira à la chambre préliminaire de fixer, postérieurement au 18 juin 2012", a écrit Emmanuel Altit, le conseil français de M. Gbagbo, dans ce document.

L`audience de confirmation des charges doit permettre aux juges de déterminer si les éléments de preuve rassemblés par l`accusation sont assez solides pour permettre la tenue d`un procès.
M. Altit a assuré que M."Gbagbo serait victime d`une violation de son droit à un procès équitable" si l`audience avait lieu à la date prévue.
L`accusation et l`équipe de la défense ne disposent pas "de l`égalité des armes" selon l`avocat, qui évoque une "disproportion flagrante" des ressources financières et humaines.
Le conseil de M. Gbagbo, qui bénéficie de l`aide judiciaire, a également affirmé être en butte à "un environnement hostile" en Côte d`Ivoire, quand son équipe se rend dans le pays pour mener à bien ses enquêtes.
Premier ex-chef d`Etat remis à la CPI, Laurent Gbagbo, 67 ans, est soupçonné par la CPI d`être "coauteur indirect" de crimes contre l`humanité commis lors des violences post-électorales de 2010-2011.
Le refus de son rival Alassane Ouattara de reconnaitre sa défaite a plongé le pays dans une crise meurtrière qui a fait 3.000 morts selon la version officielle, mais au moins 10.000 morts, selon plusieurs observateurs.

Catherine Balineau

Vendredi 8 Juin 2012
Vu (s) 1103 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !