Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CI - Danané :Le partage des dons de la Première dame se termine dans le sang

le Jeudi 2 Mai 2013 à 06:23 | Lu 744 fois

La journée du lundi 29 avril 2013 a été très mouvementée pour la ville de Danané. Notamment pour l’autorité préfectorale de la localité, les forces de l’ordre et surtout pour les femmes.



CI - Danané :Le partage des dons de la Première dame se termine dans le sang
La journée du lundi 29 avril 2013 a été très mouvementée pour la ville de Danané. Notamment pour l’autorité préfectorale de la localité, les forces de l’ordre et surtout pour les femmes.

Près d’un millier, ces dernières ont marché sur la préfecture de la ville pour exiger du maître des lieux, le reste des dons que leur a faits la Première dame Dominique Ouattara. Les éléments des FRCI, conduits par le commandant Eddy, le supérieur de la ville, ont dépêché un important dispositif dans les locaux de la préfecture pour tenter de dissuader les manifestantes devenues beaucoup plus nombreuses et de plus en plus bruyantes avec des chants hostiles au préfet.

Face aux gendarmes, les femmes se sont toutes couchées, invitant les véhicules militaires à leur passer dessus. Ce qui a occasionné quelques échauffourées ayant provoqué l’interpellation de 5 des manifestantes. « Elles sont en prison à l’escadron. On ira les libérer tout de suite », a précisé l’une des manifestantes.

Finalement, c’est le député de la ville, Michel Dan Ouelo, qui est parvenu à faire sortir les dames de la cour de la préfecture pour s’adresser à elles dans l’enceinte de la mairie. Leur faisant comprendre qu’avec la venue du président de la République dans la région, ce ne serait pas une bonne image pour elles et pour tout Danané de les voir ainsi dans les rues.

Ayant obtenu, par la suite, la libération de leurs sœurs et la promesse qu’elles auront droit à l’entièreté des dons à elles faits, ces femmes ont finalement mis un terme à leur mouvement qui a malheureusement fait 5 blessées dont 2 graves.

Le chef de cabinet du commandant Eddy, voulant en effet quitter les lieux à bord de son véhicule militaire de type 4X4, a percuté 4 manifestantes et un enfant de 4 ans. Tous blessés, ils ont été transférés à l’hôpital de la ville. Joint par le biais de son chef de cabinet pour savoir ce qui s’est passé relativement à cette distribution de don, nous n’avons pu avoir la version du préfet Konaté Sékou.

Blaise BONSIE


Jeudi 2 Mai 2013
Vu (s) 744 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !