Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

COTE D'IVOIRE: Vers des législatives catastrophes ?

le Mardi 19 Juillet 2011 à 07:19 | Lu 456 fois



COTE D'IVOIRE: Vers des législatives catastrophes ?
En attendant l’annonce des dates des élections législatives, le président de la Commission électorale indépendante (CEI) multiplie les rencontres avec les partenaires de la Côte d’Ivoire. Youssouf Bakayoko a reçu ce lundi une délégation du National Démocratic Institute (NDI) au siège de l’institution au deux plateaux.

Alors qu’elles sont prévues pour la fin de l’année, la date des prochaines élections législatives en Côte d’Ivoire reste encore inconnue. Cela n’empêche pas la CEI de se mettre au travail. Le président de l’institution s’est entretenu ce lundi avec une délégation du NDI venue lui présenter son chargé de la sécurité, Daniel Reilly.

L’entretien qui a suivi cette présentation a tourné au tour de la relance du code de bonne conduite des partis politiques et autres candidats pour les législatives. Afin que les politiques puissent se parler en créant des liens de fraternité. Le Directeur résident du NDI qui conduisait cette délégation a par ailleurs pris l’engagement d’appuyer la CEI dans sa mission. «Nous sommes prêts à former les jeunes, les femmes ainsi que les candidats et leurs représentants pour les élections législatives,» a insisté le Directeur résident.

Au moment où les partenaires se bousculent aux portes de la CEI l’incertitude planerait encore sur l’organisation de ces élections législatives.

Des informations en notre possession affirment que des hautes personnalités du pays s’activent à les boycotter. D’où, les inquiétudes du représentant du Secrétaire général de l’ONU en Côte d’Ivoire qui confiait récemment que beaucoup reste à faire pour la tenue de ces élections législatives.

Pour bon nombre d'observateur, l'équipe actuelle à l'image de son chef Bakayoko ne serait pas du tout en mesure d'assurer un scrutin dans les délais imposés par Alassane Ouattara, fin d'année 2011 et une transparence totale. Déja la composition de la nouvelle équipe inquiète, le retour des Gomis et autres "anciens" ne serait pas là pour rassurer. Cette situation inquiétante semble par ailleurs être noyée dans la litanie des problèmes qui paralysent la Côte d'Ivoire où la volonté d'avancer se heurte à des réalités humaines, politiques, économique et contextuelles qui grippent la mécanique des chantiers à entreprendre.

L’indifférence des ivoiriens sur la question des législatives est palpable, à l’évidence, pour l'heure le sujet passionne peu.

En Côte d'Ivoire, le fossé entre le discours du président et le concret des réalisations semble se creuser de jour en jour, la CEI ne serait donc quant à elle pas en reste.

Wassimagnon, KOACI ABIDJAN

Mardi 19 Juillet 2011
Vu (s) 456 fois



1.Posté par JACQUELINE le 20/07/2011 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HUM ! c'est dur de revenir bien faire les choses, surtout quand on a passé une bonne partie de sa vie à détruire rien que pour jeter le discrédit sur les autres.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !