Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CI : Mel, Appia et Gervais Coulibaly se retirent des législatives

le Mercredi 30 Novembre 2011 à 19:24 | Lu 591 fois



CI : Mel, Appia et Gervais Coulibaly se retirent des législatives
Notre Voie-30/11/2011

Tous trois candidats aux élections législatives du 11 décembre prochain tiennent à informer leurs partisans, les membres du CNRD, la communauté Nationale et Internationale de la décision rendue nécessaire suite à la notification par le procureur de la Cour Pénale Internationale d’un mandat d’arrêt à l’encontre du Président Gbagbo Laurent retenu jusqu’à une date récente dans la Ville de Korhogo en Côte d’Ivoire.

Les candidats sus –nommés tiennent à rappeler d’emblée que leur acte de candidature a été déposé à la Commission électorale, puis validée par le Conseil Constitutionnel, en exécution d’un accord politique avec le gouvernement, pris en la personne de Monsieur Hamed Bakayoko, Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, en vertu duquel les parties, au sortir d’une discussion plus large avec les membres du CNRD, avaient convenu de s’échanger un ensemble précis de décisions de bons procédés politiques. A ce jour, si les candidats ont rempli leur part de promesse, force est de constater que le gouvernement a marqué un retard consid considérable sur bien des points négociés. Quelques avancées, qu’on ne peut nier, ne suffisent pas, à l’évidence, à marquer la bonne exécution dudit accord.

C’est dans l’attente d’un engagement plus conséquent du gouvernement que les candidats viennent d’apprendre l’information, confirmée depuis, de la délivrance d’un mandat d’arrêt contre le Président Gbagbo Laurent à son lieu de détention. Les modalités de transfert physique du Président Gbagbo Laurent à la CPI ne sont désormais qu’une affaire pratique. Les candidats n’ont jamais fait mystère de leur volonté de voire élargir tous les prisonniers politiques de la période post- électorale comme condition de leur engagement. Le transfert à la CPI du Président Gbagbo Laurent à notoirement été déclarée comme une cause de résiliation des accords conclus.

Quelles que soient les explications qui peuvent en être donnée, cet acte ne sera jamais considéré, ni comme conforme à la loi ivoirienne, ni comme allant dans le sens de cette réconciliation nationale au nom de laquelle les candidats ont pris le risque de la critique et même des menaces de mort régulièrement reçues de quelques camarades malinformés. En conséquence, les candidats sus nommés tiennent à informer leurs camarades et la Nation entière de leur décision de retrait pure et simple des élections législatives prévues pour se tenir le 11 décembre.

Les dispositions légales et pratiques seront prises sans délais pour que les notifications requises en soient faites aux autorités compétentes. En attendant, les membres des équipes de campagne ont instruction impérative de se retirer de toutes les procédures et toutes les opérations liées aux élections législatives. Les partis signataires des investitures correspondantes vont se mettre en rapport avec leurs camarades du CNRD pour étudier les suites logiques de cette situation. Les militants sont invités en conséquence à rester à l’écoute des mots d’ordre unitaires et des instructions particulières à chaque parti. Fait à Abidjan le mardi 29 novembre 2011 Mel Eg Théodore Kabran Appia Gervais Coulibaly

Mercredi 30 Novembre 2011
Vu (s) 591 fois



1.Posté par contribution le 30/11/2011 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je salue ce grand geste politique, l adage dit qu il n est jamais trop tard pour bien faire et vous venez de nous le prouver, tout le vrai peuple de ce si beau pays vous sera toujours reconnaissant parce que vous venez de donner un cout d eclat mediatique contre cette honteuse et ignoble decision dont les consequences seront incalculables, pour cette fois ci nous donnerons une vraie lecon de replique aux pseudos democrates qui jasent et pillullent a tout vent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !