Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

COTE D'IVOIRE: Des éléments des Frci tués dans des affrontements à Abobo

le Mercredi 6 Juillet 2011 à 18:22 | Lu 1004 fois



Au moins dix éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) ont trouvé la mort dans des affrontements à Abobo dans la nuit du lundi à mardi, selon des témoins affirmant par ailleurs que les combats se sont poursuivis dans la soirée de ce mardi dans la dite localité.

Les Frci décident de faire le nettoyage en leur sein, d’où la traque des éléments "bénévoles" qui refuseraient de rendre leurs armes malgré les appels incessants de leurs supérieurs hiérarchiques. Cette opération de désarmement forcé a tournée au vinaigre dans la nuit de lundi entre éléments des Frci dans la commune d’Abobo où des affrontements entre hommes en armes ont occasionné la mort à plus de dix personnes au Dokui, selon des informations en notre possession, après environ 45 minutes de combat. Alors que de sources proches des Frci l’on parle de deux personnes tuées dans les rangs des Frci « rebelles ».

Des populations qui ont entendus les rafales des kalaches ce jour là affirment qu’ils ont eu peur à un moment donné, vu l’ampleur des affrontements. « J’ai eu très peur cette nuit là. J’ai cru à une reprise des hostilités, à Abobo, tellement que les tires étaient nourris,» a expliqué ce mercredi à koaci.com, un habitant de la cité Azur. Ce dernier a par ailleurs confirmé qu’au moins dix corps sans vie étaient exposés ce mardi matin à l’arrêt Dokui au moment où il se rendait à Adjamé. « Plusieurs corps étaient exposés à l’entrée du quartier, lors que je me rendais au travail,» a indiqué un autre habitant du quartier.

Deux autres corps auraient été découverts par des passants dans les périmètres du collège Mahou où les affrontements s’étaient poursuivis, selon des habitants. La chasse aux pseudos éléments des Frci composés de mécaniciens, de chauffeurs de gbaka, d’apprentis gbaka s’est poursuivie dans la soirée de mardi dans la commune d’Abobo. Des témoins affirment que le rond point de la mairie a été le théâtre de nouvelles échauffourées entre éléments des Frci. Des tires auraient retentis à cet endroit, obligeant des commerçants à mettre fin
momentanément à leurs activités.

Ces affrontements n’auraient pas été meurtriers comme ce fut le cas la veille au Dokui, selon des témoins qui auraient assisté à la scène. "Des éléments des Frci regroupés au rond point de la mairie ont rendu leurs armes sans difficulté" a insisté une commerçante.

Rappelons par ailleurs que, la hiérarchie des Frci devra se séparer d’au moins 5000 éléments qu’elle ne reconnait plus, alors que ces derniers exigent une récompense des nouvelles autorités pour service rendu à la nation avant de rendre les armes qu’ils détiennent illégalement.

Wassimagnon, KOACI ABIDJAN

Mercredi 6 Juillet 2011
Vu (s) 1004 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !