Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CPI : Fatou Bensouda dépose une nouvelle preuve contre Gbagbo

le Lundi 16 Décembre 2013 à 12:00 | Lu 1691 fois

Dans un communiqué publié vendredi dernier 13 décembre sur le site de la Cour pénale internationale( Cpi), la procureure de la Cpi annonce avoir déposé une nouvelle preuve la veille, jeudi 12 décembre, contre Laurent Gbagbo.



Il s'agit en fait d'un rapport de l'Ong internationale des droits de l'homme, Human Rights Watch. Fatou Bensouda souligne qu'il s'agit d'une version modifiée d'un document dont il a déjà été question en février 2012. La procureure note que, dans la première version dudit document, l'ordre des pages a été mélangé. Ce qui explique qu'elle a dû revoir sa copie pour finalement déposer une nouvelle version le jeudi 12 décembre.

Selon elle, la nouvelle mouture devrait faciliter la lecture du document par les juges de la Chambre préliminaire. Cette nouvelle preuve versée au dossier par la procureure de la Cpi s'inscrit dans le cadre de ce que lui avait demandé la Chambre préliminaire, à l'issue de l'audience de confirmation des charges qui s'est tenue le 3 juin. A la fin de cette audience, la Chambre avait en effet jugé insuffisantes les preuves exposées par Fatou Bensouda pour lui permettre de confirmer ou infirmer les charges contre l'ex-président. Elle s'était donc abstenue de trancher et a renvoyé la procureure à ses copies. Celle-ci devait fournir de nouvelles preuves selon un calendrier précis qui avait été fixé.

C'est dans ce cadre-là que Fatou Bensouda a rajouté aux preuves déjà fournies, cette nouvelle mouture du rapport de Human Rights Watch. Mais avant, elle avait interjeté appel de la décision du 3 juin renvoyant à plus tard la confirmation ou non des charges contre Gbagbo. Alors que le délai qui lui avait été imparti pour présenter ses nouvelles preuves arrivait à expiration, elle a demandé que toute la procédure soit suspendue à la réponse à l'appel interjeté devant la cour d'appel de la Cpi. Du coup, le calendrier précédemment établi au lendemain de l'audience de confirmation des charges est suspendu au verdict de la cour d'appel, lequel est toujours attendu.

Assane NIADA

Source : L'Inter

Lundi 16 Décembre 2013
Vu (s) 1691 fois



1.Posté par Fatim le 16/12/2013 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi la bouleboule la, tu ne connais pas la honte quoi! Ces preuves retourneront contres toi. Je parie que tu vas te faire humilier avec ces betises que tu appelles preuves......

2.Posté par AFRICAINS le 16/12/2013 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES PREUVES DES ONG VRAIMENT LES AFRCAINS ARRETEZ DE NOUS PRENDRENT POUR LES CONS

CPI ONG BANQUE MONDIALE FMI ONU ETC SONT FINANCIE PAR CELUI QUI TUE LES AFRICIANS
JE NE SAIS PAS SI LA GROSSE FATOU DORT LA NUIT
CES MAÏTRES N ONT PLUS HONTE CE QU IL SAVENT FAIRENT
DIVISE LES AFRICIANS ENTRENT EUX ET A LA FINS ILS SE MOQUE DE NOUS
CETTE FEMME JE NE SAIS PAS SON PASSE MAIS
ELLE EST VRAIMENT COMPLICE DES GENOCIDE NE AFRIQUE
MERCI

3.Posté par ADEDE le 16/12/2013 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est ce que cette vendue de Bensouda connaît ce que c'est que la honte? Si elle n'a été capable d'agencer des données et informations fournies par de soit disant ONGs; Que peut elle faire de plus. Collez nous la paix petits journalistes colporteurs. Nous sommes sereins comme je vous le rappelle chaque fois que l'occasion se présente. Nous ne sommes plus disposés à acheter vos torchons car ils ne peuvent rien nous apprendre. Nous sommes très devant.
Dites à votre Bensouda d'apprendre arranger les choses car son départ approche et il faut qu'elle fasse ses bagages. Bandes de vauriens.

4.Posté par Yuotam le 16/12/2013 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La honte de l'AFRIQUE, cette Bensoularde, c'est la voix de son maître cette pouffe-iaste nous fait blaire, le comportèrent de l'armée d'occupation Nazie franSSaise de SARKONAZY, et même des assassins de BAN KI MOON, ne l'interpelle pas, je signale rien que ses 2 fous ont semé la désolation en CÖTE D'IVOIRE, rien que dans la soirée du Lundi 4 Avril 2011 ces 2 imbéciles par leurs missiles ont bousillé où faire passer de vie à trépas un peut plus de 5000 jeunes filles et jeunes gens aux mains nues qui montaient paisiblement la garde autour du palais et de la résidence présidentielle, pour protéger leur président élue démocratiquement.

Pour SARKONAZY lui on savait qu'il était atteint grave, cet en ce moment que le peuple de franSSE devait lui mettre une camisole de force, au lieu de ça il l'on laisser dans sa folie jusqu'à ce qu'il
aille trucider KADHAFI, n'es ce pas BHL " Bernard Henri LEVY".

Pour BAN KI MOON, il n'est pas mieux que SARKONAZY, avec son sourire narquois, ce criminelle qui à dit du haut des tribunes de l'U.A. que recompter les voix ça serait faire du tort à Watt à rat bouche nike sa pute et salope JUIVE.

Alors que ce digne fils d'AFRIQUE KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA, disait à qui voulait l'entendre ils n'ont pas gagné, parce celui qui n'a pas gagné à un comportement différent, je fait appelle au monde entier venez on va compter, si je perd je m'en vais c'était soufflé dans un ballon de baudruche parce que ces assassins avaient arrêter leurs dessins de tuer les IVOIRIENS.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !