Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CI : Violation des droits humains: 5 pro-Gbagbo jetés à la Maca

le Samedi 1 Juin 2013 à 07:17 | Lu 613 fois



CI : Violation des droits humains: 5 pro-Gbagbo jetés à la Maca
Le nombre des proches du président Gbagbo incarcérés injustement à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) continue de grossir. Selon des sources pénitentiaires, cinq partisans du président Laurent Gbagbo ont été transférés dans cette prison, le lundi 27 mai dernier, pour atteinte à la sûreté de l’Etat. Ils ont été conduits dans leur cellule sous forte escorte.


Vu l’ambiance morose qui prévaut dans le pénitencier avec la mutation-sanction de 21 gardes pénitentiaires de la Maca à l’intérieur du pays depuis la semaine dernière, car accusés d’être aux bons soins des détenus politiques, il est fort à parier que les conditions de détention des nouveaux pensionnaires seront durcies, à en croire des sources. Ainsi, la Maca enregistre-t-elle, en ce moment, 450 détenus politiques, sans jugement et poursuivis sous le délit d’atteinte à la sûreté de l’Etat, alors qu’il n’en est rien en réalité. On dénombre 699 prisonniers politiques proches du président Laurent Gbagbo sur toute l’étendue du territoire national, à en croire des sources carcérales.



Didier Kéi
notrevoie

Samedi 1 Juin 2013
Vu (s) 613 fois



1.Posté par WALACE le 01/06/2013 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ET voilà la différence
OUATTARA les mets en prison
et SATAN GBAGBO les tuaient , à coup de fusil
qu'ils sont mauvais ces bété

2.Posté par Yuotam le 02/06/2013 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ WALACE toi le petit BURKINABAIS, de petite merde avec tes contres vérités, va dire à la pute et salope JUIVE, que c’est elle et son DAWA de MOSSI DRAMANE qui ont déversé sur la CÔTE D’IVOIRE tous les fils de pute de la sous région, pour venir faire du n’importe quoi dans mon pays

3.Posté par Sily Camara le 02/06/2013 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A TOUS LES PATRIOTES IVOIRIENS
Qui, privés de liberté, embastillés n'ont plus que ce site pour s'exprimer. C'est votre persévérance, votre abnégation dans la lutte ( multiforme ) qui libérera votre nation des crocs des prédateurs. Votre contribution a toujours été géniale. Or depuis quelques temps, il se trouve qu'un intrus, élevé dans l'ordure, dans un quartier pouilleux et formé à la "gare routière" ( comme de coutume ) essaie de vous distraire par ses écrits qui n'ont rien d'intellectuel, d'intelligent. En fait, il distrait mais en même temps il étale ses carences, son inculture. Mais certains d'entre nous perdent leur temps à lui répondre, lui conférant ainsi un brin d'importance.
Par des techniques simples mais inimaginables pour lui ( que nous tairons ) nous avons réussi non seulement à connaitre son lieu " d'émission ", mais aussi sa vraie identité, son cursus scolaire,son domicile et ses relations proches. "Le temps est l'autre nom de Dieu ". Ne perdez plus du temps pour "Wallace". Que le Dieu protecteur de la Côte d'ivoire hospitalière vous garde.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !