Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CI - Infertilité du couple: Comment avoir des enfants

le Samedi 13 Avril 2013 à 09:13 | Lu 504 fois

« Aucun homme, aucune femme n'est stérile. Il suffit simplement de prendre certaines dispositions pour permettre aux couples infertiles d'avoir des enfants ». Ces propos, rassurant pour les personnes concernées par des problèmes d'enfantement, ont été tenus par le Pr Serge Boni, vice-président de la Société de gynécologie obstétrique de Côte d'Ivoire (Sogoci ).



CI - Infertilité du couple: Comment avoir des enfants
C'était, le jeudi 11 avril 2013, au siège de Sanofi au Plateau, dans le cadre du renforcement des capacités des gynécologues à la prise en charge de l'infertilité du couple en Côte d'Ivoire. « Infertilité du couple : se donner toutes les chances d'avoir un bébé », était le thème de cette rencontre scientifique organisée par le groupe pharmaceutique Sanofi.

Expliquant l'enjeu de la rencontre, le Pr Serge Boni a indiqué qu'il était important pour les membres de son organisation, de jeter un regard sur l'infertilité qui constitue, aujourd'hui, un problème de santé publique tout en parlant des techniques de procréation. Selon lui, il suffit de traiter l'infertilité pour donner la chance au couple de connaître la joie d'être parent.

Pour ce faire, la première procédure, a expliqué le praticien, est de s'attaquer aux infections. Car à l'en croire, elles sont les premières causes de l'infertilité chez la femme comme chez l'homme. C'est pourquoi, dans la prise en charge liée à la procréation, a soutenu le vice-président de la Sogoci, un nombre important d'examens, à savoir, la syphilis, le Vih, l'hépatite B et C … est demandé au couple. C'est après avoir cerné ces paramètres, a précisé le Pr Serge Boni, que le couple infertile est mis sous traitement. Une prise en charge médicale qui va de la stimulation des ovules au renforcement des spermatozoïdes, en passant par la prise de certains médicaments. Toutefois, le Pr Serge Boni a tenu à lever toute équivoque sur les facteurs de l'infertilité.

Selon lui, la société africaine a tendance à accuser la femme lorsque le couple tarde à avoir des enfants. Pour lui, il faut mettre un terme à ce vieux cliché qui ne colle pas à la réalité. Et ce, pour la simple raison que l'infertilité touche autant la femme que l'homme. Si 35 % des causes de l'infertilité concernent la femme, a souligné le vice-président de la Sogoci, 25 % sont du fait de l'homme et 35 % pour les deux (le couple). Les 5 % restants,a-t-il souligné, sont à mettre au compte des infertilités qui ne peuvent ni être expliquées ni traitées. Il a donc invité les hommes à cesser d'être réticents aux examens médicaux parce que selon lui, la virilité n'est pas synonyme de fertilité.



Elysée YAO
Soir Info

Samedi 13 Avril 2013
Vu (s) 504 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !