Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CPI : Des milliers de pro-Gbagbo, au départ de toutes les capitales européennes vers La Haye

le Dimanche 11 Décembre 2011 à 18:16 | Lu 1198 fois



CPI : Des milliers de pro-Gbagbo, au départ de toutes les capitales européennes vers La Haye
Le dimanche 11 décembre 2011 | IVOIREBUSINESS – Près de 10.000 personnes (5000 selon la préfecture de police) en voitures privées ou à bord de cars (11 au départ de Paris) depuis

les grandes capitales européennes, ont convergé ce week-end (vendredi et Samedi) à La Haye pour apporter leur soutien à Laurent Gbagbo, le président ivoirien kidnappé en son palais le 11 avril dernier, puis doublement déporté à Korhogo puis à La Haye, à la Cour pénale internationale.
« Du jamais vu », selon des habitants de La Haye, petite ville tranquille de la province néerlandaise, qui est en passe d’être déstabilisée.
Selon Abel Naki, président du Cri-panafricain, « ce n’est qu’un début, la vitesse de croisière sera atteinte dans les toutes prochaines semaines ».
Tous les hôtels de La Haye affiche complet depuis le transfèrement de Laurent Gbagbo le 30 novembre dernier à la CPI.
Les restaurateurs se frottent aussi les mains, eux qui ont vu leurs chiffres d’affaires multiplié par 10.
Le standard téléphonique de Laurent Gbagbo à La Haye, assailli par des milliers d’appels, sonne constamment occupé. C’est une réelle chance d’avoir un interlocuteur au bout du fil.
A La Haye, les habitants se perdent en conjectures, exprimant des soupçons sur la nature réelle du prisonnier politique Gbagbo, se demandant s’il est réellement « ce criminel de guerre » dépeint par les médias occidentaux.

La première comparution de Laurent Gbagbo a eu lieu lundi dernier, audience au cours de laquelle au cours il ne s’est pas privé de dénoncer les conditions de son arrestation "sous les bombes françaises" le 11 avril à Abidjan.
La prochaine audience est fixée au 18 juin 2012.

Les manifestations ont exigé à la CPI « de faire venir ici les vrais responsables des massacres en Côte d`Ivoire, MM. Alassane Ouattara, Soro et les chefs militaires », ont-ils scandé en chœur.

Laurent Gbagbo est soupçonné par la CPI d`être "coauteur indirect" de crimes contre l`humanité lors des violences post-électorales de 2010-2011, à savoir meurtre, viol, actes inhumains et persécution commis par ses forces entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.
Le refus par son rival Alassane Ouattara de reconnaitre sa défaite, pourtant confirmée par le Conseil constitutionnel en première instance,
avait plongé le pays dans une crise meurtrière qui avait fait 3.000 morts.
Aujourd’hui dimanche, ont lieu les premières législatives post-crises. Le FPI, le principal parti d’opposition a appelé les ivoiriens à les boycotter pour cause d’insécurité, d’emprisonnement de ses cadres, d’exil de ses membres, de transfèrement de Gbagbo à la CPI, et de gel des avoirs de plusieurs centaines de pro-Gbagbo.

Catherine Balineau


Dimanche 11 Décembre 2011
Vu (s) 1198 fois



1.Posté par CITOYEN le 11/12/2011 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.alterinfo.net/Une-Conference-internationale-d-urgence-contre-l-ingerence-de-l-internationale-du-Crime_a67822.html?com#com_2649301

2.Posté par boukman le 12/12/2011 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Ivoiriens en séance préliminaire à la Haye-cpi

http://www.kamayiti.com/kamayiti_tv/kamayiti/les-ivoiriens-en-seance-preliminaire-a-la-haye-cpi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !