Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CPI: Intervention de Maitre Altit et du President et intervention de Laurent Gbagbo

le Vendredi 1 Mars 2013 à 13:21 | Lu 4816 fois




Vendredi 1 Mars 2013
Vu (s) 4816 fois



1.Posté par gasparo hina le 01/03/2013 09:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
une brillante intervention du PRESIDENT CONSTITUTIONEL de la côte d'ivoire son excellence LAURENT GBAGBO

2.Posté par zouzougbeuziazrè le 01/03/2013 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le PRESIDENT LAURENT GBAGBO est deja libéré .le nom du tout puissant seigneur sera glorifié .AMEN.

3.Posté par Fatim le 01/03/2013 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La question de fond demeure toujours.....

Qui a gagne les elections du 28 Novembre 2010?

C est celui qui n a pas gagne qui seme et qui continue de semer les troubles......

C est une question de logique a mon sens....

Presi je t adore.

4.Posté par Akeulette le 01/03/2013 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Seigneur vous demande de ne pas vous inquieter, et que le President GBA.GBO A ETE LIBERE!! Il m'a envoye rassurer ma grand' soeur qui doit suremment s'inquieter en Esprit ce matin en songe.

Je viens de vous mettre le message sur mon blog. Merci de le lire.


http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/

AYEZ FOI!!!

5.Posté par alasko zoum le 01/03/2013 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ON peut partir de la prison et se retrouver au PALAIS. Quand le destin trace le chemin, c'est irrévocable.
Quand Dieu ouvre, personne ne peut fermer....

6.Posté par dakru le 01/03/2013 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est avec Joie et Espérance que nous avons vu et entendu parler l'Homme, le Président Laurent Gbagbo au monde, revenant sur la question fondamentale "qui a gagné les élections?" et faisant un résumé de sa vie politique qui rime avec son combat pour le Multipartisme et Démocratie en Côte d'Ivoire. Nous sommes confiants et sereins pour la suite.

7.Posté par Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou le 01/03/2013 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’Internationale démocrate et la justice des vainqueurs (en armes) en Côte d’Ivoire : Monsieur Alassane Dramane Ouattara doit apprendre à dire « Si Dieu le veut », proposer une loi d’Amnistie générale, pour la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire, et laisser l’Eternel nous juger tous quand le jour viendra, le jour du Jugement.
---------------------------

La vérité est la source de la justice. Et Dieu est « … Le Souverain, le Pur, le Puissant, le Sage… » (le Coran 62 : 1), l’Esprit suprême. Il est le Pur, le Maître de la vérité. Il est le Maître du temps et de l’espace.
Il est écrit :
- « Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre » (Genèse 1 : 1) ;
- « Et Dieu a créé les cieux et la terre en toute vérité et afin que chaque âme soit rétribuée selon ce qu’elle a acquis. Ils ne seront cependant pas lésés » (le Coran 45 : 22).
L’Internationale démocrate affirme ici que la justice des vainqueurs (en armes) en Côte d’Ivoire, sans la crainte de Dieu, ne peut pas reposer sur la vérité. Et Monsieur Alassane Dramane Ouattara doit préalablement craindre Dieu pour pouvoir aimer la vérité et donc la justice.
Monsieur Alassane Dramane Ouattara, qui a certainement entendu parler (un jour) de Dieu, sait que le croyant est entièrement soumis à Dieu.
Et il est écrit :
- « Dites : « Nous avons cru en Dieu, en ce qui nous a été descendu (le Coran), en ce qui a été descendu à Abraham, à Ismaël, à Jacob, aux chefs des douze tribus d’Israël et à leur descendance, en ce qu’ont reçu Moïse et Jésus et en ce qu’ont reçu les prophètes de leur Seigneur.
Nous ne faisons entre eux aucune discrimination et nous Lui sommes entièrement soumis (musulmans) » (le Coran 2 : 136) ;
- « Puissiez-vous former une communauté qui appelle au bien, ordonne ce qui est convenable et interdit ce qui est blâmable. Voilà ceux qui seront heureux » (le Coran 3 :104).
Le Président ivoirien, Monsieur Alassane Dramane Ouattara, qui avait déclaré, avant la finale de la CAN 2012 à Libreville, au Gabon, que « le lundi sera chômé et férié en Côte d’Ivoire » (24 heures après cette finale), pour célébrer la victoire, sans ajouter « si Dieu le veut », devra apprendre à craindre Dieu. Avant le dernier jour.
Il est écrit :
- «… Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit tout homme » (Ecclésiaste 12 :15) ;
- « Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul.
Prenez garde, veillez et priez ; car vous ne savez quand ce temps viendra » (Marc 13 : 32 à 33) ;
- « Les gens t’interrogent au sujet de l’heure. Dis : « Sa connaissance est exclusive à Dieu ». Qu’en sais-tu ? Il se peut que l’heure soit proche » (le Coran 33 : 63) ;
- « Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain! Car, qu’est-ce votre vie? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît.
Vous devriez dire, au contraire: si Dieu le veut, nous vivrons et nous ferons ceci ou cela » (Jacques 4: 14 à 15) ;
- « Et ne dis jamais, à propos d’une chose: « Je la ferai sûrement demain », sans ajouter: « Si Dieu le veut », et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis: « Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct » (le Coran 18: 23 à 24) ;
- « …La fin de toute chose appartient à Dieu » (le Coran 31 : 22).
Et nous n’avons pas été surpris par la défaite des Eléphants de Côte d’Ivoire au Gabon et en Afrique du Sud. Et si l’homme a encore des doutes, il verra d’autres signes pour la Côte d’Ivoire, le Gabon, l’Afrique et le monde. Pour la vérité et la justice. Si Dieu le veut.
Un signe que nul ne doit ignorer et qui est la vérité, en relation avec l’Internationale démocrate : le 15 septembre. Et si nous craignons Dieu, témoignons tous (que nous le voulions ou pas) qu’en vérité, « L’Internationale démocrate est née à Bamako, au Mali, le 15 septembre 2001. Et en 2007, les Nations Unies ont déclaré que le 15 septembre, de chaque année, est la Journée internationale de la démocratie : Dieu est le Maître du temps et de l’espace ».
Monsieur Alassane Dramane Ouattara doit apprendre à craindre Dieu, le Maître du temps et de l’espace, le Pur, le Maître de la vérité. Et le président ivoirien ne doit pas attendre le dernier jour (ce sera trop tard) pour proposer une loi d’Amnistie générale, comme l’avait fait le président élu Laurent Gbagbo, en faveur de tous les combattants ivoiriens, y compris les rebelles armés (sous la direction de Monsieur Guillaume Soro) en Côte d’Ivoire.
« Dieu nous voit », avait dit Monsieur Omar Bongo Ondimba (paix à son âme), le président du Gabon, doyen des chefs d’Etat d’Afrique. Avant sa mort, le 07 juin 2009, selon France 24. Nul n’est éternel. La vérité est la source de la justice. Après la mort et surtout le dernier jour, le jour du jugement, aucune valeur, doctrine, expression ou pratique (la religion, la croyance, la pensée, la science, la sagesse…), à part la vérité (le Coran 78 : 38), ne s’imposera à toute créature. Avant la justice divine.
Il est aussi écrit : « Le jour où l’Esprit et les Anges se dresseront en rangs, nul ne saura parler, sauf celui à qui le Tout Miséricordieux aura accordé la permission, et qui dira la vérité.
Ce jour-là est inéluctable. Que celui qui veut prenne donc refuge auprès de son Seigneur.
Nous vous avons avertis d’un châtiment bien proche, le jour où l’homme verra ce que ses deux mains ont préparé ; et l’infidèle dira : « Hélas pour moi ! Comme j’aurais aimé n’être que poussière » (le Coran 78 : 38 à 40).
Le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara doit laisser Dieu nous juger tous quand le jour viendra, le jour du Jugement.
Si Monsieur Alassane Dramane Ouattara persiste dans l’erreur, celle de la justice des vainqueurs (en armes), l’erreur le poursuivra jusqu’au jour dernier !
La paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire n’ont pas de prix ! Craignons Dieu ! Construisons un autre monde ! Construisons la paix en toute vérité !

Fait à Yaoundé, le 27 février 2013

Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou
Juge gabonais en exil, militant africain des droits humains, fondateur de l’Internationale démocrate, coordinateur général, initiateur de la Police de secours, père du Manifeste contre la guerre, disciple du prix Nobel de la paix 1964, pasteur Martin Luther King
Tél : (237) 70 14 37 55 / E-mail : internationale_democrate@yahoo.fr
--------------------------------
Dernière minute
Le compte Yahoo de l’Internationale démocrate vient d’être piraté. La Police camerounaise sera saisie. Yahoo s’est chargé de faire la lumière sur ce crime. Les cybercriminels subiront le châtiment suprême ! Par la volonté de Dieu.
Nous prions nos correspondants de continuer à nous envoyer les courriers électroniques à la même adresse, dès demain, après 15 heures !
« N’ayez pas peur », avait dit le Pape Jean Paul II. N’ayons plus peur ! Le peuple, selon le Plan de Dieu, est le seul souverain dans une nation. La monarchie absolue n’a pas d’avenir ! Et la fin de toute chose appartient à Dieu, le Maître souverain de l’univers ! L’heure de vérité a sonné, pour la construction de la paix en toute vérité !

8.Posté par wawa christ ghislain le 01/03/2013 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Président Gbagbo est vraiment un phénomène, à le voir on croirait présent parmi nous tant il rassure malgré le fait qu'il soit en prison. Il est resté lui même, serein, imperturbable. Il est vraiment génial. il vient de montrer au monde entier que lorsqu'on ne se reproche rien on ne peut s’inquièter. C'est un démocrate incontestable et incontesté.

9.Posté par hiba le 01/03/2013 22:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Justice et paix sembrasse. Ado doit juger ceux qui ont commis des crimes.

10.Posté par kiss laure le 01/03/2013 23:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
presi le paris est deja gagné

11.Posté par atangana le 02/03/2013 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci a Me Altit et son equipe vous avez fait preuve d'un professionalisme qui a force notre admiration, L'Afrique entiere vous en est reconnaissante.perserverez dans la voix de la justice basee sur les faits averes et rien que et vos oeuvres precederaient vos pas en terre Africaine et dans le monde entier, vous atteindrez les sommets de la gloire,Merci.
Mon President Laurent Gbagbo, vous etes entre dans l'histoire quoique vivant, vous etes le modele de tous les Africains dignes, votre hauteur d'esprit et votre lutte pour l'emancipation de l'Afrique ont deja sensibilise le monde et les reseaux de communication du moment permettent a tous d'acceder a l'information reelle.Nulle ne peut plus nous dissimuler votre combat que nous , vos enfants allons continuer.Merci Monsieur Le President, longue vie a vous.Votre pays , La Cote D'ivoire vous aime et vous le fait savoir ces derniers temps a la Haye,dans le monde entier en l'exprimant pacifiquemment,comme vous nous l'avez toujours recommande.Merci Monsieur Le President Laurent Gbagbo.

12.Posté par Hermann N'da le 02/03/2013 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu Est Grand ·
COTE D'IVOIRE - LE COUP D’ÉTAT

"Opposant historique au parti unique imposé pendant 30 ans en Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo remporte les élections présidentielles pour la première fois en 2000 et livre ici quelques confidences. Détesté par la droite française et toléré par la gauche, il n'a pas le profil habituel des présidents africains appréciés à Paris. Gbagbo n'est ni un corrompu ni un criminel ; pis, il aime son pays. Il n'a jamais voulu prendre le pouvoir par les armes et ne supporte pas que l'ancienne puissance coloniale lui dicte sa conduite. Très vite, il devient la cible de l’Élisée. Ses ennuis commencent quand, à peine arrivé au pouvoir, son adversaire politique, Alassane Ouattara, proche du président Sarkozy et des milieux financiers américains, lui impose "une rébellion" armée et le contraint à gouverner avec elle. En 2004, l’Élisée décide de prendre d'assaut sa résidence. Malgré cette agression, le président Laurent Gbagbo offre son aide pour libérer les otages français, Georges Malbrunot et Christian Chesnot, détenus en Irak. À Paris, c'est la consternation. On l'accuse alors d'avoir donné l'ordre de tuer 9 soldats français à Bouaké et d'avoir fait disparaître le journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer. Gbagbo exige la vérité mais Paris étouffe les deux affaires. Pourquoi ? En 2011, Nicolas Sarkozy veut en finir avec Laurent Gbagbo et envoie des chars et des hélicoptères de combat pilonner sa résidence. Pendant dix jours, le président ivoirien, sa famille et ses collaborateurs subissent des bombardements d'une violence inouïe. Quel crime justifie un tel traitement ? L'enquête de Charles Onana dévoile : les confidences d'un général français qui a servi en Côte d'Ivoire, les rapports inédits de l'ambassadeur français en poste à Abidjan sur Alassane Ouattara et les lettres secrètes des présidents Sarkozy et Compaoré sur la chute de Laurent Gbagbo.

13.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 02/03/2013 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au serré, mon Général Hermann ! Chers amis combattants, " qui a gagné les élections..." ? a une portée factuelle, juridique et biblique.

Oui, comment cette élection s'est-elle déroulée chez moi, dans la partie septentrionnale de la C.I ? = ( Factuelle).

Oui, quels sont les instruments légaux de gestion du processus électoral ? = Juridique.

Oui, dans la Bible, parole de l'Eternel, que s'était-il passé lorsque 2 mères se disputaient la paternité d'un bébé ? La mère dont l'enfant était mort n'avait-elle pas proposé le partage en deux du bébé survivant ?
La vraie mère n'avait-elle pas condamné une telle solution en offrant d'abandonner l'enfant à celle qui n'en était pas la véritable mère, de sorte à éviter la mort prématurée à l'enfant. Cela n'a-t-il pas permis au sage de trancher en faveur de la vraie mère qui ne souhaitait pas le recours à la violence comme moyen de résolution de la question de paternité du bébé soulevée ?
Chers amis combattants, la question demeure : " Qui a gagné ces élections.." ?

Si c'est vraiment Dramane OUATTARA qui les avait gagnées, pourquoi aurait-il préféré la mort de dizaines et des dizianes d'ivoiriens par la privation de médicaments phamaceutiques pendant plusieurs mois ?

Si c'est vraiement Dramane OUATTARA qui les avait gagnées, pourquoi donc tuer les ivoiriens qu'il entendait diriger et pourvoir à leur bien, en les privant de leur argent en banques ?

Si donc Dramane OUATTARA était le gagnant de ces élections, pourquoi lui aurait-il apparu plus démocratique de refuser le recomptage des voix au profit des bombardements onusiens et français contre les ivoiriens et leurs biens ?

Qui a gagné ces élections ? Tout le monde sauf Dramane OUATTARA, le fils du pays aux terres arides....

14.Posté par Fatim le 02/03/2013 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh mon colonel Tchedjougou, tu etais ou? Tu m as manque. Je te fais un gros coucou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !