Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CIV-Sénégal : Des brouteurs excroquent au nom des Eléphants

le Jeudi 10 Octobre 2013 à 06:27 | Lu 563 fois

La mobilisation demandée par la Fédération ivoirienne de football (FIF) autour des Eléphants n'a pas que des suites heureuses.



CIV-Sénégal : Des brouteurs excroquent au nom des Eléphants
Alors que les vrais supporters de nos chers pachydermes continuent d'affluer vers les points de vente des tickets d'entrée au stade, des brouteurs ont trouvé l'ingénieuse idée d'anarquer les Ivoiriens en leur demandant une contribution financière. Des sms dans la perspective d'une levée de fonds destiné à soutenir(?) l'équipe nationale, circulent.

Hier mercredi 9 octobre, dans un démenti formel publié sur son site internet, la FIF s'est élevée contre cette escroquerie. « La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) a constaté avec surprise, le mercredi 9 octobre 2013, la diffusion d’un message via « sms » et attribué à la FIF, appelant au « patriotisme » des destinataires en les invitant à « faire un transfert de 1.000 F.CFA » sur des supposés numéros de téléphone appartenant aux joueurs Yao Kouassi Gervais, Drogba Didier et Barry Boubacar », fait remarquer l'instance fédérale, avant de se démarquer de cette action.

« La Fédération Ivoirienne de Football informe l’ensemble de la population qu’elle n’est mêlée ni de près ni de loin à une telle initiative.En conséquence, la FIF décline toute responsabilité face à de tels agissements qui sont de nature à ternir son image et se réserve le droit d’engager des poursuites éventuelles contre leurs auteurs. La FIF condamne de tels agissements et en appelle à la vigilance de tous.

En tout état de cause, la FIF rappelle que dans le cadre du match Côte d’Ivoire-Sénégal du 12 octobre 2013, comptant pour la manche aller du tour qualificatif du Mondial « Brésil 2014 », les dirigeants fédéraux et les joueurs de la Sélection nationale se sont attelés à ne passer que des messages de mobilisation appelant les supporters à venir nombreux au stade Félix Houphouët-Boigny pour pousser les Eléphants à la victoire », indique le courrier de la FIF signé de la main du directeur Exécutif, Abba Mobio.

Certes, le label Eléphants séduit, et les Ivoiriens sont prêts à tout pour voir leur équipe aller le plus possible dans les compétitions où elle se trouve engagée. Mais on ne doit pas abuser de leur solidarité vis-à-vis de leur équipe, par des actes indignes et condamnables.



Litié BOAGNON
Source : L'Inter

Jeudi 10 Octobre 2013
Vu (s) 563 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !