Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

COTE D'IVOIRE: Destruction de magasins à l’Université de Cocody, les propriétaires menacent

le Mercredi 20 Juillet 2011 à 19:42 | Lu 683 fois




Des constructions non étatiques dans l'enceinte de l'Université de Cocody ont été démolies ce mercredi, sur instruction du ministre de l'Enseignement supérieur. Des magasins et maquis appartenant à un opérateur économique menace de porter plainte contre l'Etat de Côte d'Ivoire.

Ce sont au total 87 magasins, 16 boxes et 10 maquis qui ont été rasés dans l’enceinte de l’Université de Cocody. Ces infrastructures appartenant à Aka Konan lui auraient coûté la bagatelle de 190 millions de francs cfa alors qu’elles étaient malheureusement bâties sur un espace non autorisé, en face de l’ENSEA. Malgré qu’il soit dans l’illégalité, le propriétaire est prêt à traduire l’Etat de Côte d’Ivoire devant la justice puisqu’il aurait obtenu l’autorisation de construire auprès du président de l’Université ainsi que du Directeur du CROU avant d’entreprendre les travaux. C’est donc un propriétaire très affecté que koaci.com, a rencontré ce mercredi après le passage des engins sur le site laissant derrière eux des gravats de ciment.

«Je suis venus sur les lieux avec un huissier pour constater les faits. Une procédure judiciaire sera engagé afin que l’Etat rembourse l’argent que j’ai dépensée dans les travaux,» a déclaré Aka Konan. Réaction tout à fait justifiée, puisqu’il affirme avoir contracté les 190 millions auprès de sa banque pour la réalisation des travaux. « J’ai remboursé 90 millions de francs cfa à la banque. Je ne sais pas où j’obtiendrai les 100 millions de francs cfa qui restent, puisque tout a été démoli,» a précisé Aka Konan.

En attendant de se trouvé un avocat qui pourra défendre son dossier, il a indiqué qu’il essayera de rencontrer le directeur du CROU, pour plus d'informations d'autant plus qu’il n’aurait pas été averti avant que les engins ne démolissent ses bâtisses. Rappelons par ailleurs que pour amortir le crédit restant, le propriétaire comptait sur la vente des magasins et la location des boxes ainsi des maquis. Puisqu’un magasin de deux mètres carrés était vendu à 1,9 million de francs cfa.

Wassimagnon, KOACI ABIDJAN

Mercredi 20 Juillet 2011
Vu (s) 683 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !