Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CI: FRCI, Police, place désormais au racket des mairies

le Mercredi 29 Juin 2011 à 22:01 | Lu 507 fois



Les commerçants installés de façon anarchique le long du Boulevard Nangui Abrogoua d’Adjamé seraient soumis à des fausses taxes imposées par la mairie. Ils payeraient quotidiennement 800 voire 1300 francs cfa en fonction des places occupées.

De peur de se faire déguerpir, les commerçants installés de façon anarchique le long du Boulevard Nangui Abrogoua sont obligés de se soumettre aux exigences des autorités municipales qui profitent selon des indiscrétions de leur faiblesse pour les soumettre à d’autres taxes autres que ceux fixées par l’Etat de Côte d’Ivoire. « Je paie chaque jour la somme de 800 francs cfa, alors qu’il est marqué sur le ticket 150 francs cfa,» a confié Sékou installé non loin de la grande mosquée, affirmant par ailleurs que tous les commerçants installés entre la mosquée et le transformateur de la Cie en allant vers la mairie, sont soumis au même traitement.

Vrai ou faux ! Un autre commerçant installé à 50 mètres de lui confirme que les commerçants paient plus de 150 francs cfa à cet endroit. Toute fois, il dénonce l’attitude des collecteurs de la mairie d’Adjamé qui s’érigent souvent en force de l’ordre. « Tous les commerçants paient 800 francs cfa, pour un ticket de 150 francs cfa. En cas de refus la mairie menace de vous déguerpir. Cette situation dure depuis 2002, alors que tous les commerçants installés entre la grande mosquée et le transformateur paient le même tarif,» a insisté ce commerçant qui se fait appeler Diarra.

Les commerçants installés entre la Biao et le transformateur sont soumis à un autre traitement. Ils payeraient plus. «Cela fait 8 ans que je suis installée ici, chaque jour que Dieu fait je paie la somme de 1300 francs cfa sous prétexte que nous occupons des espaces stratégiques,» a déclaré Fatou. Tous les commerçants installés à proximité de Sali paient la même somme. «Je paie 1300 francs cfa comme tout le monde. Nous n’avons pas droit à la parole, alors que sur les tickets il est mentionné 150. Depuis que j’occupe cette place je paie le ticket,» a précisé Fofana. Des milliers de commerçants sont dans cette situation alors que, des indiscrétions font état de ce que, les collecteurs ne reversent que 150 francs cfa au régisseur de la mairie. Où va donc le surplus des sommes d’argent prélevées aux commerçants ?

Pour répondre à cette question koaci.com s’est rendu à la mairie d’Adjamé. Malheureusement toutes les portes lui sont restées fermées. «Le maire n’est pas là. Le régisseur également,» a déclaré un vigile à l’arrivée de l’équipe de koaci.com. Après la mairie, l’équipe s’est rendue au siège local de la Fédération nationale des commerçants de Côte d’Ivoire d’Adjamé.

Situation similaire, le responsable rencontré sur place a refusé de se prononcer sur cette affaire alors que les commerçants accusent la Fenacci de jouer le jeu de la mairie. Finalement c’est au siège national de la fédération que l’équipe de koaci.com a pu avoir un interlocuteur. « La Fenacci ne perçoit rien de la mairie. Elle s’est toujours plainte des agissements de la mairie. Cela fait dix ans que cette situation dure nous en avons marre. Nous nous demandons tout comme vous où cet argent est reversé. Nous avons maintes fois initié des rencontres avec le maire de la commune, mais il a toujours refusé notre invitation,» a soutenu le vice président de la Fenacci, Yacouba Fofana.

Wassimagnon, KOACI Abidjan

Mercredi 29 Juin 2011
Vu (s) 507 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !