Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CI : Cocody: Des gangsters brûlent les fesses d'une cadre de société à la cigarette

le Samedi 1 Juin 2013 à 07:05 | Lu 739 fois

Il y a des bandits qui se montrent bien des fois cruels. La pauvre dame A.A.C, cadre dans une importante société de la place, est malheureusement tombée sur cette catégorie d'individus méprisants.



CI : Cocody: Des gangsters brûlent les fesses d'une cadre de société à la cigarette
A en croire les renseignements, dans la nuit du mardi 21 mai 2013, de retour du boulot, la bonne dame rentre à son domicile, à Cocody. Mais alors qu'elle s'emploie à faire son entrée dans son logis, trois hommes armés de pistolets automatiques et qui semblaient l'attendre de pied ferme, surgissent.

La tenant en respect, ils pénètrent avec elle à l'intérieur de sa maison. L'époux de l'infortunée dame étant absent, les gangsters ont le total contrôle de la situation devant une pauvre victime sans défense. Les quidams qui fouillent la maison, font main basse sur un lecteur Vcd, des complets de pagne, de nombreux bijoux d'importante valeur marchande, des téléphones-portables et plusieurs tenues vestimentaires, volées dans la garde-robes du maître des lieux.

A présent, les bandits exigent de l'argent à dame A.A.C qui rétorque qu'elle n'en a pas. Les criminels menacent de la violer si elle ne mettait pas tout en œuvre pour satisfaire leur volonté. Mais en dépit des intimidations, les bandits essuient un échec. Parce qu'à la vérité, la malheureuse femme n'avait pas vraiment d'argent sur elle. Écœurés alors, les gangsters se montrent méchants avec leur victime.

Et selon nos sources, ils l'empoignent, baissent sa petite culotte et, au feu de leur cigarette, lui brûlent les fesses. Et la laissant dans la douleur, les scélérats mettent les voiles. Dame A.A.C qui surmonte plus ou moins le traumatisme, va porter plainte au commissariat de police du 8ème arrondissement.



KIKIE Ahou Nazaire
Soir Info

Samedi 1 Juin 2013
Vu (s) 739 fois



1.Posté par Moganza III eme du nom le 01/06/2013 08:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre Dame A.A.C je compati a votre malheureuse mésaventure. J''ose penser que ces infâmes individus ne vous ont point violée et que cette brulure n''est qu''externe et non interne. Le temps accomplira son oeuvre de cicatrisation. Bonne guérison Md.

2.Posté par WALACE le 01/06/2013 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce sont les jeunes bété du FPI , je vous jure
cette racaille humaine qui pollue l'aire en côte d'ivoire
ils étaient habitué au gain facile avec GBAGBO maintenant qu'i faut travailler avec OUATTARA et que le travaille ne ressort pas de leur culture sauf danser , chanter et boire , alors il faut qu'il volent les honnêtes citoyens ivoiriens qui cherchent pour eux à la sueur de leur front
quelle honte pour cette racaille ethnie bété

3.Posté par DODO le 01/06/2013 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ami Walace, cette eau dans laquelle tu plonges depuis bien quelques temps est comme ce poison qui te ronge toi-même sinon à espérer croire que tu détends à plaisanter de la piètre des manières qui ne valorise pas ton être. Tu pourras trouver la bonne parade pour t’élever avec un supplément d'âme si vraiment tu es un ivoirien. Oui un vrai pour faire allusion à tout individu sur ce territoire qui se nourrit à la mamelle de cette nation.

4.Posté par didier le 02/06/2013 04:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pauvre WALACE !pauvre WALACE!
ton jour est arrive .
comme un bon MOSSI tu sortira de mon pays comme un rat a defaut d'etre mort .
paix a ton ame et brule en enfer ..maudit la.

5.Posté par Hermann N'da le 02/06/2013 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce type de traitement inhumain ressemble terriblement aux pratiques des FRCI. Voilà de petits vagabonds DIOULA à qui le mossi avait promis des milliards après le coup d'état.

Avec la grande désillusion, ils sont désormais livrés à eux- mêmes dans une galère totale. Ils passent le clair de leur temps sur nos routes en train de quémander des jetons pour survivre.

La nuit tombée, parfois-même en pleine journée, ces autres victimes de Dramane utilisent leurs armes pour des braquages, vols, viols, etc...

Sinon comment comprendre qu'avec toutes ces caméras imaginaires installées partout sur toute l'étendue du territoire national, on en soit encore à ce stade?

Le fils de Nabintou CISSE (née à DABOU) , pardon de Nabintou OUATTARA(née à ODIENNE) continue de provoquer la tristesse et la désolation, comme il avait promis, dans notre beau pays.

Mais toutes les choses ont nécessairement une fin. Et la fin tragique de l'apatride imposteur surviendra nécessairement .

6.Posté par Yuotam le 02/06/2013 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ WALACE toi le petit BURKINABAIS, de petite merde avec tes contres vérités, va dire à ta pute et salope JUIVE, que c’est elle et son DAWA de MOSSI DRAMANE qui ont déversé sur la CÔTE D’IVOIRE tous les fils de pute de la sous région, pour venir faire du n’importe quoi dans mon pays.

7.Posté par GOUDE le 02/06/2013 17:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr wallace soit respectueux sai vos freres frci les milices de OUATTARA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !